Partagez| .

Make sweet dreams in this lonely day... [PV Xandra Maas]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Lénore Dunkel
Chasseur de Primes Professionnel
Chasseur de Primes Professionnel
avatar
Messages : 150
Âge réel : 32

Feuille de personnage
Âge: 26 ans
Armes: Dague Loag, Fusil Sniper DC-15x, Blaster 22T4, Sabre laser personnel
Alignement: Neutre-Lumineux
MessageSujet: Make sweet dreams in this lonely day... [PV Xandra Maas] Sam 27 Juil - 10:05

Il avait fallu des semaines à Lénore avant de réussir à capturer cette Sith dont beaucoup de ses confrères avaient fait allusion. Celle-là même qui passait le plus clair de son temps le fouet-laser à la main, à mater les hommes comme s’ils n’étaient rien de plus que des raclures. Même si d’une certaine manière Lénore la considérait comme une de ses pairs - vu à sa manière de faire les choses - elle n’en restait pas moins une Sith… Et comme tous ceux qui étaient venus avant elle, et ceux qui la suivrait, ils ne valaient rien de plus qu’un tir de blaster en pleine tête. Néanmoins pour une fois, la chasseuse de prime avait décidée de seulement l’enfermer dans les cellules de Balmung. Sur Dargulli, Lénore avait réussi à réunir un équipage d’une bonne douzaine d’individus plus ou moins dangereux. Parmi eux, aussi silencieux qu’une bombe à concussion, se trouvait ce qui restait d’un ancien hors-la-loi recherché par de nombreuses personnes. L’œil balafré et les lèvres fendues, il n’était rien de moins que l’archétype moyen du hors-la-loi qui n’a pas froid aux yeux.

Parlant de hauts faits d’armes et autres massacres de Sith autant que de Jedi, il racontait ses exploits à diverses races qui buvaient ses paroles aussi simplement que de l’alcool frelaté. Bien entendu, tout en racontant ses histoires, il tenait en main l’armement tout en beuglant – entre deux histoires – des ordres aux mécaniciens. Se levant de son fauteuil aussi confortable qu’odorant, il passa sur le pont supérieur et alla frapper à la porte du capitaine, qui n’était autre que la chambre personnelle de Lénore. La porte glissa sur elle-même dévoilant une salle circulaire, ne possédant finalement qu’un immense bureau brun et une chaise flottante. Et, penchée sur une carte de la galaxie, la capitaine de Balmung observant son prochain itinéraire. Levant les yeux vers l’homme, Lénore perdit son sourire et le fusilla du regard. Jusqu’à maintenant, aucun d’entre eux n’avait eu l’audace de pénétrer ici sans son accord. S’il osait venir ici, c’est qu’il s’était passé quelque chose de grave…


- Capitaine, les réserves de vivres sont presque à sec. Et les autres commencent à en avoir marre qu’on nourrisse la prisonnière.
- Dis-leur que le prochain qui ose se plaindre, ira manger dans un champ d’astéroïdes… Ais-je été assez claire ?

Avant même de pouvoir donner sa réponse, quelque chose fit basculer Balmung sur le côté et les projeta sur le sol. Pestant contre ce contretemps, Lénore se releva et enjamba le corps de l’homme sans même faire attention à lui. Un brouhaha assourdissant résonnait dans les couloirs menant au pont inférieur. Des ordres fusaient dans tous les sens, les mécaniciens tentant désespérément de réparer les dégâts. Les seules informations plus ou moins compréhensibles provenaient d’un Chiss qui avait cru voir le blindage du vaisseau fondre à grand vitesse. Et pour couronner le tout, une des ailes de Balmung s’était partiellement décrochée et faisait tanguer le vaisseau comme une feuille au vent.

Tout en continuant ses recherches, Lénore prit son sabre en main et commença à dévaler couloirs et autres corridors qui traversaient Balmung en tous sens. Au bout de plusieurs minutes de fouilles, une attraction lui fit perdre l’équilibre. L’immense vaisseau de patrouille venait d’être attiré par une planète et commençait à effectuer une descente aussi vertigineuse que dangereuse. Sans comprendre le pourquoi du comment, ni même réellement sentir le choc qui s’en suivit, Lénore s’écroula au sol et perdit tout sens des choses. Tandis que Balmung continuait sa descente vers Myrkr, les droïdes tentaient toujours de le redresser alors que les capsules de sauvetages quittaient le bâtiment blindé les unes après les autres.
Une brise parfumée monta aux narines de Lénore. Le vent frais la fit ouvrir les yeux sur l’immensité d’une forêt aussi dense que belle. Aucun chant d’oiseau, ou cri animal ne semblait déranger la paix de l’endroit. Toutefois, un râle la fit se relever plus rapidement, et la chasseuse tenta d’en trouver la raison. Les jambes arrachées et se vidant de son sang, le hors-la-loi qui avait pénétré dans la pièce principale de Balmung tendit un bras tremblant vers Lénore. S’approchant de lui, elle dégaina son blaster et s’agenouilla à ses côtés.


- Bordel ! Je vous l’avais dit qu’on aurait mieux valu l’affamer cette saloperie ! Voilà le résultat…
- La Sith ?
- Ouais. (Une gerbe de sang sortit de sa bouche avant qu’il ne reprenne.) C’est ce que m’ont dit les gars avant de monter dans les capsules.
- Tiens…

Dans un silence remplit de respect, Lénore tendit le blaster à l’homme et se releva avant de tourner les talons. De toute façon, elle ne pouvait plus rien faire pour lui. Ici, mis à part des plantes, il ne semblait pas y avoir âme qui vive. Le bruit du tir de blaster fit baisser les yeux à la chasseuse de prime. Elle avait entendu bon nombre de fois cette déflagration, mais jamais pour cette raison, et encore moins d’aussi près. Passant outre ce qu’il venait de se passer, elle fouilla Balmung afin d’y retrouver une partie des droïdes encore en fonctionnement. Après leur avoir expliqué ce qu’ils avaient à faire – tout aussi simple que de devoir remettre Balmung en état de marche – Lénore prit ses affaires, attacha son sabre à sa ceinture, et passa la sangle de son DC-15 par-dessus son épaule. Sur cette planète, elle ne savait pas encore à quoi s’attendre, et encore moins quand elle devait partir en chasse d’une proie déjà capturée une fois. Néanmoins, cette fois-ci serait la dernière. Cette Sith allait payer de sa vie l’affront qu’elle venait de lui faire en détruisant une partie de son équipage…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Make sweet dreams in this lonely day... [PV Xandra Maas] Ven 2 Aoû - 10:03

Après plusieurs jours de jeu du chat et de la souris entre Xandra et la chasseuse de prime, la Sith s’est fait capturée dût à une erreur d’inattention de quelques secondes…
Cela n’était pas dans ses habitudes de se laisser avoir comme cela mais ce qui lui paru encore plus étrange, fut le fait que la chasseuse lui ait laissée la vie sauve. Connaissant son palmarès et sa soif de sang Sith, elle ne s’attendait pas à être retenue prisonnière, mais plutôt se retrouver avec un tir dans la tête.
Après quelques tentatives pour se défaire de ses liens, Xandra décida de se laisser emmener curieuse de voir ce qui l’attendait…


*Cette Chasseuse a commit une grossière erreur.* Pensa t-elle.

La Sith fut escortée dans un vaisseau par un gros balourd suivit par une dizaine de personnes plus ou moins étrange…

- Toute cette escorte pour moi… Me voilà flattée… La chasseuse de prime aurait-elle peur d’éventuelles représailles ?

Comme seul réponse, le balourd la jeta comme une mal propre dans une cellule après avoir traversé le vaisseau.

- Eh oh vous pourriez au moins me donner à manger je n’ai rien dans le ventre depuis plusieurs jours… Et il me semble que votre chef vous a sommé de me garder vivante…

Narquoise, elle savait que ce genre d’attitude allait marcher surtout envers un hors la loi.

- Ne t’attends pas à avoir ce que tu veux dans l’immédiat. Je n’ai pas que ça à faire moi !

Et il claqua la porte laissant la Sith seule.

Xandra connaissait bien ce genre de vaisseau pour s’être cachée dans l’un d’eux dans le but d’échapper à des Jedi qui étaient à sa poursuite. Mais jamais elle n’avait été enfermée contre son gré.
Comme dans tous les vaisseaux, rien de bien particulier à signaler, austère à souhait, il n’en fallait pas plus à Xandra pour se sentir à son aise.
Elle examina la pièce plus qu’exiguë, à peine du 1 mètre sur 1 mètre. Là aussi pas grand-chose à en dire. Noir avec pour seule lumière un bloc vert au dessus de la porte pour indiquer son emplacement.
S’asseyant contre le mur face à la porte, elle attendait sagement que le vaisseau décolle pour tenter de sortir de là.
Régulièrement, elle se levait pour taper contre la porte tout en réclamant à manger.

Après plusieurs minutes passées à attendre, elle commença enfin à entendre les moteurs se mettre en route. Un sourire sadique se dessina sur son visage. Mais avant de mettre son plan à exécution, il lui fallait vraiment manger et se reposer un peu pour mettre toutes les chances de son côté…
Entendant la voix de la chasseuse, qui venait s’assurer que tout se passait bien, Xandra en profita pour réclamer une nouvelle fois sa ration de nourriture.
Elle savait qu’avec la commandante à proximité, elle aurait aisément ce qu’elle désire.
Après avoir attiré l’attention de tous en tambourinant avec ses pieds à la porte, elle demanda de manière très douce :

- Dites moi, ce n’est pas que je veuille vous déranger mais je n’ai toujours rien dans le ventre vous savez… Et je peux m’avérer être très désagréable lorsque j’ai faim…

Et ce n’est que quelques très courtes minutes après que l’homme ouvrit la porte. Juste de quoi lui laisser la place de déposer le repas de la prisonnière.

- Ah, c’est pas trop tôt j’ai bien crue que j’allais mourir de faim.

Faisant mine de ne pas être offusqué par sa remarque, le hors-la-loi referma aussitôt la porte.

Satisfaite d’avoir obtenu une fois de plus ce qu’elle voulait, Xandra mangea son repas, qui n’était pas des plus appétissant, avant de s’allonger au fond de la pièce pour se reposer quelques heures.
La Sith se réveilla pas très fraîche après avoir dormi sur ce sol très inconfortable. Elle ne savait pas combien de temps elle avait pu dormir, tout ce qu’elle pouvait dire c’est qu’elle avait un mal de dos incroyable et qu’elle avait de nouveau faim.
Se levant doucement, elle s’étira longuement puis se pencha pour récupérer ses lunettes.

Après plusieurs jours enfermés dans cette pièce à subir cette routine, Xandra se décida enfin  à mettre son plan à exécution.
Elle avait été une prisonnière modèle jusqu’à présent, quoi qu’un point capricieuse, mais cela allait changer. Et ça, ils ne le savaient pas encore…

Frappant doucement à la porte, elle demanda sa nourriture en prenant une voix aussi charmante qu’elle le pouvait :


- S’il vous plait, pourriez-vous me déposer mon plateau je commence à avoir faim.

Peu de temps après cette demande, un homme ouvrit la porte en grand comme à son habitude, regardant la Sith affalée contre le mur, limite groggy et éblouie par la lumière du couloir derrière lui.
C’est lorsqu’il s’approcha d’elle pour lui déposer son repas avec dédain que la Sith se leva vivement avec une conviction certaine dans son regard. Invoquant la force, elle le regarda dans le blanc des yeux afin de l’analyser. Se rendant compte qu’il avait un esprit des plus primaire, elle décida de lui demander par la force de lui défaire ses menottes. Ce qu’il fit sans rechigner tel un zombie.
Les mains enfin libres, Xandra se massa les poignets pour les désengourdir. Il lui fallu peu de temps pour qu’elles retrouvent leurs pleines facultés.
La guerrière ne perdit pas une minute de plus avant de se placer derrière son geôlier, de mettre son bras droit sous son menton, plaqua sa main sur son oreille gauche, l’autre sur la droite, et lui brisa la nuque d’un coup sec sans aucun état d’âme.
Retenant tant bien que mal le cadavre de l’homme pour ne pas attirer l’attention sur ce qu’elle venait de faire, Xandra le déposa délicatement sur le sol et le regarda de haut :


- Pauvre type, tu n’avais vraiment rien à faire ici. Cela me dérangerais presque de t’avoir tué… Ah, qu’est ce que ça peut faire du bien de tuer de sang froid comme ça. Ca remonte le moral.

Après avoir fait son office, Xandra jeta discrètement un œil  dans la salle principale pour voir combien d’ennemis elle devrait encore tuer avant de pouvoir récupérer ses armes, qui se trouvaient sans aucun doute dans l’armurerie non loin de cette salle.
Il ne lui restait que très peu de temps à la Sith pour élaborer son second plan avant que ces derniers se ramènent voir pourquoi leur camarade mettait autant de temps à revenir.  


- Bon, cette bande de mecs sadiques et libidineux ne devrait pas résister très longtemps aux charmes de douces illusions féminines.

Fermant les yeux, Xandra matérialisa 5 jeunes femmes aux formes plus que généreuses, vêtues de combinaison très moulantes et décolletées, qui se dirigeaient chacune vers l’un des hommes d’un pas exagérément chaloupé.
La réaction de ces pervers, ne se fit pas attendre une seule seconde.


-Ca doit être un cadeau de la Commandante ça. Amusons nous les mecs…
*Ils vont être très déçus les pauvres lorsque le pouvoir de la force ne fera plus effet. C’est vraiment triste…*

Laissant les distractions faire leur office, Xandra se faufila discrètement jusqu’à l’armurerie pour y récupérer ses biens.
Contente de les retrouver, elle vérifia leur état en les examinant d’un bout à l’autre avant de les replacer chacun à sa place. Son fouet à sa ceinture, son blaster dans sa jartière droite et son sabre laser à la main.
Maintenant armée comme elle aimait l’être, elle se dirigea vers la salle des machines pour y détruire les commandes et pourquoi pas tuer quelques hors-la-loi en plus.

Le couloir qu’elle emprunta était à peine éclairé mais cela lui était égal, sa colère envers la chasseuse de prime lui permettait de distinguer ce dont elle avait besoin pour avancer.
Malheureusement, elle croisa un des hommes dans ce couloir, sa surprise fût telle qu’il n’eut pas le temps de réagir. La Sith par contre sut réagir au quart de tour. Elle alluma son sabre et n’hésita pas à lui trancher net la tête. Tout ce qu’il aurait pu ressentir c’est le laser du sabre de Xandra lui trancher la tête et tomber sur le sol. Son corps quand à lui continuait de tenir debout grâce aux nerfs restant en action. La guerrière le prit sous les bras et le posa sur le sol tout comme son compatriote quelques minutes avant.

Sans perdre de temps, elle reprit sa route. D’après ses calculs, il ne restait plus que 3 personnes dans la salle des machines. Le premier elle l’avait tué, les 5 qui étaient dans la salle principale devaient encore être occupés pour un petit moment, le « chef » devait être aller voir la chasseuse de prime pour lui rendre des comptes sur la Sith et l’homme qu’elle venait de descendre.

La voilà arriver là où elle le voulait. Avant de commencer son massacre, elle étudia minutieusement l’emplacement de chaque personne pour être sûre de ne pas perpétrer une nouvelle erreur, qui cette fois lui conterait la vie.

N’étant pas vraiment au mieux de sa forme, elle savait qu’elle ne pouvait compter que sur ses armes et la façon de combattre que son mentor lui avait enseigné. La force, Xandra ne pourrait mentalement pas l’utiliser après le coup de l’illusion.
Les  hommes commençaient à s’activer. Très certainement pour retourner à la salle principale.

La guerrière prit son blaster dans sa main droite et son sabre dans la gauche. Entrant très rapidement, elle tira dans la tête du premier type devant elle qui lui tournait le dos. Il tomba immédiatement au sol, une marre de sang se forma tout autour de lui très rapidement.
Les deux autres dégainèrent également leur blaster mais le temps qu’il la vise, elle en avait déjà descendu un.
Quand au dernier homme, il la tenait en joue à distance. Voyant cela, Xandra se jeta derrière la console de commande pour se protéger de ses tirs. L’homme, certainement paniqué tira dans le tas, par chance ou non, ce salopard avait réussit à égratigner la Sith à l’épaule, juste assez pour la faire saigner et lui invalider quelque peu son bras gauche. Mais ses tirs balancés à droite et à gauche, avaient endommagé légèrement le système de navigation. Ce qui eut comme répercutions de faire chavirer le vaisseau au grand dam du dernier homme encore capable de maîtriser la Sith. Ce dernier se retrouva catapulté contre le coin de la console principale. Blessé assez sérieusement, il ne put se relever.

La guerrière se releva et regarda l’homme agonisant au sol.


- Et bien voilà, la roue tourne. Me voilà tranquille pour mettre mon plan à exécution.

Sur ces mots, elle prit son blaster et tira sur l’ensemble des appareils électroniques dans le but de faire s’écraser le vaisseau.
Beaucoup penseraient qu’elle est folle, qu’elle risquait d’y laisser sa vie et qu’elle aurait mieux fait d’aller dans le bureau de la Chasseuse pour la liquider, mais cela n’aurait pas été amusant pour Xandra, elle qui était ravit d’avoir enfin trouvé un adversaire à sa taille. Restait à voir ce qu’elle valait lorsqu’elles se retrouveraient face à face.

La guerrière Sith se précipita en direction d’une capsule pour s’extraire du vaisseau et atterrir sur la planète la plus proche. Elle pensait que le Chasseuse s’en sortirait presque indemne de par son emplacement dans le vaisseau. En tous les cas elle le souhaitait sincèrement. Comment pourrait-elle s’amuser sinon ?!

Arrivée sur une planète où elle eu beaucoup de mal à atterrir, elle se mit immédiatement à l’explorer.
Cette planète était une véritable jungle… Des arbres parcouraient quasiment chaque centimètres carré du sol, et quand ce n’était pas des arbres, des plantes immonde et piquante se chargeaient de le camoufler. Le soleil quand à lui avait beaucoup de mal à traverser l’amas de feuillage situés à plusieurs dizaines de mètre au dessus de sa tête.


- Comment vais-je faire pour retrouver le vaisseau de cette pimbêche au milieu de tout ça ?

C’est à ce moment qu’elle entendit un bruit assourdissant.

- Ah, les voilà…

Xandra se mit à courir à vive allure en direction de la fumée qu’elle put par hasard distinguer  une dizaine de minutes avant d’arriver au vaisseau en feu.
Restant en retrait, elle vit que le hors-la-loi avait été sérieusement blessé. La Chasseuse lui remit son blaster, certainement pour qu’il se finisse lui-même.


La chasseuse commença à s’écarter de l’homme. La détonation ne se fit pas attendre. La jeune femme semblait troublée par cette action…
En voulant prendre son blaster en main, Xandra ressenti la douleur liée au rayon qui l’avait éraflé quelques minutes plus tôt dans le vaisseau.


- Pfff, me voilà bien… C’est pas bien grave, dans l’action je ne devrais pas sentir grand-chose.

Elle arma donc son blaster et tira en direction de la Chasseuse de prime. Cette dernière se retourna aussitôt et essaya de distinguer d’où pouvait provenir se tir.

Xandra sauta de sa branche pour être bien en vue de la jeune femme en lui faisant signe de s’approcher.

La Chasseuse se précipita vers elle arme en main.


La Sith cria :

- Que la chasse commence ! Amusons-nous… Et que la meilleure gagne !

Après lui avoir fait un clin d’œil, elle se retourna et commença à courir…


Dernière édition par Xandra Maas le Jeu 8 Aoû - 18:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lénore Dunkel
Chasseur de Primes Professionnel
Chasseur de Primes Professionnel
avatar
Messages : 150
Âge réel : 32

Feuille de personnage
Âge: 26 ans
Armes: Dague Loag, Fusil Sniper DC-15x, Blaster 22T4, Sabre laser personnel
Alignement: Neutre-Lumineux
MessageSujet: Re: Make sweet dreams in this lonely day... [PV Xandra Maas] Dim 4 Aoû - 23:23

Le dernier rescapé de Balmung venait de rendre l’âme. Au final, il ne restait plus qu’elle, et cette saleté de Sith qui devait se trouver bien plus intelligente que tous ceux qu’elle avait croisée depuis s’être fait attraper par Lénore. Tandis que Lénore pestait contre elle-même, elle se mit en quête de trouver une solution quand à capturer cette charogne avant de l’expédier dans l’autre monde aussi rapidement qu’elle le pouvait… Toutefois, lui régler son compte ne l’aiderait très certainement en rien à retrouver celui qui avait donné l’ordre d’assassiner son père… De plus, toute cette histoire risquerait de pousser celui ou celle qui avait donné cet ordre à se terrer plus encore. Cela ne faisait pas très longtemps que Lénore chassait purement et simplement les Sith, et ce quels qu’ils soient. Certes, elle n’était pas la seule à s’être fait connaître dans cette chasse aussi particulière que dangereuse, toutefois, la plupart de ses confrères qui s’étaient mit en tête de ramener des Sith dans leurs geôles avaient fini avec les idées roulantes au niveau des pieds… Les sabres laser rouges ne faisaient vraiment pas de quartiers, et encore moins lorsqu’il s’agissait d’un être aussi évolué que le hors-la-loi moyen… Donc pas vraiment réfléchit.

Tout en gardant ses sens en éveils, Lénore scruta le peu d’horizon qu’elle voyait se profiler entre les branches et les épais feuillages qui s’offraient à ses yeux. De ce qu’elle avait pu en voir juste après que Balmung n’ai touché le sol, n’était rien d’autre qu’un amas d’étoiles. Malgré tout, d’après la carte spatiale, elle devait se trouver non loin de la bordure Intérieure. Et si ses craintes étaient fondées quand à la flore qui l’entourait, elle ne pouvait être – pour son plus grand malheur – s’être écrasée su Myrkr la planète sauvage. Donc si Lénore ne se trompait pas, sans compter sur la Sith qui ne se laisserait très certainement pas faire, elle devrait aussi compter sur les Vornskr… Ces créatures nocturnes qui chassaient en utilisant la Force… Un avantage certain que la chasseuse possédait sur sa proie n’était autre que sa Force à elle était si diffuse, qu’ils ne l’attaqueraient peut-être pas… A moins qu’ils ne soient affamés, et là, son sabre ferait le pont entre sa vie et trépas. Si bien sûr, elle arrivait déjà à trouver le chemin qui l’amènerait vers sa proie...

Une odeur acidulée monta au nez de Lénore. Tout un mélange de fragrances qu’elle connaissait bien : celles qui provenait d’un être partagé entre la peur et la colère. Alors la Sith revenait vers sa prédatrice d’elle-même. Un acte de folie ou peut-être bien une importante arrogance qui la poussait à s’approcher afin de la prendre à revers ? Tout ça n’était qu’une empreinte de folie aussi commune que celle qui précédait l’ivresse du combat. Tout en restant immobile, Lénore tentait mentalement de savoir où se tenait la Sith. Ecoutant le vent, et tout en ressentant sa caresse sur sa nuque, Lénore compris aisément que celle qui l’épiait venait effectivement de l’arrière. Comme si son sixième sens s’était mit en éveil par sa propre volonté, la chasseuse se baissa instinctivement et évita le tir de blaster qui devait lui être destiné. Quoique mal dirigé, il aurait put lui transpercer le bras, voir pire… Cette donzelle se croyait être en passe de tout diriger, mais il n’en était rien. Rien qu’à son tir, Lénore aurait put aisément savoir où elle se cachait. Malheureusement, le temps qu’elle mette en route son DC-15, la proie aurait largement eu le temps de s’enfuir, et tirer en pleine brousse aurait risqué de mettre les Vornskr en colère… Et tant que Lénore n’était pas sûre et certaine de leur présence, il valait mieux la jouer plus finement que sa proie… Si le prédateur devenait la proie d’un autre prédateur… Cette histoire finirait par être cyclique…

Dégainant son propre blaster, Lénore se déplaça tel un félin à l’approche d’une proie apeurée. La Sith osait se moquer d’elle en la narguant depuis sa place. Le petit signe de main, et les doigts qui se déplaçaient vers elle ne laissaient rien au hasard. Elle voulait que la chasseuse s’approche encore et encore, jusqu’à être à une distance moindre afin de mieux utiliser la Force contre elle. Comble de l’ironie ou de la folie pour Lénore, elle rangea son blaster et lança sa dague de sa main gauche. La lame se planta dans le tronc d’un des immenses arbres qui se trouvait juste derrière la Sith. Au même moment, cette dernière poussa la plaisanterie jusqu’à se moquer d’elle ouvertement d’une voix presque aussi suave que celle qu’elle utilisait lorsqu’elle chassait dans les bars. Particulièrement amusée, Lénore finit par se dire que si elles n’auraient pas été dans des camps aussi opposées, elles auraient certainement put faire de nombreux ravages parmi les mâles de la galaxie, toutes races confondues…


- Que la chasse commence ! Amusons-nous… Et que la meilleure gagne !
*Mais elle se fiche vraiment de moi là !*

La boutade passait encore, mais le clin d’œil ! C’était le pompon ! En plus de la prendre pour une parfaite imbécile en lui disant cela, elle la poussait dans ses derniers retranchement. Et tout ça fatalement dans l’optique de la force à faire un faux pas. Malheureusement pour elle, Lénore n’était pas du genre à se laisser mener en bateau. Faisant fi de toutes les présences alentours, la chasseuse obligea son cerveau à ne garder que cette Sith en ligne de mire. Rien ni personne ne pourrait la faire changer de chemin. Tant qu’elle ne serait pas en train de marcher sur le corps inerte de sa proie, jamais Lénore ne trouverait le repos sur cette planète aussi sordide qu’invivable. Les Vornskr, les froid, l’humidité, les ténèbres, rien de tout ça ne pourrait la faire changer d’avis… Maintenant qu’elle l’avait en vue, elle comprendrait rapidement pourquoi elle avait choisi le surnom de « Syanka »…

Se déplaçant en silence, ses pieds s’enfonçant dans l’herbe grasse et recouverte par endroit de petites fleurs aux pétales mordorées, Lénore se mit en chasse. Remontant vers le dernier endroit où s’était trouvée la Sith, elle regarda tous les éléments qui s’offraient à elle. Une fois sa dague récupérée, elle passa ses doigts dans un étrange liquide rouge qui recouvrait quelques tiges d’herbe folle. Frottant son index et son pouce l’un contre l’autre, Lénore se mit à humer l’odeur. Du sang. Quelque chose ou quelqu’un avait fini par blesser sa proie, et donc, elle était diminuée… Peut importait l’endroit, ni la raison, seul l’acte comptait aux yeux de Lénore. Une blessure, n’importe laquelle, permettait à un chasseur expérimenté de suivre sa proie. Et là, cette proie-ci se prenait pour le héro d’une histoire que son père lui racontait souvent lorsqu’elle était enfant… Maintenant, il lui suffirait de la suivre à distance. A moins bien sûr de prendre de l’avance sur ce qui la regardait de loin.

Un sourire sadique se dessina sur les lèvres de la chasseuse, pourquoi attendre alors que le jeu en valait la chandelle. Tout en se relevant, Lénore vérifia la quantité de munitions qu’il lui restait dans son fusil. A peine de quoi tenir quelques jours si elle venait à devoir trouver à manger. Sans compter sur son blaster qui était quasiment vide. Donc après une rapide inspection seules ses armes de poing pouvaient encore lui permettre de rester en vie plusieurs jours. Quand à la Sith, si son état n’allait pas en s’aggravant, alors Lénore terminerait son travail moins rapidement. Tant pis, au moins ça laisserait plus de temps aux droïdes de réparer Balmung… Néanmoins, une autre crainte s’offrit à la chasseuse : la citée fortifiée de Myrkr. Si la Sith y trouvait refuge, alors tout serait terminé. L’Empire s’était étendu jusqu’ici. Cette chasse allait devoir se terminer rapidement… Très rapidement.

Puis, tout en repérant les traces de pas de sa proie dans l’herbe qui devenait un peu plus haute à chaque mètre passé, Lénore se mit en chasse. La pénombre qui recouvrait le sol rendait l’endroit encore plus sordide. Toutefois, vu le nombre de cloaques insalubres qu’avait visité Lénore, une planète recouverte de plantes ne pouvait pas être réellement dangereuse. Enfin, elle l’espérait vraiment.
Alors que les ténèbres semblaient l’entourer de plus en plus, Lénore s’enfonçait de plus en plus dans la flore qui paraissait être animée d’une volonté propre. Des milliers d’yeux regardaient la chasseuse qui suivait la piste de sa proie. Chaque mouvement, chaque minute qui s’écoulait l’approchait de sa cible. Posant sa main contre un arbre, la jeune femme sentit une sphère se former autour d’elle. Pantois, elle retira sa main avant de regarder les raisons de ces présences aussi pacifiste que calmes. Une petite créature mesure à peine une cinquantaine de centimètres la regardait de ses yeux dénuées de pupilles. Un léger pelage brun lui recouvrait l’épine dorsale, et malgré une gueule d’une taille importante, ces lézard orangés ne semblaient vraiment être autant de prédateurs que celle qui les observaient. Approchant une nouvelle fois sa main, Lénore senti de nouveau ce qui se passait dans son corps. La bulle qui l’entourait provenait de ces petites créatures. Et, s’insinuant dans son corps, repoussait le peu de midichloriens qui vivaient en elle. L’avantage non négligeable qu’elle avait sur la Sith venait du fait que si elle parvenait à l’amener assez près d’une de ces créatures, alors ses pouvoirs provenant de la Force seraient annihilés… Toutefois, il restait une question assez épineuse à éclairer, d’où leur provenait ce pouvoir ? Somme toute qu’il s’agissait d’une manière de se protéger d’un prédateur… Mais lequel ?

Personne ne pouvait être préparé à ça, a moins bien entendu d’être totalement fou au point de vouloir s’entrainer sur une planète aussi perdue et inconnue que celle-ci. Tout en contemplant les fleurs qui poussaient ça et là, Lénore continuait de scruter les moindres traces de sang qu’elle pouvait trouver sur les feuilles, et les branches basses. Un craquement sec, comme une brindille que l’on brise fit se retourner la chasseuse. Dans un mouvement rapide, mélange de tentative de survie autant que de reflexe surhumain, elle dégaina sur sabre laser. La lame noire trancha la tête de l’animal dans le sens de la largeur. S’écroulant sur le sol, la créature aux dents aiguisées laissa place à deux autres de ses comparses. L’un et l’autre commencèrent à l’entourer lentement, chacun dessinant un arc-de-cercle en sens contraire.


- Me voilà bien… De prédatrice, je suis devenue proie… Etrange sensation…

Au moment où les deux créatures, d’un commun accord, sautèrent sur Lénore, cette dernière dégaina son blaster et tira sur le plus petit des deux. Le second, évité de justesse par la dextérité de la jeune femme, vit sa queue se faire trancher net. Paralysée, l’animal se figea. Sans attendre une minute de plus, Lénore lui trancha la tête de la même manière qu’elle avait faite pour leur congénère. S’approchant d’eux le sabre laser en main, la chasseuse vérifia leur état. Plus aucune respiration ne se faisait entendre, pas plus que le moindre mouvement. Lénore venait de trouver le prédateur de ces étranges lézards qu’elle avait rencontré quelques heures plus tôt. D’ailleurs, en parlant de prédateur… L’odeur de la Sith recouvrait désormais celle des fleurs et des cadavres des trois créatures. A pas mesurés, Lénore s’approcha d’elle. Son sabre laser rangé, elle prit position sur le sol. S’allongeant de tout son long dans l’herbe grasse, la chasseuse prit en joue sa cible. L’œil appuyé contre le viseur, elle repéra un mouvement à travers les feuilles. La déflagration du tir fit s’envoler quelques oiseaux apeurés. Rapide comme l’éclair, la jeune femme remit son fusil sur son épaule et s’approcha de ce qu’elle avait prit pour cible. Toutefois, sa surprise fut de taille quand elle reconnu un des hommes qui avait servit sur Balmung. Le visage tuméfié de l’homme laissait voir qu’il avait été lui-même attaqué par les animaux que Lénore avais occis un peu plus tôt.

Sans faire attention au corps étalé face contre terre sur le sol, Lénore continua ses recherches. Et, contre toute attente, elle avait finalement réussi par se retrouver face à face avec la Sith. Néanmoins, quelque chose semblait les épiés. Sans laisser transparaître cette sensation, elle s’approcha de sa proie et un sourire sadique se dessina sur son visage.


- Je dois vous laisser le fait que vous m’avez faite courir. Qui plus est, je dois reconnaître que vous n’êtes pas en reste sur le combat…

Coupant toute réponses inutiles, Lénore dégaina son sabre laser et bondit sur la Sith. La sensation qu’elle avait ressentie provenait d’un amas de ces lézards. Et avec eux à ses côtés, la Force ne pourrait être utilisée contre elle. Retournant la lame de son sabre vers l’arrière, Lénore projeta son poing gauche dans le visage de la Sith. Ce mouvement ne servait finalement que de leurre, car, de l’autre côté, la lame du sabre s’apprêtait à s’enfoncer dans ses côtes. Toutefois, Lénore n’était pas dupe. La première fois, elle avait eu la chance de capturer la Sith alors qu’elle ignorait tout de sa présence. Ici, sur Myrkr, tout était différent.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Make sweet dreams in this lonely day... [PV Xandra Maas] Sam 10 Aoû - 9:19

Les provocations de la Sith semblaient avoir eu l’effet escompté… La Chasseuse se précipita sur elle.
Xandra vit que la femme rangea son blaster pour en sortir une dague et elle n’hésita pas une seule seconde à lui lancer droit sur son visage. Le jeu pouvait enfin commencer.
La guerrière se déplaça d’un mètre pour éviter le coup bien calculé de son ennemie.


- Tu es douée mais la prochaine fois, soit un peu plus rapide et tu pourras espérer réussir à me toucher… Quoique…

Sur ces mots, elle commença à courir à travers les hautes herbes et s’enfonça dans la pénombre des arbres. La Sith trouva un arbre dont la hauteur vertigineuse ne pourrait que lui être bénéfique pour le moment. En effet, maintenant il lui fallait commencer à se préoccuper de ce qu’elle allait pouvoir manger et surtout d’essayer de découvrir où elle était. La Chasseuse devait très certainement se douter d’où elles se trouvaient, mais pas elle, et cela pouvait s’avérer être très dangereux pour la Sith surtout dans une telle jungle.

Xandra sauta sur la première branche et l’attrapa de justesse. Elle fit de même sur les dizaines qui suivirent. Commençant à fatiguer et à ressentir à nouveau une vive douleur au niveau de l’épaule gauche, elle fut ravie de voir  qu’à présent les branches dessinaient comme un escalier tout autour du tronc ; ce qui allait grandement lui faciliter la tâche.
La Sith monta donc jusqu’à arriver à une hauteur convenable. Juste en dessous des feuillages des arbres qui l’entouraient. Comme ça elle pouvait tout de même garder un œil sur ce qui se passait en bas, et ce malgré l’amas de feuilles qui l’entouraient, elle percevait de là où elle était quelques endroits du sol situés à plusieurs dizaines de mètres sous ses pieds.
La guerrière s’adossa contre le tronc laissant ses pieds choir de chaque côté de la branche puis elle regarda son épaule qui était en sang.


- Bon sang ce pauvre type m’a un peu plus touchée que ce que je pensais… Va falloir nettoyer ça maintenant.

Elle retira son haut pour voir l’étendue de la blessure, sortie une petite fiole d’alcool qu’elle avait piquée dans le vaisseau, attrapa une feuille à sa droite, qui s’avéra être, à son grand étonnement, douce comme du coton, et commença à se nettoyer la plaie.
Xandra sentit comme un léger picotement. Habituée à la douleur suite à ses nombreux entraînements, cela ne lui fit pas réellement mal. Ensuite elle prit une de ses jarretières, la coupa, et se fit un garrot espérant que ce dernier stopperait les saignements et calmerait la douleur lors des combats à venir.

Puis la Sith se recentra sur elle-même et se remémora ce qu’elle avait vu depuis son arrivée sur cette planète pour essayer de déterminer où elle était.
Premier indice et pas des moindres : la végétation. Lors de ses cours avec son mentor, celui-ci lui avait parlé d’une planète inhabitée à cause de la flore plus qu’imposante. La seule chose qui vivait ici était des créatures qui pouvaient sentir les utilisateurs de la Force et qu’elles ne leurs voulaient pas vraiment du bien, d’après les dires de son maître. Cette information, si tant est qu’elle soit bien sur cette planète, ne jouait pas en sa faveur, soit, mais tuer de simples créatures ne devrait pas être si compliquer… Sauf si elles traquent en groupe, dans ce cas elle ne serait pas en très bonne posture. Elle se souvint également qu’il lui avait dit qu’elle faisait indirectement partie de l’Empire et qu’il devait y avoir une citée fortifiée. Point très positif pour la guerrière…

Xandra sortit soudainement de sa réflexion en entendant un bruit sourd provenant d’en bas.
Regardant de son perchoir, la Sith ne vit rien mais elle sentait une présence. Etait-ce déjà la Chasseuse qui l’avait retrouvé ou une de ces fameuses créatures ? Elle ne savait pas vraiment. Par précaution, elle dégaina son blaster et commença à descendre doucement de quelques mètres.
Distinguant au sol une créature dans une marre de sang avec sa tête à plusieurs mètres de son corps, Xandra en conclu que la Chasseuse l’avait déjà retrouvée et qu’elle avait fait connaissance avec les créatures de la planète qui devaient, très certainement, l’avoir confondu avec elle.
Prenant son élan pour sauter rejoindre sa camarade de jeu, elle se stoppa net lorsque deux nouvelles créatures firent leur apparition. Xandra pointa son blaster en direction de la tête de l’une d’elle, et quand elle vit que ces dernières allaient attaquer son jouet, elle n’hésita pas à tirer. Touchée en pleine tête, bizarrement la bestiole se figea. La chasseuse, qui venait de tirer sur l’autre animal ne chercha pas en voyant la bête se figer, elle lui trancha la tête comme elle avait dut le faire quelques minutes plus tôt.
La Sith n’avait pas agit comme cela par bonté d’âme mais par pur intérêt… Personne d’autre qu’elle ne pouvait se permettre de tuer cette chasseuse de prime !

Ne voulant pas se montrer immédiatement, Xandra épia sa cible. Elle la vit se coucher sur le sol arme en main et tirer sur une personne située quelques mètres devant…


*Pfff, elle me déçoit. Elle croit vraiment que je me laisserais avoir si facilement, surtout avec tout le bordel qu’elle à fait avec ces bestioles… Enfin….*

Après avoir fait son office, la Chasseuse s’avança vers le corps inerte.
C’est alors que la Sith sauta de sa branche. S’appuyant le dos contre le tronc, les bras croisés un pied posé sur ce dernier, elle attendit que la Chasseuse revienne.

En la voyant, la guerrière s’avança vers elle.


- Je dois vous laisser le fait que vous m’avez faite courir. Qui plus est, je dois reconnaître que vous n’êtes pas en reste sur le combat…

Cette dernière ne lui laissa pas le temps de répondre. Xandra appela alors la Force pour former un bouclier de protection devant elle. A son grand étonnement, ce dernier ne fonctionna pas et la Chasseuse lui bondit dessus, ce qui les mit toutes deux à terre. La Sith se prit une droite en plein visage qui lui fit perdre ses lunettes. La guerrière bloqua le bras de la chasseuse qui voulait très certainement la transpercer de part en part avec son sabre laser, et la repoussa de ses pieds.
Se relevant, Xandra regarda sa proie en remettant sa mâchoire en place.


- Tu as un sacré crochet dit-donc.

Sans attendre, elle sortit son fouet laser et le lança en direction de la Chasseuse de prime, non pas pour la tuer - le jeu commençait à peine - mais pour la maintenir à distance et lui poser quelques questions.


Ne faisant aucunement attention au fait que la Chasseuse fut prise, ou non par son fouet, Xandra enchaîna:


- Pour le moment je ne te veux aucun mal... On commence seulement à s'amuser et il est rare pour moi de trouver une personne qui soit assez "forte" pour me résister. Mais avant de continuer, je voudrais savoir, qui es-tu et pourquoi veux-tu ma mort ? J'aime savoir ce qu'on me rapproche.... Mise à part le fait que je sois Sith bien sur. D'un ton narquois, Xandra passa subitement à un ton beaucoup plus dur. Alors répond !

Liant la parole à son geste, Xandra dégaina son blaster visa la jeune femme pour lui indiquer qu'elle était des plus sérieuse et que si elle ne répondait pas, la mort l'attendait d'ici quelques secondes.

Cette attitude ne ressemblait pas vraiment à Xandra. Elle qui habituellement tire avant de parler, ne se reconnaissait pas vraiment. Mais comme elle le précisait à la Chasseuse, Une ennemie de son niveau est rare... Autant en profiter un peu et pousser ses limite pour une fois.

Elle avait vraiment hâte de voir ce que le jeu allait donner. Même si pour elle une seule issus était possible...


Dernière édition par Xandra Maas le Ven 16 Aoû - 19:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lénore Dunkel
Chasseur de Primes Professionnel
Chasseur de Primes Professionnel
avatar
Messages : 150
Âge réel : 32

Feuille de personnage
Âge: 26 ans
Armes: Dague Loag, Fusil Sniper DC-15x, Blaster 22T4, Sabre laser personnel
Alignement: Neutre-Lumineux
MessageSujet: Re: Make sweet dreams in this lonely day... [PV Xandra Maas] Ven 16 Aoû - 8:52

L’humidité de l’air commençait à se faire de plus en plus pesante. L’obscurité qui s’étendait désormais sur la quasi-totalité du semblant de clairière au cœur duquel les deux femmes se battaient, se prenait pour un oiseau noir étendant ses ailes autour de l’astre solaire. Et tandis que le poing de Lénore s’enfonça dans la mâchoire de sa proie, cette dernière bloqua son sabre et la repoussa avec force et vigueur en lui fichant ses pieds dans le ventre. Un hoquet de surprise s’échappa de la gorge de Lénore. Pliée à moitié, elle cracha un peu de sang sur le sol. Sa froideur laissa place à la plus pure des rages, et ce ne fut que la voix de la Sith qui l’empêcha de se muer en cette bête sanguinaire qu’elle devenait lorsque la Chasseuse de Prime devait faire face à ceux qui perpétraient tant et tant de meurtres inutiles…

- Tu as un sacré crochet dit-donc.
- Tu me prenais pour quoi ? Une Sith ?

La colère commençait de nouveau à monter dans le corps de Lénore. Son sang palpitait dans ses veines, et son cœur commençait à battre la chamade. Jamais encore elle ne s’était retrouvée à combattre un Sith directement. Jusqu’alors, la Chasseuse de Prime s’était contentée de les abattre de loin, ou alors de s’occuper d’eux lorsqu’ils ne s’y attendaient pas. Mais là il s’agissait d’un combat en un contre un. Un duel comme lui avait dit un jour son père. Son visage apparu devant ses yeux, chassant sa colère aussi vite qu’elle était venue. Secouant la tête de gauche à droite, Lénore eu juste le temps de bloquer les lanières du fouet qui faillirent lui arracher un membre.

Le sabre laser tourné vers l’arrière, Lénore observa les mouvements saccadés de la femme qui se tenait en face d’elle. L’une comme l’autre passait plus de temps à observer qu’à combattre. Une Sith qui savait faire la différence entre le combat à l’état pur, et la réflexion… Ca tenait de l’improbable… Et pourtant en face d’elle se tenait la preuve vivante de ce fait. Qu’au final, les Sith n’étaient peut-être pas tous des êtres aussi brutaux que stupides. Et que certains pouvaient se targuer d’être un peu près évolué psychologiquement… Un peu près…

Tandis qu’elles se faisaient face, les deux femmes restèrent muettes pendant de longues minutes. Les doigts de Lénore se détendaient avant de se reposer l’un après l’autre sur le manche de son sabre laser. Sans jamais le lâcher, elle contrôlait ses muscles afin de ne pas perdre une seconde lorsque leur affrontement commencerait. Si tant est qu’il est lieu un jour. Car, il fallait bien l’avouer, la présence qui les entouraient se faisait de plus en plus palpable. L’instinct de Lénore lui insufflait l’idée de fuir rapidement. De ce qu’elle en ressentait, l’être ou la chose qui les épiais risquait fortement de les tuer toutes les deux… Toutefois, la coupant dans ses pensées, la Sith commença à lui poser des questions aussi saugrenues qu’inutiles…


- Pour le moment je ne te veux aucun mal... On commence seulement à s'amuser et il est rare pour moi de trouver une personne qui soit assez "forte" pour me résister.
- J’en serais presque honoré tu vois…
- Mais avant de continuer, je voudrais savoir, qui es-tu et pourquoi veux-tu ma mort ? J'aime savoir ce qu'on me rapproche.... Mis à part le fait que je sois Sith bien sûr.  Alors répond !

Le tir de blaster lui avait à peine frôlé l’oreille, mais la chaleur qu’il avait dégagée en passant tout à côté d’elle lui avait brûlé quelques cheveux. Silencieusement, Lénore passa ses doigts à l’endroit où le tir l’avait légèrement touché. Rien de bien grave. Et puis, les cheveux ça repousse. Par contre, en ce qui concerne l’ego… C’est une toute autre histoire.

- Déjà, il serait de bon gré de TE présenter en première espèce de Shistavannéen puant ! Et en plus, je ne fais que mon boulot. (Lénore se passa la langue sur les lèvres avant de reprendre.) Et vu le nombre de tes collègues que j’ai abattu, je le fais plutôt bien.

Sans rien ajouter d’autre, la Chasseuse de prime passa à l’attaque une nouvelle fois. Faisant fi du fouet laser qui la tenait à distance, elle dégaina son blaster et tira dans la main de la Sith. Si le tir la touchait, alors elle gagnerait du temps. Sinon elle la désarmerait comme elle l’avait fait avec ses confrères… Un instant elle regretta de ne pas avoir emporté sa ceinture et ses sacoches. Une seule fiole et toute cette histoire aurait été réglée en quelques heures. La Sith aurait fini par s’écrouler face contre terre, et Lénore n’aurait eu qu’à lui régler son compte avec son sabre.


Dernière édition par Lénore Dunkel le Lun 19 Aoû - 5:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Make sweet dreams in this lonely day... [PV Xandra Maas] Lun 19 Aoû - 2:08

- Tu me prenais pour quoi ? Une Sith ?

Xandra perçut que la Chasseuse ressentait une colère certaine ainsi qu’une pointe d’appréhension de se retrouver face à une sith. Apparemment, elle n’avait pas l’habitude de se retrouver si proche de ses proies. Ce qui conféra à Xandra une certaine satisfaction.
Désormais, le soleil se faisait de plus en plus rare du la densité de la forêt mais aussi au soleil qui commençait à décliner doucement.
Pour Xandra il était temps de trouver un endroit où passer la nuit tranquillement et de se nourrir.

Après avoir tenter de tenir prisonnière à quelques mètres d’elle la Chasseuse, grâce à son fouet, La Sith put se rendre compte des réflexes assez important de son adversaire du jour. Cette dernière avait réussit à stopper le coup qui somme toute était assez rapide.
En lui assignant ce « coup », Xandra espérait simplement parler avec cette inconnue pour en savoir plus sur sa présence ici…
Après avoir empêcher le fouet de la maintenir à la merci de la Sith, la chasseuse resta immobile comme étonner part son acte. Il est vrai que Xandra était une Sith pur et dur, mais comparer à beaucoup de ses confrères, elle aimait comprendre le pourquoi du comment . Par contre, il ne fallait pas trop la chercher car il arrivait toujours un moment ou la colère ne pouvait plus se contrôler… Et là les choses pourraient très vite dégénérer. Surtout pour la Chasseuse.
Après plusieurs minutes à se regarder dans le silence de cette jungle ou aucun bruit ne filtrait, Xandra posa ses questions. Et là le côté arrogant de la Chasseuse se fit sentir. Malgré le fait d’avoir volontairement tirer sur elle à bout portant pour lui prouver qu’elle ne rigolait pas, La chasseuse eut pour seule réponse :


- Déjà, il serait de bon gré de TE présenter en première espèce de Shistavannéen puant ! Et en plus, je ne fais que mon boulot. Et vu le nombre de tes collègues que j’ai abattu, je le fais plutôt bien.

Cette réponse mit la Sith hors d’elle, la Chasseuse menaçait de son blaster sa main droite. Le tire parti quasiment aussitôt.
Ce tire eu comme répercussion de faire fuir les bestioles qui les entouraient depuis le début de leur rencontre sans oser bouger. Et, par manque de chance pour la Chasseuse, Xandra senti la force revenir en elle et elle en profita pour lui sauta dessus avec une force des plus hargneuse.
Le tire de la chasseuse fut donc tirer dans le vide… Enfin c’est ce qu’elles croyaient.


- Tu aurais mieux fait de me répondre tu sais… C’est pas moi qui suit venu chercher l’autre !

A ses mots, elle affubla un coup de blaster dans la joue de son adversaire pour lui faire comprendre son erreur… Une gerbe de sang s’échappa de sa bouche.

- Maintenant dis moi clairement ce qu’il en est ! Ou je t’achèvent sur le champ… Ce qui serait vraiment dommage je commence seulement à trouver le jeu amusant…

Après l’avoir laisser répondre, Xandra se releva remit son blaster à sa place et ramassant son fouet, elle regarda derrière elle pour partir chercher de la nourriture et aussi car elle sentait une présence très dangereuse s’approcher assez rapidement d’elles.

- Bon ce n’est pas que je ne veuille pas t’aider pimbêche mais j’ai la dalle moi, je vais chercher à manger… Toi débrouille toi, mais fait attention… Il parait que certaines bestioles des environs sont très attirées par le sang et que cela les rend dingues…

Après lui avoir lancer un baiser avec sa main droite, Xandra se retourna narquoise laissant la chasseuse au sol. Et elle ajouta :

-On se retrouve d’ici quelques heures…

Le soleil était désormais totalement coucher et trouver de la nourriture dans ses conditions ne serait pas évident… Surtout que pour ne pas attirer l’attention sur elle, elle ne pouvait utiliser son sabre pour éclairer les alentours.
Mais Xandra n’eut pas besoin d’aller bien loin… Elle trébucha à quelques mètres de l’endroit ou elle venait d’affronter la Chasseuse, sur une chose grosse et poilue.

-Voilà qui devrait faire l’affaire…

Xandra sortit son sabre et coupa un large morceau du dos de la bestiole morte -très certainement du au coup de laser qui lui était adresser-  Mais cela elle s’en moquait. Il fallait qu’elle se nourrisse.
Elle s’éloigna un peu plus de la Chasseuse juste au cas où puis, sans hésiter, elle croqua à pleines dents dans la chaire fraîche de l’animal.  Son goût était des plus ragoûtant mais elle n’avait pas le choix… La chasse entre les deux jeunes femmes pouvait durer des jours et des jours encore… Et en pleine nuit que pouvait elle espérer trouver de mieux ?


Après s’être rempli l’estomac,  elle se remit en chasse de la Chasseuse espérant vite retomber sur elle… Xandra commençait à avoir une certaine soif de vengeance maintenant….
Revenir en haut Aller en bas
Lénore Dunkel
Chasseur de Primes Professionnel
Chasseur de Primes Professionnel
avatar
Messages : 150
Âge réel : 32

Feuille de personnage
Âge: 26 ans
Armes: Dague Loag, Fusil Sniper DC-15x, Blaster 22T4, Sabre laser personnel
Alignement: Neutre-Lumineux
MessageSujet: Re: Make sweet dreams in this lonely day... [PV Xandra Maas] Lun 19 Aoû - 6:51

Un tir de blaster gâché à cause de la colère que Lénore ressentait à l’encontre de cette guerrière Sith. Et pour clore l’erreur, les créatures qui les entouraient finirent par fuir dans tous les sens. Quittant leurs arbres. Chose rare de ce qu’elle en savait à propos d’eux. Ces petites créatures se nourrissaient de la sève des arbres, et sans eux, ils ne pouvaient survivre. Pourtant, ils avaient fini par s’écarter. Ou tout du moins leur présence sembla disparaître un instant. Sans eux, la Force pouvait être à nouveau utilisée par la Sith. Et si elle le ressentait, alors là, le combat risquait de se retourner contre elle. Pire encore, la Sith risquerait de la prendre pour son jouet, et elle finirait comme beaucoup d’autres chasseurs de prime en trophées de guerre Sith.

Comme pour l’assurer de ses craintes, la Sith se jeta littéralement sur elle. La plaquant au sol, Lénore se retrouva écrasé par le poids de la femme. Les genoux appuyant sur les épaules, et les cuisses plaquées contre sa poitrine, Lénore se retrouvait totalement à sa merci. Dans un autre endroit, et sous d’autres conditions, elle l’aurait peut-être prit pour une position agréable… Mais ce n’était d’aucune manière le cas. Bien au contraire. Se débattant comme une diablesse frappée par de l’eau bénite, la chasseuse de prime tentait tout ce qu’elle pouvait pour se défaire de cette étreinte. Malgré tous ses efforts, la Force dont faisait acte la Sith l’empêchait de se relever. D’un regard noir comme les ténèbres, Lénore glissa ses yeux dans ceux de son bourreau. Jamais encore elle n’avait ressentit une telle rage, et encore moins une telle envie de massacrer quelqu’un.


- Tu aurais mieux fait de me répondre tu sais… C’est pas moi qui suis venu chercher l’autre !

Sans même lui laisser le temps de répondre quoi que ce soit, Lénore vit la crosse du blaster s’abattre sur sa joue. Le choc fut tel qu’elle se mordit la langue. Le goût du sang glissa sur ses papilles, décuplant encore plus sa colère et sa fureur. Le liquide vermeil commençant à s’écouler de sa joue allait bientôt former une flaque de sang sur l’herbe grasse de Myrkr. Et vu les créatures qui vivaient ici, d’ici peu, l’une comme l’autre finiraient en casse-croûte pour prédateurs. Lénore se retint de lui cracher au visage. Le sang qui commençait à s’écouler dans sa gorge lui brûlait l’œsophage. Ce liquide qu’elle voyait si souvent couler avant de laisser sa proie affalée sur le sol. Il avait donc ce goût si amer et rempli d’une vengeance sans limite ?

Cette garce allait le lui payer cher. Porter atteinte à son corps, et qui plus est à son visage lui coûterait bien plus que sa vie. Lénore prendrait le temps qu’il faudra, mais elle se vengerait en lui faisant subir les pires supplices qu’elle pouvait imaginer. Son fouet laser allait lui servir à bien d’autres choses que de s’attaquer à autrui… Il pourrait par exemple s’insinuer autour de son cou comme un serpent, et lui faire comprendre la douleur d’être enfermée, réduite à l’état d’esclave. Voir même d’objet de décoration sur un astéroïde… Lénore sourit en imaginant tout ce qu’elle allait lui faire subir dès qu’elle aurait prit le dessus. Et ce moment n’allait pas tarder à arriver. Il lui fallait juste un instant. Un court instant… Rien de plus.


- Maintenant dis moi clairement ce qu’il en est ! Ou je t’achève sur le champ… Ce qui serait vraiment dommage je commence seulement à trouver le jeu amusant…
- Tu m’en diras tant… Et de toute façon ça t’avancera à quoi ? Tu veux vraiment tout savoir ? Toi et tes potes êtes recherchés par les deux tiers de la galaxie. Et vu la prime sur ta tête, je n’allais quand même pas me la laisser filer entre les doigts… Surtout si je pouvais supprimer une saloperie de Sith dans ton genre !

Lénore senti le poids de la femme quitter son corps. Elle finit par se retrouver libre à nouveau. Toutefois ses membres encore endoloris par le choc de la Force l’empêchaient encore de se lever. Son sang commençait à peine à circuler correctement dans ses veines. Ses doigts semblaient pouvoir bouger comme ils le devaient. Mais en ce qui concerne le reste de ses membres, il en était bien autrement. Seuls ses yeux - et d’une manière générale son visage – pouvaient encore se mouvoir à volonté. Devant elle, la Sith ramassa ses effets et lui tourna le dos. Elle devait réellement être folle alliée. Ou alors elle connaissait très bien les résultats que Lénore ressentait après son attaque éclair. Dans tous les cas, elle fit quelques pas vers l’avant avant de lui parler de cette voix si hautaine et presque insultante.

- Bon ce n’est pas que je ne veuille pas t’aider pimbêche mais j’ai la dalle moi, je vais chercher à manger… Toi débrouille toi, mais fais attention… Il parait que certaines bestioles des environs sont très attirées par le sang et que cela les rend dingues…
*Les Sith sont vraiment tous les mêmes… Ils ne pensent qu’à eux… Bande de charognards…*

Complétant ses insultes verbales au geste, la Sith envoya un baisé mimé à Lénore. Utilisant le restant de ses forces qui semblaient ne jamais vouloir revenir, Lénore s’appuya sur ses coudes, et darda son regard sur la Sith. Lui tournant le dos, elle ne pouvait la voir, mais dans un geste sans équivoque lui fit comprendre qu’elle l’envoyait se faire voir chez les Hutt avec pertes et fracas. Retombant lourdement sur le sol, ses oreilles entendirent une dernière insulte provenant de cette arrogante petite garce.

- On se retrouve d’ici quelques heures…
- Si tu es encore vivante d’ici là grognasse !

Poussant un dernier soupir de rage, Lénore s’affaissa dans l’herbe. A vue de nez, ses membres reprendraient la totalité de leurs capacités d’ici une bonne demi-heure. Une heure grand maximum. D’ici là, il lui faudrait échafauder un plan. Les créatures qui vivaient ici ne semblaient pas avoir voulu reprendre leur place habituelle. Pire encore, il semblait qu’elles s’étaient volatilisées dans les branchages de Myrkr. Ces lézards orangés ne servaient finalement à pas grand-chose. Encore moins en fuyant comme la peste le moindre bruit provenant d’un combat. Donc Lénore ne pourrait encore compter sur eux une nouvelle fois… Il lui faudrait un autre moyen de pression sur la Sith. Quelque chose d’assez puissant pour la faire se rendre sans avoir à utiliser ses armes. Mais quoi ?

Sortant son digipad, Lénore observa le temps qu’il lui restait avant le levé du jour sur Myrkr. Le couvert de l’obscurité lui permettrait d’être facilement dissimulée. Ainsi, la jeune femme pourrait aisément trouver une solution à son problème. Avant tout ça, il lui fallait à elle aussi reprendre des forces. Le cuisinier qu’elle avait engagé pour cette expédition était un Lorrdien qui – semblait-il - n’y connaissait rien en nourriture mangeable. Fouillant dans ses sacoches, Lénore y trouva un repas protéiné qui se présenta sous la forme d’une pastille blanche, et à la forme ovoïdale. Avalant sans grande volonté son « repas » aussi frugal qu’immangeable, la chasseuse se releva en poussant un râle de douleur.

Après quelques minutes passées adossée à un arbre, elle se mit en marche dans le sens contraire de la Sith. Vu son état, ce n’était guère une bonne idée que d’enclencher les hostilités dès maintenant. Dix contre un que Lénore y aurait laissé la vie. Somme toute qu’avant de faire ça, il lui fallait aussi repérer les lieux. Malgré la pénombre qui s’installait de plus en plus, jusqu’à en devenir une sœur pour la chasseuse de primes, Lénore continuait de marcher tout droit. Un marécage s’offrit à ses yeux. Le liquide verdâtre semblait se mouvoir de lui-même, et juste en face d’elle, une énorme créature pareille à celles qu’elle avait combattu s’abreuvait de l’eau boueuse. Reculant discrètement, Lénore se mit à l’observer quelques instants. Lorsqu’elle s’était défendue contre les autres membres de sa race, elle avait entr’aperçu quelque chose de particulier. Lorsqu’on leur coupait la queue, ils semblaient se figer. L’idée pouvait passer pour complètement folle, mais Lénore n’en avait que faire. Tout ce qui comptait pour elle à ce moment, était la mort de cette Sith.

Glissant son index et son pouce dans sa bouche, Lénore siffla un grand coup et la créature releva la tête, dévoilant une dentition blanche et tranchante. En trois, voir quatre bonds, l’animal lui fit face. Et malgré ses muscles encore quelque peu endoloris, la chasseuse prit la créature à revers et lui trancha net la queue. Ce qu’elle espérait arriva. L’animal se tétanisa quelques instant avant de baisser les oreilles. Prenant une position d’être soumis, il se recula loin de la jeune femme, craignant une colère qui n’arriva pas. Tendant sa main gauche, elle l’invita à s’approcher d’elle. Tremblant et doux comme un Gungan, l’animal vint à sa rencontre sans sourciller.


- Brave bête, va… Ne bouge pas une minute.

Liant le geste à la parole, Lénore cautérisa la plaie de la queue à l’aide de son sabre laser. Poussant un cri déchirant l’animal tenta de se retourner pour mordre Lénore, mais s’en fut pour un magistral direct dans le museau. Couinant, il baissa la tête. Puis, aussi docilement qu’il le pouvait, s’assis à côté de Lénore. Distraitement, Lénore se mit à gratter la tête de l’animal en réfléchissant. Une seule des ces créatures n’était pas suffisant pour inquiéter la Sith… A elle seule, trois d’entre eux avaient péris. De plus la Sith possédait la Force, sans compter sa dextérité. Se remettant à la recherche d’autres créatures, Lénore se retrouva nez à nez avec deux autres représentants de son compagnon d’infortune. En quelques minutes et avec l’aide de ce dernier, la chasseuse de primes était devenue garde-bête. Désormais il ne lui restait plus qu’à retrouver la Sith afin de lui régler son compte.

Les bruits de pas de Lénore semblaient résonner dans le silence nocturne. Tandis que ses nouveaux compagnons marchaient de par et d’autre d’elle, sans un bruit notable, elle balayait le paysage des yeux. Un instant elle cru entendre un craquement, comme une branche sur laquelle on grimpe afin de pouvoir observer le sol. Imitant cette idée, Lénore se mit à monter sur plusieurs branches. Etonnement agiles, les trois créatures la rejoignirent avant de s’affaler sur les dites branches, les pattes pendant mollement de part et d’autre de leur promontoire de fortune. Un sourire éclaira le visage de Lénore. Même s’ils étaient les plus grands prédateurs de Myrkr, ils n’en restaient pas moins sympathiques. Quand à sa mère, la jeune femme imaginait déjà son visage si elle lui confiait ses trois nouveaux compagnons. Par contre le bruit qu’ils faisaient en respirant devant de faire entendre à des kilomètres à la ronde… Pas pratique sur tous les points…

Un temps qui sembla interminable s’écoula entre le moment où Lénore avait grimpée dans l’arbre, et celui où la Sith apparu. Toujours pimpante et arrogante, elle marchait en surveillant tout autour d’elle. Non sans vouloir lui envoyer ses nouveaux compagnons de suite, Lénore se ravisa et sauta au sol après avoir donné quelques instructions aux trois créatures. Se rattrapant un genou et une main au sol, elle releva la tête, et plongea son regard dans celui de la Sith. Noir de colère contenue et remplie d’une rage sans précédent, Lénore prit son sabre laser en main et s’approcha de la Sith.


- On va faire quelque chose. Un duel ça tente ? Juste toi et moi. Pas de blaster, pas d’entourloupes. Femme contre femme, à armes égales…

Sans même lui laisser le temps de répondre Lénore fondit sur la Sith en retournant la lame de son sabre laser vers l’arrière. Une nouvelle fois, la main qui s’approchait du visage de son adversaire n’était qu’un leurre. Et tandis qu’elle baissa sa main rapidement, elle enfonça le manche de son sabre dans le ventre de la Sith. Son coup avait peut-être porté ses fruits ou pas. Peut lui importait. Sautant en arrière, la chasseuse de primes prit appuis sur un rocher qu’elle avait au préalable repéré et l’utilisa comme point de pression pour gagner plus de vitesse. Ses coups pleuvaient de tous les côtés. Dégainant sa dague, elle espérait pouvoir faire défaillir la Sith.

Imitant un mouvement de provocation, elle siffla comme elle l’avait fait avant d’attraper le premier animal. Les trois créatures fondirent sur la Sith de leur branche. Toutes griffes et crocs sortis. En quelques minutes, ils en auraient fait de la charpie. Et pour toute preuve, Lénore pourrait récupérer le fouet laser dont elle se targuait d’être si fière…


- Il ne faut jamais faire confiance à une chasseuse de primes… Et encore moins quand elle déteste les Sith !

Dégainant son blaster, Lénore tira plusieurs coups. La batterie se déchargea à tel point que l’arme finit par s’arrêter d’elle-même. Tant pis. De toutes façons, la Sith ne pourrait en aucun cas sortir vivante de l’étau qui se refermait lentement sur elle… Un étau fait de griffes et de crocs...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Make sweet dreams in this lonely day... [PV Xandra Maas] Ven 23 Aoû - 0:35

La colère de la Chasseuse était plus que palpable après s’être pris un magistral coup de blaster dans sa mâchoire. Xandra se délectait de ce spectacle… Elle a genou sur sa proie, et sa proie emplie de haine tentant en vain de s’extirper de cette prise. Et plus elle voyait le sang couler de sa bouche plus le plaisir montait en elle…

- Tu m’en diras tant… Et de toute façon ça t’avancera à quoi ? Tu veux vraiment tout savoir ? Toi et tes potes êtes recherchés par les deux tiers de la galaxie. Et vu la prime sur ta tête, je n’allais quand même pas me la laisser filer entre les doigts… Surtout si je pouvais supprimer une saloperie de Sith dans ton genre !

Faisant un mouvement de tête pour enlever la mèche de cheveux qu’elle avait devant ses yeux, Xandra lui répondit :

- Et toi pauvre idiote que tu es, tu me cours après, tu me captures mais au lieu de me liquider illico, tu décides de me faire prisonnière… Non mais sérieux… Tu pensais vraiment pouvoir garder une Sith- qui plus est avec une si grosse prime sur sa tête- se laisser faire sans rien dire… Xandra eut un rire sadique et mesquin. Enfin, je dois te dire que maintenant tu ne m’auras plus si facilement ! Tu es forte certes, mais dis toi UNE chose : Si tu m’as eu c’était à cause d’une simple erreur et, elle ne se reproduira pas ! De plus je suis plus forte qu’une grotesque chasseuse de prime…

Se relevant avec dédain de l’espèce de loque qui se pensait être une menace, Xandra commença à s’éloigner pour trouver où se rassasier quelque peu jusqu’à ce qu’elle entende :

- Si tu es encore vivante d’ici là grognasse !

Le sang de Xandra ne fit qu’un tour dans son corps… Se retournant brusquement :

- Tu cherches vraiment à ce que je te but toi !

Elle dégaina son blaster et tira sur son épaule…

- Ca c’est pour ton bâtard d’hors la loi qui m’a blesser toute à l’heure… Et pour t’apprendre les bonnes manières saloperie avare! Maintenant on est quitte… Sauf que moi ma blessure est presque guérie…

Rengainant son blaster,  elle se retourna leva ses mains au niveau de ses cheveux pour resserrer quelque peu ses élastiques et reprit sa route comme si de rien était mais ne pu s’empêcher de s’arrêter brièvement et d’ajouter sans se retourner:

- Là tu pense que je t’ai manquer car tu ne sens rien, normal, vu la Force que je viens d’utiliser contre ton corps, mais d’ici dix ou quinze minutes, tu vas toutes les ressentir d’un coup… Alors, bonne chance…

Et elle disparu derrière un arbre.
Après avoir remplie son estomac de cette chaire infâme, Xandra commença à rebrousser chemin pour retrouver la Chasseuse.

L’air était froid et humide. Il faisait maintenant nuit noir. La guerrière ne pouvait plus que se fier à son instinct et à son flaire pour s’y retrouver au milieu de cette jungle.

*Bon, d’après moi, j’ai du prendre à peine une demi heure pour manger. Cette espèce d’erreur de la nature n’a pas du aller bien loin. Vu l’affront qu’elle à oser avoir envers moi, elle devrait s’estimer heureuse d’être encore en vie. J’en ai tuée pour bien moins que ça…*

Se mettant à sa recherche, la Sith se voyait fortement épier mais surtout, elle sentait la Force diminuer en elle. Il était temps pour elle de trouver ses bestioles qui lui pompaient son énergie.
Prenant son sabre laser, elle le mit en route pour avoir une once de lumière… Cette dernière était très faible mais elle lui suffisait néanmoins à distinguer des espèces de lézards orange enrouler sur le bas des troncs d’arbre qui l’encerclaient… Elle n’hésita pas une minute et les coupa, l’un après l’autre, en deux. Dès lors, elle senti à nouveau la Force revenir. Mais cette Force revint en elle d’un coup, chose qu’elle n’avait pas l’habitude de ressentir.
En effet, la Force avait toujours été  en elle quoi qu’elle face, sans qu’elle n’ait besoin de la chercher. Même si elle avait parfois quelque lacune à l’utiliser, elle savait qu’elle était là. Mais là, la sentir disparaître et réapparaître si rapidement lui conféra un vertige assez important.
Elle s’appuya donc contre la première chose qu’elle trouva, toujours son sabre laser en main mais, elle finit par s’écrouler au sol. Son sabre tomba également à quelques centimètres de sa main.


*Saloperie de bestioles ! Il va vraiment falloir que je trouve une solution pour les éviter*

Tout en pensant cela, la guerrière sentait quelque chose de bizarre autour d’elle mais elle ne pouvait dire ce que c’était. La seule chose qu’elle pouvait dire :  une présence qui en voulait à sa vie lui tournait autour. Toujours au sol, elle tenta de récupérer son sabre en vain. Elle dégaina donc son blaster, par précaution, et rampa jusqu’à l’endroit ou ses sensations étaient les plus fortes. Elle senti sous ses mains une chose liquide et épaisse… portant ce liquide à sa bouche, elle eu le goût amère et ferreux de sang… La guerrière en conclut donc qu’elle devait se trouver là ou la Chasseuse et elle s’étaient battues quelques minutes auparavant.  La quantité ne semblait pas être très importante, au vue du nombre de litres de sang qu’un humain contient.

- Me voilà revenu au point de départ… Il ne me reste plus qu’à la retrouver maintenant.  

Mais avoir du sang  n’était pas bon pour elle surtout sur cette planète pleine d’animaux sauvage assoiffer de sang humain quand ils s’en présentait à eux –ce qui semblait rare vu la planète où elle avait atterrit-.
Après plusieurs minutes passées prostré dans l’herbe à tenter de reprendre ses esprits, la Sith commença enfin à se sentir mieux. C’est alors qu’elle entendit non loin de là, des bruit de pas  lourds, qui s’accéléraient venir droit sur elle… Il s’agissait certainement des bestioles qui pouvaient sentir la force.  Venant de récupérer la sienne d’une façon assez impressionnante, il semblait bien que la bête poilue l’avait sentit au point de devenir folle… Les pas s’approchaient d’elle à une allure impressionnante.  
Xandra pris appuit sur un tronc derrière elle et se releva tant bien que mal… La bestiole était maintenant très proche. Elle pouvait la sentir… L’entendre souffler et grogner…
Elle visa en direction des bruits qu’elle entendait, et attendit le bon moment pour tirer. Quelques secondes après la détonation, plus aucun bruit ne demeurait. Juste un son sourd attestant que sa cible avait bien été atteinte.


* Pas d’autres mouvements ? Etrange… Il me semblait pourtant que ses animaux étaient toujours en groupe… Je vais devoir rester sur mes gardes…*

La Sith, remise de ses émotions, repris sa route doucement en utilisant la Force pour retrouver la Chasseuse plus rapidement.
Maintenant, ses yeux étaient totalement habituer à l’obscurité et c’est comme si elle voyait en plein jour… Un avantage certain. Evidement, elle voyait grossièrement mais, ses sens l’aidaient à deviner le reste…

Après avoir marcher quelques minutes sans trop d’embûches, mise à part les ronces et les orties qui s’en étaient donner à cœur joie à massacrer ses jambes de ses cheville jusque ses genoux, elle entendit alors un courant d’eau non loin d’elle et senti également la présence de la Chasseuse… Mais elle n’était pas seule.


* Qu’a-t-elle bien pu trouver encore pour me faire chier celle-là !*

C’est à ce moment que la grognasse apparu devant elle telle une chose flasque qui tombait d’un arbre. Xandra ne réagit pas lorsque cette dernière sorti son sabre… Ce qui la préoccupait le plus c’était la présence qu’elle ressentait juste au dessus de sa tête, qui était la même que celle qu’elle avait senti avant de se faire attaquer par une bête sentant la Force. Mais cette fois il y en avait plusieurs.

- On va faire quelque chose. Un duel ça tente ? Juste toi et moi. Pas de blaster, pas d’entourloupes. Femme contre femme, à armes égales…

La Sith allait lui répondre mais elle n’eut le temps de dire un mot que la Chasseuse lui courait déjà dessus. Xandra prit un coup dans le bas ventre qui l’a fit se plier quelque peu de douleur mais qui l’a mise dans une colère assez impressionnante… Elle jeta ses lunettes au sol lorsque la Chasseuse prit du recule.

- Tu crois vraiment que je vais me laisser faire comme ça et en plus que je te fais confiance…

Pas le temps de parler l’autre était déjà sur elle à tenter de lui affubler des coups à divers endroits. Malgré tous les efforts que la Chasseuse pouvait faire, Xandra les évita facilement en utilisant la force. Pour se défendre, elle lui enfonça son genou en pleines côtes.
C’est à ce moment que la Chasseuse se mit à siffler- Réaction plutôt étrange d’ailleurs- et que les bestioles poilues, au nombre de trois, qu’elle avait senties tombèrent de l’arbre ou la Chasseuse se trouvait en l’attendant. Le sol trembla sous leur poids. Les trois animaux l’encerclèrent tendit que la grognasse admirait le spectacle.


- Il ne faut jamais faire confiance à une chasseuse de primes… Et encore moins quand elle déteste les Sith !
- Tu crois vraiment que je t’ai fais confiance !

Etant donner que Xandra s’attendait à une attaque de se genre, il ne fût pas difficile pour elle de la parer. Elle sortit son blaster et tira trois fois. Chaque coup avait touché une bestiole en pleine tête. Ses dernières s’écroulèrent au sol. Sans vraiment comprendre pourquoi la chasseuse tira également plusieurs coups… Cela restera un mystère pour elle. Sans doute voulait-elle essayer de la toucher. Elle ne le saura certainement jamais Par contre manque de chance pour elle, son blaster semblait décharger.

- Te voilà bien maintenant. Déjà tu es assez lâche pour envoyer des bestioles plutôt que de me tuer de tes propres mains, ce qui est plutôt flatteur pour moi, car cela prouve que tu as peur. Ensuite tu refuses de combattre honnêtement –Normal de la part d’une vulgaire chasseuse de prime- et maintenant voilà ta seule arme qui te permettrait de me tuer de loin est morte… Ca craint pour toi. Maintenant à moi de te défier. Un duel mais un vrai à mains nues !

A ses mots, emplie de colère Xandra  jeta son blaster au sol, lui sauta dessus et l’affubla de coups de poings en pagaille. Ne laissant que très peu de répit à sa proie, elle était prête à lui ôter la vie, ne la trouvant plus intéressante. Mais elle fût arrêtée brusquement part une bestiole gigantesque qui débarqua juste derrière elles…
La Sith n’eut pas le temps de réagir que la bestiole lui avait déjà assigné un coup de pâte qui la projeta au sol.
C’est alors que la guerrière utilisa la Force pour se soigner ce qui lui permit de se relever presque aussitôt.
Tâtant sa cuise, elle se rendit compte que son blaster se trouvait sous la bête…

* La colère ne mène vraiment à rien…*

Alors elle sortit son sabre laser et sauta sur son dos pendant que l’espèce de chose poilue était entrain de s’attaquer à la chasseuse. Xandra s’agrippa aux poils de la bête et lui affubla un coup aussi puissant qu’elle le pouvait dans la nuque, la bestiole  se cabra et hurla de douleur pour finir par s’enfuir.
La Sith s’accrochait tant bien que mal. Elle savait que si elle tombait de l’animal, elle serait tuée sur le coup. La vitesse que la bestiole avait prise était phénoménale. Elle semblait effectuer de grands cercles autour de la Chasseuse. Xandra guettait la bonne occasion pour sauter sur une branche et pouvoir quitter l’animal sauvage. S’agrippant comme elle le pouvait à une branche, elle laissa l’animal s’enfuir. Concrètement elle ne pouvait rien faire d’autre.


- Elle va revenir dès qu’elle se sentira mieux vaut fuir et vite.

Xandra sauta de sa branche et commença à courir. Elle se retrouva très rapidement vers le petit ruisseau avec la Chasseuse.

- Bon avant de reprendre où nous en étions, je propose que l’on fasse une trêve le temps de semer cette chose immonde.

Ne laissant aucunement le temps de répondre à son ennemie, la Sith se précipita pour reprendre son blaster et courut dans l’eau se laver quelque peu. Et ce pour deux raisons : la première car elle était poisseuse et détestait ça, la seconde pour enlever toute odeurs de sang et de transpiration pour donner un peu de fils à retordre a la bête de la retrouver. Ce que l’autre faisait elle s’en moquait. Si elle voulait la suivre qu’elle le fasse. Si elle préférait rester ici c’était son problème pas le sien.
Elle commença à courir là ou son instinct le lui disait d’aller sans se retourner…
Revenir en haut Aller en bas
Lénore Dunkel
Chasseur de Primes Professionnel
Chasseur de Primes Professionnel
avatar
Messages : 150
Âge réel : 32

Feuille de personnage
Âge: 26 ans
Armes: Dague Loag, Fusil Sniper DC-15x, Blaster 22T4, Sabre laser personnel
Alignement: Neutre-Lumineux
MessageSujet: Re: Make sweet dreams in this lonely day... [PV Xandra Maas] Lun 26 Aoû - 2:49

A bonne distance, Lénore observait ce qui se déroula sous ses yeux. A peine les trois créatures s’étaient ruée sur la Sith que leurs griffes et leurs crocs tentaient de s’enfoncer dans la chaire tendre et ô combien agréable de la Sith. Si tant est qu’elle soit capable de se sortir de cette attaque, la Chasseuse de Prime n’allait pas la laisser survivre longtemps. Ses tirs semblaient avoir bel et bien attiré quelque chose. Une chose immonde autant qu’immense s’approchait à grande vitesse. Dans quelques minutes, une vingtaine tout au plus, un prédateur encore plus gros que ceux que Lénore venait d’envoyer sur la Sith allait arriver.

Jetant son blaster au sol, Lénore resta immobile en observant ce qui venait de se dérouler devant ses yeux. Contre toute attente, les trois créatures venaient de rendre l’âme. La Guerrière Sith ne manquait pas d’audace et ses tirs semblaient être aussi précis que ceux de son adversaire. Les bruits de déflagrations percèrent le silence. Et tandis que les corps inanimés des prédateurs s’affalaient sur le sol, la Sith s’approcha de Lénore en pavanant. Victorieuse et bouffie d’orgueil.


- Te voilà bien maintenant. Déjà tu es assez lâche pour envoyer des bestioles plutôt que de me tuer de tes propres mains, ce qui est plutôt flatteur pour moi, car cela prouve que tu as peur. Ensuite tu refuses de combattre honnêtement –Normal de la part d’une vulgaire chasseuse de prime- et maintenant voilà ta seule arme qui te permettrait de me tuer de loin est morte… Ca craint pour toi. Maintenant à moi de te défier. Un duel mais un vrai à mains nues !
- Approche la grosse ! Je vais te faire avaler tes dents !

Dans un mouvement de doigts, Lénore invita la Sith à s’approcher plus rapidement. Ce que cette dernière fit après avoir jeté à son tour son arme. Une nouvelle fois, elle se jeta sur elle et tenta de la ruer de coups. Toutefois, la Chasseuse de Prime réagit au dernier moment et profita de la vitesse de son adversaire pour la retourner contre elle. Les coups de la Sith percutèrent ses propres attaques. L’une et l’autre se rendaient compte que leurs forces étaient pratiquement équivalentes, et que, tant que leurs assauts dureraient, les deux adversaires se fatigueraient mutuellement.

Amusée, et remplie de la fièvre du combat, Lénore répondait d’un coup par un autre. Tout comme elle l’avait apprit durant son apprentissage avec ses parents, il ne fallait jamais baisser les bras. Et encore moins montrer à son adversaire le moindre signe de fatigue quelconque. Et là, malgré le sang qui coagulait sur sa joue, Lénore arborait toujours ce petit sourire narquois qu’elle gardait pour les moments comme celui-ci. Ces instants où son sens se la répartie et son sang-froid laissait place à une bête furieuse assoiffée de sang Sith. Plus elle frappait, plus elle se sentait forte. Soudain, un craquement sinistre leurs fit tourner la tête. Les tirs semblaient avoir touchés leur cible. Malgré la distance, la créature que Lénore craignait plus que tout vivait bel et bien ici. Partout dans la Galaxie, personne n’ignorait les essais qui avaient étés fait sur les animaux de Myrkr. Encore moins les résultats qu’ils avaient donnés…

L’immense patte balaya la Sith comme un simple fétu de paille. Indirectement libérée de l’étreinte de la Sith, Lénore roula sur le côté et évita de justesse la mâchoire aux dents acérées qui failli lui arracher la tête. L’animal que beaucoup préférait ignorer la possible présence, se faisait tout de même nommer Voxyn. La tête de l’animal glissa jusque Lénore et sembla la sentir. Détournant son regard une fraction de seconde, préférant nettement les attirances de la Sith. Toutefois, elle ne lâcha pas la prise sur la Chasseuse de Prime, et jeta un étrange liquide qui percuta l’arbre juste derrière Lénore et le transforma en une masse uniforme et verdâtre.


*C’est pas le genre de chose qui fait du bien ça…*

Dégainant son sabre laser, la jeune femme prit le manche à deux mains et avant même qu’elle ne réussisse à attaquer, la créature se rua dans tous les sens. Décrivant des cercles, le Voxyn finit par s’enfuir. Son hurlement sinistre paralysa Lénore une minute. Tombant à genoux sur le sol, la Chasseuse dû se tenir les oreilles afin de réussir à faire fuir les vibrations qui lui vrillaient les tympans. A peine était-il parti qu’elle sentit la présence de la Sith tout près d’elle. Dans cette position, elle faisait une parfaite proie. Mais étrangement, la guerrière ne lui trancha pas la tête. Même si ses paroles furent pour leur majorité coupées, Lénore en compris le sens global.

- Elle… revenir… se sentira mieux… fuir… vite.

Tout se passa extrêmement vite. Les vibrations finirent par quitter la tête de Lénore et la jeune femme se releva en réduisant la lame de son sabre laser à une taille minimale. La lueur ébène ne mesurait pas plus d’une vingtaine de centimètres. Tandis que ses pas la menaient vers la présence de la Sith, Lénore fini par éteindre complètement son sabre. Vu son état et celui de son adversaire, elles ne finiraient ni l’une ni l’autre en très bon état. Qui plus est si le Voxyn venait à revenir. Du peu qu’elle en connaissait, Lénore craignait bien plus cette créature morte que vivante…

- Bon avant de reprendre où nous en étions, je propose que l’on fasse une trêve le temps de semer cette chose immonde.

Se reprenant, Lénore attacha ses cheveux en arrière et tout en les remontant sur le haut de con crâne, en fit un chignon. Ainsi coiffée elle ne serait plus gênée par ses cheveux. Et autant lier l’esthétique à la pratique. Au même moment la Sith se releva et partit récupérer son blaster. Afin de lui faire comprendre son idée, Lénore garda son sabre laser en main, et la fusilla du regard. Et alors qu’elle allait lui sauter à la gorge pour se défendre d’une possible attaque de la part de cette raclure de Sith. Malgré tout, elle n’en fit rien. Se contentant de suivre son ennemie, Lénore observa ce qu’elle faisait. Elle se lavait ? Elle croyait vraiment que le Voxyn chassait à l’odeur ? Eclatant de rire devant autant de stupidité, Lénore finit par se tenir les côtes et s’adressa à la Sith tout en riant.

- Tu es vraiment débile ma pauvre ! On ne vous apprend vraiment rien chez les Sith ? (Elle rit.) Les Voxyn ne chassent pas à l’odeur ! Mais ils sont attirés par la Force !

Sans même lui donner d’autres explications, Lénore quitta la Sith en se dirigeant dans la direction opposée à la sienne. De cette manière si le Voxyn revenait, alors elle serait en sécurité. Evitant les restes des vornskrs, Lénore continua son chemin dans le sens opposé de son ennemie. La pénombre ne l’aidait pas vraiment à se rendre compte de la distance parcourue, la jeune femme finit par percuter quelque chose de gros, de dur, et surtout de particulièrement odorant. Levant les yeux sur la source de lumière qui l’aveugla quelques secondes, Lénore reconnu deux des hors-la-loi qui l’avaient accompagné sur le Balmung. Si tant est qu’ils soient encore de son côté, elle pourrait les utiliser une nouvelle fois afin de capturer la Sith…

- Enfin des connaissances !

Pour toute réponse, les bras puissants du Dashade enserrèrent Lénore dans leurs puissants muscles et l’écrasèrent à tel point qu’elle en perdit connaissance. Tandis que la lumière des soleils de Myrkr perçait par endroit la toile de feuillages, la Chasseuse de primes reprit ses esprits. Bougeant dans tous les sens, elle remarqua que des liens faits de fibres synthétiques la retenaient prisonnière. Non loin d’elle, les deux hors-la-loi parlaient de son sort, et de celui - bien plus cruel apparemment - qu’ils réservaient à celle qui était elle aussi allongée à ses côtés. Le regard de Lénore glissa sur le corps recroquevillé qui se tenait à peine à quelques mètres d’elle et fut assez peu surprise de reconnaître la Sith.

Bien entendu, leurs armes leur avaient étés retirés. Sous un certain angle, Lénore détestait se retrouver désarmée. Qui plus est par deux presque-humains dont l’un était un Barabel aussi agréable à regarder que le Dashade qui l’accompagnait… Malgré tout, une chose la réconfortait ; elle n’était pas seule dans ce cas. Se tournant vers la Sith, elle lui assena plusieurs coups de pieds dans les côtes afin de la réveiller. Quand ce fut le cas, Lénore s’adressa à elle à voix basse, de manière à ce que ni l’un ni l’autre de leurs surveillants n’auraient put l’entendre.


- Alors grognasse on s’est fait capturée facilement ? Tu es vraiment la plus nulle des Sith que j’ai rencontrée… (Lénore tourna la tête et indiqua les deux gardes.) Mais bon, je dois gérer ce problème avec toi on dirait… La trêve est toujours d’actualité j’espère, car là on ne va pas pouvoir s’en sortir l’une sans l’autre…

Laissant à la Sith le temps de répondre, Lénore fit glisser ses yeux sur les arbres alentours. Tous étaient parsemés de ces étranges lézards orangés. Avec eux, aucun moyen d’utiliser la Force. Il leur faudrait donc ruser pour pouvoir se libérer… Et la meilleure façon de le faire n’était autre que leur charme féminin… Se tournant vers la Sith, Lénore lui expliqua son plan tout en commençant à dégager les cheveux qui tombaient par endroits sur son visage.

- Notre seule chance de survit pour le moment serait de les écarter l’un de l’autre… Vu ta tronche, je ne doute pas que tu sais comment attirer des mecs… Traînée va… Mais il va falloir la jouer finement. Avec ces saletés de lézards tu ne vas pas pouvoir utiliser la Force. Il les écarte, ils nous libèrent, et au bon moment, on les désarme et on les tues… On règlera notre différent après.

Faisant fi de ce que la Sith aurait pu lui répondre, Lénore siffla les gardes et invita le Barabel à s’approcher d’elle. D’un mouvement de la tête, elle lui fit facilement comprendre ce qu’elle désirait. Tout en passant sa langue sur ses dents, la chasseuse de prime lui offrit un sourire des plus enjôleurs. Dans un élan de fougue, le hors-la-loi la souleva et l’amena un peu plus profondément dans la forêt de Myrkr. Déposant son fusil blaster au sol, il commença à détacher les liens de Lénore. Sa langue reptilienne vint caresser et recouvrir la joue de Lénore d’une bave ignoble. Attrapant cette dernière, Lénore attira le Barabel vers elle et lui enfonça son poing dans le ventre. D’un bond elle s’était approchée du fusil et après lui avoir appuyé le canon sur le front, tira dans la tête du hors-la-loi.

- On ne touche même pas avec les yeux…

Revenant sur ses pas, elle vit que la Sith avait elle aussi réussi à se débarrasser de son garde. Et ce, malgré la puissance apparente et connue dont faisait part la race des Dashade. S’approchant d’elle, Lénore ramassa son sabre laser et le déploya entre elles. Un sourire amusé aux lèvres, la Chasseuse de Prime fixa la Sith dans les yeux.

- Maintenant que nous sommes seules, on va enfin pouvoir régler nos comptes comme il le faut…

Ce combat allait peut-être mal finir pour l’une ou l’autre. Mais tant pis, Lénore savait ce qu’elle risquait à affronter une Sith dans un duel au sabre laser. Son apprentissage était incomplet et il lui manquait beaucoup d’assurance quand à l’utilisation de certaines techniques. Néanmoins, elle ne se risquerait pas à mourir ici. Pas sur Myrkr tout du moins. Et surtout pas si près de Balmung, dont les ailes étaient encore posées sur les hautes branches de certains arbres non loin.
Revenir en haut Aller en bas
Xandra Maas
Archonte Noir
Archonte Noir
avatar
Messages : 101
Âge réel : 32

Feuille de personnage
Âge: Inconnu
Armes: Fouet laser, sabre laser rouge, blaster, une vibrolame courte
Alignement: Obscur
MessageSujet: Re: Make sweet dreams in this lonely day... [PV Xandra Maas] Dim 27 Oct - 8:55

Tout en se lavant grossièrement, Xandra entendit l’espèce de déchet « humain » ricaner et lui balancer:

- Tu es vraiment débile ma pauvre ! On ne vous apprend vraiment rien chez les Sith ? Les Voxyn ne chassent pas à l’odeur ! Mais ils sont attirés par la Force !
- Si tu préfère rester crade -c’est vrai que ça doit être habituel pour toi-  C’est ton problème. Mais bon il ne doit pas y avoir tant d’eau que ça sur cette planète autant en profiter ! De plus les Voxyn ne sont pas les seules créatures vivantes ici… Je prends le plus de précautions possible…

Mais, elle n’eut pas le temps de finir sa réponse que la Chasseuse était déjà entrain de fuir à l’opposé d’elle-même.

-Pfff pauvre petit être elle va vite déchanter… M’enfin ce n’est pas mon problème. La seule chose qui me gène un peu c’est que je n’aurais pas le plaisir de la liquider !

Xandra ne se retourna même pas et partie là ou son instinct lui indiquait d’aller…
Une grande Force l’appelait. Il devait très certainement s’agir de la Cité Impériale. Courant dans la pénombre, elle faillit plus d’une fois se retrouver au sol à cause des troncs d’arbres, des branches et des espèces de lianes. Mais grâce à la petite lumière que son sabre laser prodiguait, elle arrivait à les esquiver plus ou moins bien…
Sur son chemin elle croisa plus d’une fois les petits lézards orange qu’elle prit plaisir à décapiter d’un coup de sabre.  

*Ca sera toujours ça en moins* Ricana t’elle intérieurement.

Après plusieurs minutes de course, la Sith se stoppa net sentant une présence à sa droite. Cette dernière ne lui était pas inconnue mais il ne s’agissait pas d’un animal. Etait-ce un rescaper du crache du vaisseau ? Cela lui paraissait très peu probable, mais pour en avoir le cœur net, elle dégaina son blaster, s’avançant dans la pénombre de la forêt et se retrouva nez à nez avec un de ses kidnappeurs. A première vu il s’agissait d’un Dashade. Une espèce vraiment très laide d’environ deux mètre et sans aucun état d’âme. Par contre ils ne sont pas réputer pour être d’une intelligence très pousser.
Ce dernier se retrouva prostré devant Xandra ne s’attendant certainement pas à ce retrouver nez à nez avec la Sith. Il n’eu pas le temps de réagir que Xandra le tenait déjà en joue.

- Qu’est ce que tu me veux ? Tu ne doit très certainement pas être seul où sont tes comparasses ? Tu ferais mieux de me répondre ou je te fais sauter ta petite cervelle. Si tant est que tu en ai une !

Le Dashade eu pour seule réponse de tenter de prendre Xandra revers et de l’enserrer contre lui.
La Sith se laissa prendre au jeu.


- Toi comprendre ce que Dashade veut ?
-Si Dashade à une once d’intelligence, il comprendra qu’une guerrière Sith ne va pas se laisser faire malgré la force physique que tu utiliseras contre elle. Par contre si tu te mets de mon côté tu auras la vie sauve…

Tout en parlant, Xandra sorti sa vibro lame et la planta dans la jambe de son adversaire, ce qui lui fit lâcher prise.
La Sith en profita alors pour utiliser son fouet laser et en se retournant face au Dashade, elle-le lui envoya autour de son coup de sorte à le maintenir mais pas à le tuer.

- Maintenant tu comprends que je ne rigole pas alors répond à mes questions. Qu’elle est votre plan !
Son ton était dure et ferme. Le Dashade lui répondit.
- Après Crash Balmung, retrouver un Barabel vivant. Nous suivre vous. Lui suivre chef et capturer elle et moi capturer vous.

Xandra ne pu s’empêcher de rire à l’énoncer de ce qu’elle venait d’entendre.
- L’autre à très certainement du se faire avoir idiote qu’elle est. Mais sache qu’en tant que Sith je ne me laisserais pas faire et je te rappel également que c’est l’ordre Sith qui à fait de vous nos esclaves. Alors maintenant on va faire les choses à ma manière.

Xandra tira fermement sur son fouet ce qui eu pour effet d’étrangler très légèrement son nouvel ami.

- Tu vas donc me conduire à l’endroit prévu en me ligoter là-bas et je ferais le reste. Tu ne dois rien dire à ton copain compris !?
- Compris. Répondit dit y avec le peut de force vocale qu’il lui restait.
- Bien. Xandra relâcha quelque peu l’étreinte de son fouet et indiqua d’un mouvement de tête au Dashade d’avancer. Emmène moi je te suis. Et attention à la moindre entourloupe, je te coupe la tête !

Le Dashade s’exécuta. Le soleil commençait à pointer le bout de son nez chose très bénéfique pour avancer sans trop de problème. Même si les rayons avaient beaucoup de mal à percer les feuillages des arbres, il y avait une très légère lumière d’ambiance.
Après plusieurs minutes de marche le Dashade se stoppa.

- Ici être arrivé.
- D’accord. Donne moi tes armes ! Le Dashade s’exécuta. Xandra les envoya le plus loin qu’elle pouvait à divers endroit.  Et maintenant prends mon fouet et mon sabre tu les mettras non loin de moi que je puisse les récupérer. Je garde juste mon blaster et ma vibrolame au cas où il te viendrait à l’idée de passer outre notre plan. Pour finir, ligote moi mais très légèrement de sorte que je puisse me défaire facilement de mes liens et prend moi sur ton épaule. Tu me jetteras à côté de la Chasseuse. Après laissez nous le temps de nos réveiller… Surtout laisse le Barabel s’occuper d’elle si tu tiens à la vie.

Xandra jeta un œil autour d’elle en attendant d’être ligoté et se rendit compte qu’il s’agissait de la Cité impérial. Son maître lui avait montré à quoi elle ressemblait avant d’être recouverte de verdure en tout genre.

- Voilà qui est fort intéressant ! Dit-elle avec un large sourire.

Le Dashade prit Xandra sur son épaule et arriver vers le Barabel il jeta la Sith tel un tas d’ordure et rejoint l’autre qui l’attendait.
Xandra fit mine d’être endormit jusqu’à ce qu’elle sente des gros coups de pieds se loger dans ses côtes accompagner de la douce voix de la Chasseuse.


- Alors grognasse on s’est fait capturée facilement ? Tu es vraiment la plus nulle des Sith que j’ai rencontrée… Mais bon, je dois gérer ce problème avec toi on dirait… La trêve est toujours d’actualité j’espère, car là on ne va pas pouvoir s’en sortir l’une sans l’autre…

La Sith se releva tant bien que mal les mains attacher dans le dos.
Feignant un air groggy, elle rétorqua simplement à sa chère camarade :


- Ah tu es là toi aussi ! Et bien ils ont fait fort !
Xandra n’ajouta rien de plus elle attendait de connaître les plans de la Chasseuse.

Regardant autour d’elle elle vit que la Cité impériale ressemblait de l’intérieur à une gigantesque forêt. Il ne devait rester que les quatre murs principaux dissimuler par les arbres et autres plantes. La Chasseuse ne pouvait donc savoir qu’elles se trouvaient dans un endroit ou la Force était décuplé pour la Sith et où les petits lézards n’avaient aucun effet sur elle sauf si ils se mettaient à plus d’une dizaine autour d’elle.

L’autre folasse ajouta :

- Notre seule chance de survit pour le moment serait de les écarter l’un de l’autre… Vu ta tronche, je ne doute pas que tu sais comment attirer des mecs… Traînée va… Mais il va falloir la jouer finement. Avec ces saletés de lézards tu ne vas pas pouvoir utiliser la Force. Il les écarte, ils nous libèrent, et au bon moment, on les désarme et on les tues… On règlera notre différent après.
- Non mais sérieux tu crois que je vais faire équipe avec toi ! Mais tu rêve ma cocotte je préfère crever que de travailler avec toi. Tu t’es retrouver ici par ta faute tu m’aurais suivit avant on aurait pu faire qu’elle que chose contre ses choses qui étaient sensé être sous tes ordres ! Tu as raté ta chance maintenant démerde toi !

Mais la Chasseuse ne semblait n’en avoir que faire des dires de la Sith et commença à mettre son plan à exécution.
D’une manière lamentable, elle attira le Barabel à elle. Franchement, en la voyant on peu aisément ce dire qu’elle ne pouvait attirer que ce genre de bestiole… Si elle aime passer pour une salope grand bien lui en face en tout cas ce n’ai pas le genre de Xandra surtout quand elle  avait un plan de secours. De plus, jamais elle ne s’abaisserait à se laisser tripoter par ce genre d’être visqueux.
Le Barabel répondit très vite aux avances de la Chasseuse et l’emmena un peu plus loin pour lui faire je ne sais quoi.
Pendant se temps, Xandra en profita pour défaire ses liens et récupérer ses armes. Elle se rattacha les cheveux pour ne pas être gêner lorsque la grognasse reviendrait certainement fière de ce qu’elle aura accomplit.
Ensuite elle se dirigea vers le Dashade qui venait lui aussi dans sa direction. Xandra dégaina son blaster et sans hésiter elle lui tira dans la tête à bout portant.
Regardant le corps tomber au sol et se vider de son sang :

- Tu m’auras été d’une grande utilité au moins je me suis reposer, j’ai  pu échapper à toutes les bestiole de cette maudite planète et pour couronner le tout, tu m’as emmener là ou je voulais aller.

Puis elle se retourna et s’assit en attendant la Chasseuse.

Entendant du bruit, Xandra se remit debout sans aucune arme apparente. Toutes étaient rangées soigneusement à leur place. Elle vit La Chasseuse regarder le corps du Dashade.


-Tu sembles étonner du fait qu’il soit mort… Mais sache qu’il ne m’a rien fait et que je l’ai manipulé du début à la fin. Pour ton information jamais au grand jamais je me serait laisser capturer par une vulgaire créature de bas étage…

Tout en racontant tout cela elle vit la Chasseuse s’emparer de son sabre laser qui était au sol. Elle en fit sortir sa lame tout en souriant :

- Maintenant que nous sommes seules, on va enfin pouvoir régler nos comptes comme il le faut…
- Tu es tellement lâche que tu ne peux même pas te présenter en face de moi sans armes ! C’est d’un ridicule… Pourquoi continuer à combattre contre moi alors que tu sais pertinemment que tu n’es pas capable de me tuer. Elle ajouta plus doucement mais de manière à ce que la Chasseuse l’entende malgré tout:Tu deviens trop ennuyeuse pour moi ! Et elle reprit de sa voix froide et déterminéAlors maintenant à toi de décider soit tu m’affrontes et tu meurs soit tu abandonnes et on trouve le moyen de partir de cette planète.

Xandra regarda la Chasseuse froidement tout en ayant sa main sur sa cuisse à l'endroit même ou se trouvait son blaster pour parer à toute éventualité.

- A toi de voir maintenant !
Revenir en haut Aller en bas
Lénore Dunkel
Chasseur de Primes Professionnel
Chasseur de Primes Professionnel
avatar
Messages : 150
Âge réel : 32

Feuille de personnage
Âge: 26 ans
Armes: Dague Loag, Fusil Sniper DC-15x, Blaster 22T4, Sabre laser personnel
Alignement: Neutre-Lumineux
MessageSujet: Re: Make sweet dreams in this lonely day... [PV Xandra Maas] Dim 10 Nov - 9:17

La lame de son sabre laser couvrant en partie son visage souriant, Lénore continuait de fixer la Sith dans le blanc des yeux. Son visage ne laissait rien transparaître. La colère qui montait en elle ne faisait naître qu'une seule chose : la vengeance. Toutefois, Lénore avait prit l'habitude de contrer cette montée d'adrénaline en se remémorant de multiples images de son passé. Tout en restant immobile, la Chasseuse de Prime continuait de se laisser porter par son instinct de survie. Quelque chose ou quelqu'un semblait s'être caché non loin d'elle. Ces deux hors-la-loi n'avaient finalement pas été les seuls à survivre au crash ? Aussi étrange que cela puisse paraître, l'idée n'en était pas impossible…

Au moment où la Sith se mit à parler, l'impression devint presque palpable. Il y avait bien quelqu'un de tapis dans l'ombre. Et cette personne semblait n'attendre qu'une chose… Que l'une ou l'autre ne vienne à baisser sa garde afin qu'il puisse passer à l'action. Rien que l'idée mit Lénore d'encore plus mauvaise humeur. D'abords la Sith, ensuite le crash de Balmung, et maintenant on osait la surveiller… C'en était presque insultant d'ailleurs.


- Tu es tellement lâche que tu ne peux même pas te présenter en face de moi sans armes ! C’est d’un ridicule… Pourquoi continuer à combattre contre moi alors que tu sais pertinemment que tu n’es pas capable de me tuer. Elle ajouta plus doucement mais de manière à ce que la Chasseuse l’entende malgré tout:Tu deviens trop ennuyeuse pour moi ! Et elle reprit de sa voix froide et déterminéAlors maintenant à toi de décider soit tu m’affrontes et tu meurs soit tu abandonnes et on trouve le moyen de partir de cette planète.

Il fallait bien avouer qu'elle avait raison… Vu l'état de Balmung, il lui faudrait plusieurs droïdes mécaniciens pour le remettre en état de fonctionnement. Et même si le seul lien que Myrkr possédait avec le reste de la galaxie n'était autre qu'une base Impériale, la Chasseuse de Prime y trouverait très certainement de l'aide. Ensuite, arriver dans cette citée fortifiée seule lui coûterait très certainement la vie… Néanmoins la Sith pourrait y faire valoir ses droits en tant que membre de cet Ordre maudit. Donc, effectivement, Lénore avait bel et bien besoin de son aide pour quitter Myrkr…

- A toi de voir maintenant !
- Je doute avoir d'autres choix… (Lénore désactiva son sabre laser et le rangea à sa place.) D'ici nous ne devons pas être très loin de la base Impériale. Dès que nous y seront, nous nous quitterons pour de bon…

Frayer trop longtemps avec une Sith aurait eu pour effet de mettre Lénore d'une humeur encore plus massacrante… Mais pour une fois elle n'aurait d'autre choix que de le faire. Ne serait-ce que pour sa propre survie. La jeune femme aurait très certainement d'autres possibilités de se débarrasser d'elle par la suite. De plus, sans elle ses chances de salut s'amoindrissaient à vu d'œil. Ramassant l'arme du Dashade, Lénore passa la sangle au dessus de son épaule, et en vérifia la puissance restante. Juste assez pour une vingtaine de tirs, guère plus.

Tournant les talons, Lénore commença à s'enfoncer dans la flore de Myrkr. La présence commençait à se faire discrète depuis quelques minutes. Malgré tout, elle gardait perpétuellement l'impression d'être épiée. Sans nulle doute que quelqu'un les suivraient jusqu'à la base Impériale. Tant pis pour lui… Il saurait ce qu'il en coûte de la poursuivre ainsi. Sans se retourner, Lénore s'adressa à la Sith qui devait marcher non loin d'elle.


- Par contre ne crois pas que j'ai oublié la prime mise sur ta tête… On va dire que ma vie mérite amplement la perte de cette somme. Ce sera à charge de revanche…

La forêt de Myrkr dévoilait ses silences et seuls quelques cris d'animaux au loin semblaient vouloir percer ce calme apparent. Sans compter bien entendu sur la présence qui commençait à se faire pesante. Les craquements de branches, les hurlements de quelques Ysalamiri très certainement arrachés de leurs arbres-mères… La créature qui les suivaient ne semblait pas posséder de réelles capacités de discrétion… Bien loin de là d'ailleurs. Vu le bruit qu'il faisait, sa présence ne pouvait être totalement ignorée.

Passablement agacée par cette présence qui commençait à prendre du terrain, Lénore s'adressa à voix basse à la Sith.


- Il va falloir qu'on se débarrasse de ton nouvel ami… Je doute que les Impériaux ne soient réellement content d'avoir un passager clandestin dans leurs murs…

Son blaster vide, il ne lui restait que son sabre laser et sa dague. Que du combat au corps à corps. Bien entendu, elle ne comptait pas le fusil blaster du Dashade. Toutefois, la Chasseuse de Prime ignorait la puissance réelle de cette arme, tout autant que son possible recul. Malgré tout, en cas de dernier recours, elle n'hésiterait pas à s'en servir. Maintenant, il ne restait plus qu'à voir le visage de celui qui semblait vouloir les suivre jusque dans l'autre monde…
Revenir en haut Aller en bas
Xandra Maas
Archonte Noir
Archonte Noir
avatar
Messages : 101
Âge réel : 32

Feuille de personnage
Âge: Inconnu
Armes: Fouet laser, sabre laser rouge, blaster, une vibrolame courte
Alignement: Obscur
MessageSujet: Re: Make sweet dreams in this lonely day... [PV Xandra Maas] Dim 1 Déc - 10:32

La Chasseuse n'eu d'autre choix que d'accepter la proposition de Xandra bien que cela ne semblait guère lui faire plaisir, bien au contraire… Elle désactiva donc son sabre laser en signe de bonne foi en ajoutant:
- D'ici nous ne devons pas être très loin de la base Impériale. Dès que nous y seront, nous nous quitterons pour de bon…

- Pauvre idiote nous y sommes déjà ! Il nous faut juste trouver la base de décollage pour y prendre un vaisseau et rentrer…

La Sith sentait très bien la colère monter chez la Chasseuse et le fait de l'agacer un peu plus l'amusait au plus au point… Et cela était une des seules raisons qui la poussait à s'allier à elle pour rentrer. Car, il faut bien le dire, Xandra pouvait très bien en finir immédiatement avec elle. Elle n'avait nullement besoin d'elle pour revenir sur sa planète.
Mais cette Chasseuse de prime, il fallait bien l'avouer, lui avait donner du fil à retordre. La Chasseuse ne manquait pas d'imagination. Ses deux points faible pour cette mission est qu'elle se soit cru supérieure à une guerrière Sith, et qu'elle se soit entourée d'une bande d'incapables pour la garder enfermer sur son vaisseau…
La Chasseuse prit le temps de ramasser l'arme du Dashade avant de partir droit devant.


La Sith quand à elle était déjà prête à quitter les lieux. Mais quelque chose la chiffonnait depuis un moment. Elle sentait la présence d'une personne qui avait un fort sentiment de vengeance envers elles. Très certainement un autre rescapé du crash du vaisseau de la Chasseuse… Mais bon cela lui était égal. Tant qu'il ne leur cherchait pas de problème, elle lui laisserait la vie sauve. Le principal pour le moment était que quitter Myrkr avant la nuit et le retour des bêtes sauvages (seuls êtres vivants sur cette planète capable de la tuer).

N'ayant pas le temps de dire ouf, Xandra vit la chasseuse partir droit devant.


*Elle est vraiment inconsciente celle la. Partir droit devant sur une Citée Impériale. Enfin, grand bien lui en fasse.*

La Sith la suivit de prêt surveillant à l'aide de la Force la présence qui semblait les suivre de loin.
Le soleil semblait être déjà haut dans le ciel et Xandra commençait à ressentir une petite sensation de faim. Elle regarda autour d'elle espérant y trouver un ou deux Ysalamiri à se mettre sous la dent. Mais elle fut interrompue par la Chasseuse qui venait de ralentir pour lui parler.


- Par contre ne crois pas que j'ai oublié la prime mise sur ta tête… On va dire que ma vie mérite amplement la perte de cette somme. Ce sera à charge de revanche…
- Oh arrête tu vas me faire peur ! Tu devrais plutôt t'estimer heureuse que je n'en finisse pas avec toi sur le champ ! Je ne sais pas ce qui me retiens de te liquider immédiatement… Mais bon je dois avouer que tu es plutôt amusante comme fille…  Tu es une distraction pour moi… Et franchement, ne crois pas que tu arrivera à avoir la prime qui est sur ma tête !

Les deux jeunes femmes continuaient à avancer l'une à côté de l'autre dans la forêt bien trop silencieuse aux oreilles de Xandra. Seul bruit, quelques craquement de brindilles dues très certainement à l'espèce de chose non discrète qui les suivais ou alors simplement à des bestioles. Mais la Sith savait que ce n'était pas une bestiole mais bien un des "compagnons" de la chasseuse qui les suivait. Elle le sentait à son odeur qu'elle avait reconnu.

La Chasseuse quand à elle avait du le remarquer aussi mais ne semblait pas savoir de qui il s'agissait.


- Il va falloir qu'on se débarrasse de ton nouvel ami… Je doute que les Impériaux ne soient réellement content d'avoir un passager clandestin dans leurs murs…

- Mon nouvel ami ?! Comment ça?! Xandra prit un ton dès plus choqué et des plus mécontent. Je dirais plus qu'il s'agit d'un de TES amis! C'est l'autre espèce de chose qui m'a permit de sortir de ma prison dans ton vaisseau. A toi de t'en occuper, c'est pas mon problème !

Laissant la chasseuse décider quoi faire, Xandra en profita pour manger un petit morceau. En effet, elle aperçu un Ysalamiri, Elle n'hésita pas à lui couper la tête à l'aide de son sabre laser et alla ramasser le reste de son corps pour en manger un morceau. La faim était trop présente en elle et cela pourrait lui nuire lors d'un potentiel combat.

Puis, ne s'occupant plus de son "ami" du moment, elle reprit son chemin en direction de la citée fortifiée pour y dénicher un vaisseau.
Xandra suivit son instinct de Sith ce qui l'amena directement là où elle le voulait. Sans se retourner, elle informa la chasseuse avant d'entrer.


- Nous y voilà ! Enfin, je vais pouvoir me débarrasser de toi ! Xandra eu un large sourire.

Arrivée sur la base elle y vit plusieurs vaisseaux ainsi que des impériaux qui étaient là pour suivre le bon fonctionnement de la citée. Elle remarqua très vite un Sith en plein milieu de la base et se dirigea vers lui.

- Salut ! Dis-moi, j'aurais besoin d'un vaisseau pour retourner sur Dromund.

L'homme la regarda et regarda la Chasseuse.

- C'est pour toi ou pour elle ?
- Pour moi, elle, je vous la laisse, elle veut des pièces pour réparer son vaisseau. A vous de voir ce que vous voulez en faire…
- Je vois… Le sith porta sa main au niveau de son menton et le caressa. Je te propose celui-ci.

Le Sith lui montra un Tie Fighter.

- Ca me convient tout à fait. Et puis tout ce qui compte pour moi, c'est de me débarrasser d'elle !

Xandra regarda alors la Chasseuse.

- Allez, je te laisse. J'espère que ton vaisseau ne sera pas trop en piteux état à cause de moi. Un rire sadique s'échappa de la bouche de Xandra. A la prochaine. Je t'attends de pied ferme… Enfin si tu ose te représenter devant moi !

La Sith tourna les talons et se dirigea vers le Tie Fighter mais, elle fut stoppée net par le Sith.

- Attends, tu ne crois quand même pas que je vais te laisser un vaisseau comme ça ! Tu l’auras mais avant il va falloir que tu me montres que tu le mérites vraiment.
- Hum je te laisse une chasseuse de prime cela ne te suffis pas ?
- C’est un bon début oui mais cela ne m’amuse pas vraiment tu vois. Et ce vaisseau j’y tiens… Donc si vraiment tu veux retourner sur Dromund il va falloir donner de ta personne… et ton ami aussi d’ailleurs.

Son regard était des plus sadique.

- Tu sais ce n’est pas mon amie, elle cherche à me tuer, mais n’en est pas capable.
- Ca risque d’être encore plus drôle dans ce cas… Je vous propose de vous allier pour combattre à mains nues dans un colisée et ensuite je te laisse prendre le vaisseau !
- Et si on refuse ?
- Il y a bien d’autres moyens de me satisfaire ma jolie…

Regardant les deux jeunes femmes de la tête aux pieds tout en s’arrêtant sur les parties les plus rebondis de leur anatomie… Il n’était pas difficile de comprendre ce qu’il voulait.
Sans réfléchir, Xandra lui colla une magistrale claque.


- Je ne suis pas un morceau de viande ! Pour ce qui est de ta proposition, j’accepte le combat.

La guerrière se moquait éperdument de l’avis de la chasseuse de prime ce qui comptait pour elle c’était de quitter cette planète de misère.
Revenir en haut Aller en bas
Lénore Dunkel
Chasseur de Primes Professionnel
Chasseur de Primes Professionnel
avatar
Messages : 150
Âge réel : 32

Feuille de personnage
Âge: 26 ans
Armes: Dague Loag, Fusil Sniper DC-15x, Blaster 22T4, Sabre laser personnel
Alignement: Neutre-Lumineux
MessageSujet: Re: Make sweet dreams in this lonely day... [PV Xandra Maas] Dim 8 Déc - 4:16

La présente continuait de les suivre à une distance de moins en moins importante. Apparemment, ce dernier commençait à perdre patience et désirait passer à la vitesse supérieure le plus rapidement possible. Grand bien lui en fasse d'ailleurs… Lénore regarda la Sith tout à côté d'elle. Cette sale garce n'en avait effectivement que faire que quelqu'un ou peut-être même quelque chose les suivait. Toutefois, elle ne manquait pas d'audace… Elle parlait avec autant de verve que de poison. Ses mots n'étaient rien d'autre finalement qu'une suite plus ou moins logique d'insinuations malsaines. Voir de paroles assez directes. Chose qu'elle démontra une nouvelle fois en prenant – une fois de plus – Lénore pour une idiote.

- Mon nouvel ami ?! Comment ça ?! Xandra prit un ton dès plus choqué et des plus mécontent. Je dirais plus qu'il s'agit d'un de TES amis ! C'est l'autre espèce de chose qui m'a permit de sortir de ma prison dans ton vaisseau. A toi de t'en occuper, c'est pas mon problème !

Des personnes qui ne manquait pas d'air, Lénore en avait certes croisé plus que quiconque. Machistes considérants qu'une femme ne pouvaient être un bon chasseur de primes, hors-la-loi méprisants ceux qui ne faisait pas leur travail à leur manière. Sans compter les toutous de la Guilde qui passaient le plus clair de leur temps à obéir aux ordres sans sourciller. Mais depuis leur "arrivée" fortuite sur Myrkr, la Sith les avait tous battu… Et a plates coutures !

Tout en la laissant se nourrir de son repas de fortune, Lénore retint une envie de vomir. A chacune de ses missions elle avait prit l'habitude de prendre des rations de survie sur elle. Néanmoins, voir la Sith décapiter aussi directement l'Ysalamiri et le dévorer comme une bête furieuse… C'en était trop pour elle… S'écartant de ce spectacle aussi répugnant que dégradant pour toutes les races intelligentes – où que se croyaient comme tel – la Chasseuse de Prime s'enfonça un peu plus dans la verdure.

D'un arbre à un autre, elle se contenta de fouiller du regard le paysage qui l'entourait. Des arbres, des Ysalamiri… Rien de particulier. Ni rien ressemblant à une possible menace pour l'une ou pour l'autre. Malgré tout, Lénore fit mine de s'allonger sur le sol recouvert d'une légère couche de rosée. Passant ses bras derrière sa tête, elle empoigna discrètement sa dague et la laissa glisser entre ses doigts. Ainsi parée, quoi qu'il puisse lui arriver, elle saurait se défendre.

L'attente fut aussi courte qu'inutile. Car à peine avait-elle fermée les yeux qu'elle senti la présence s'approcher d'elle. Imitant la respiration intense qu'elle avait lorsqu'elle dormait, Lénore laissa la présence s'approcher d'elle. Le bruit de ses pas dans l'herbe lui indiqua qu'elle était à peine à portée de bras de la Chasseuse de Primes. D'un geste rapide autant qu'agressif, Lénore attrapa le tissus qu'elle senti sous ses doigts, le tira vers elle et sauta sur l'être qui la regardait de ses yeux jaunes luisants.


- Un Jawa ?! Qu'est-ce qu'un membre de ta race fais sur Myrkr ?
- Fuir clan. Mauvaise chaman.

Son basic était assez imprécis pour que Lénore ne puisse en comprendre les tenants et aboutissants. Toutefois, une Jawa pouvait être un allié de poids. Qui plus est pour quiconque connaissait leurs connaissances en mécanique. Ainsi, en échange d'un coup de main de sa part, Lénore pourrait l'amener là où elle le souhaitait. Quelle que soit la planète, du moment que le Balmung puisse reprendre son envol.

- J'ai un marché à te proposer. Tu répares mon vaisseau et je t'amène où tu veux. Ca te convient ?
- Marché accepté ! Pouvoir garder pièces inutiles ? Vente toujours bonne si pièces réparables.
- Va pour ça.

Une poignée de mains plus tard, Lénore expliqua à la Jawa l'emplacement du Balmung. Tout en lui tendant le fusil du Dashade et la regarda partir. Ceux de sa race n'étaient certes pas connu pour leur manière de parler, ni même pour leur bonté envers les autres races; toutefois, Lénore avait fait un marché avec elle. Et chez eux, un marché – surtout aussi lucratif pour elle – se devait d'être respecté. Comme ça, Lénore aurait très bien pu abandonner la Sith à son sort. La laisser trouver la base Impériale, mais elle avait une autre idée en tête.

Le crash de Balmung avait du endommagé les marchandises qu'un de ses commanditaires lui avait demandé de ramener. Et donc, il lui fallait trouver autre chose afin d'éviter de se faire jeter en pâture à des Veermok. Ou pire encore, de voir sa propre tête être mise à prix. Chose qui aurait eu inlassablement comme conséquences de se faire poursuivre nuit et jour par ceux qui hier encore n'était autre que de simples concurrents.

Tandis qu'elle revenait sur ses pas, la Chasseuse de Prime vit que la Sith l'avait abandonné. Triste décision pour celle qui avait tant voulu la tuer depuis leur arrivée ici. Mais en suivant ses traces de pas, Lénore remonta rapidement jusqu'à elle. Et au moment où la Sith se mit à parler, la jeune femme remarqua avec autant d'étonnement que de stupeur, les murailles surélevées de la Base Impériale. Dans ces murs, personne ne savait ce qui se déroulait réellement. Le peu qui s'étaient en tête d'en faire le rapport n'en étaient jamais revenu. Tout du moins, sans la capacité de le faire…

L'image d'un Chasseur de Prime qu'elle avait connu, enfermé dans un bloc de transparacier, lui remémora certaines de ses craintes. Ce dernier s'était mit en tête de faire disparaître tous les Sith. Et il s'en était même fait un nom dans le domaine. Certains le craignaient, d'autres le méprisaient. Pour Lénore, il n'était rien de plus qu'un concurrent comme un autre. A la seule différence que celui-ci avait fini étouffé dans un cercueil de cristal…


- Nous y voilà ! Enfin, je vais pouvoir me débarrasser de toi !
- On se demanderait presque laquelle de nous deux sera la plus heureuse de laisser l'autre en plan…

Les portes ouvertes de la Base n'étaient en rien différentes de celles de Corellia ou d'autres planètes. Il lui suffisait juste qu'une créature non désirée passe pour que des éclairs statiques viennent à la foudroyer aussi instantanément que douloureusement. Les sphères qui grésillaient de par et d'autre de la porte ne laissaient aucun doutes sur leur utilité. D'ailleurs certains de ses "confrères" utilisaient parfois ce genre d'armes afin de ne par tuer immédiatement leur proie.

Tout autour d'elles, des gardes Impériaux et même quelques esclaves vaquaient à leurs occupations. Les habitations n'étaient autre que d'immenses tours de duracier renforcées. Celles-ci percées par endroit par des fenêtres dont la lumière extérieur peinait à traverser. La Sith se dirigea presque immédiatement vers un homme dont le faciès ne donnait pas plus envie qu'un Hutt était altruiste…


- Allez, je te laisse. J'espère que ton vaisseau ne sera pas trop en piteux état à cause de moi. Un rire sadique s'échappa de la bouche de Xandra. A la prochaine. Je t'attends de pied ferme… Enfin si tu ose te représenter devant moi !
- Sale petite arrogante…

Leur discussion terminée, Lénore la laissa faire ce qu'elle voulait dans son coin. Même si elle se détourna de la Sith, la jeune femme garda un œil sur elle. Ici, l'Empire avait main mise. Et comme tous ceux qui avaient choisi ce métier, Lénore guère très appréciée par ces deniers. Du coin de l'œil, la jeune femme observa leurs gestes et réactions, la Chasseuse de Prime compris aisément leurs paroles sans même les entendre. Ce type n'était pas réellement disposé à fournir ne serait-ce qu'un semblant de vaisseau… Ou tout du moins, pas sans un gage de sa bonne volonté.

Une gifle tout aussi puissante que violente s'abattis sur le visage de l'homme. La Sith ne manquait pas de fougue. Mais en même temps, quelque chose tracassait Lénore. Pourquoi ne l'avait-elle pas directement tué ? Ainsi fait, son cadavre ne l'aurait pas plus gêné qu'un autre pour obtenir ce qu'elle voulait. Etrange réaction que celle que cette Sith avait eu. Il semblait qu'elle ne voulait pas faire de "mal" directement. Enfin, pas tout le temps…


- Je ne suis pas un morceau de viande ! Pour ce qui est de ta proposition, j’accepte le combat.
*Combat ?*

Sans même que Lénore n'en sache plus, elle fut violemment assommée et senti le sol froid et humide de la Base Impériale sur sa joue. Puis ce fut le trou noir. Quelques minutes, ou peut-être même quelques heures plus tard, la Chasseuse de Prime ouvrit les yeux dans une cellule pas plus grande qu'une chambre dans une cantina de seconde zone. Un homme immense arborant un masque affreux, dont les dents inférieures remontaient jusque sous son nez, pénétra dans la cellule, l'attrapa par le bras et la tira jusqu'à l'extérieur.

Jetée comme une malpropre sur un sol recouvert de sable, Lénore se releva à moitié sonnée. L'odeur du sable, la chaleur du soleil sur son visage, et le brouhaha incessant lui fit rapidement comprendre où elle était. Sa "très chère collègue" en avait fait des gladiatrices pour un jeu tout aussi pervers que dangereux. En parlant de perversion, Lénore avait été déshabillée, et accoutrée d'une curieuse tenue faite de peaux de bêtes. Vu leur couleur, il s'agissait de peaux de Vornskrs.

Il semblait que les Impériaux jouaient avec la vie de ceux qui venait leur demander de l'aide. Qu'ils soient Jedi, Sith, ou quoique ce soit d'autre… Leurs seuls plaisirs se devaient d'être cette petite mise en bouche sadique… La Sith fini par atterrir non loin d'elle, et accoutrée de la même manière. Ainsi, elles allaient devoir combattre ensemble. Mais pourquoi Lénore avait accepté cette mission stupide ?


- Lève-toi. Avec le nombre d'Ysalamiri qu'il y a autour de nous, ta Force ne te servira à rien…

Effectivement, les Impériaux avaient bel et bien prévu l'éventualité d'être confronté à des utilisateurs de la Force. Ainsi, ils avaient planté des arbres propres à Myrkr et en avait parsemés les troncs d'un nombre incalculable d'Ysalamiri. Sans sacoches, sans armes, et sans la Force de l'autre Sith… La donne n'allait pas être simple. Pour une fois, elles devraient combattre ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
Xandra Maas
Archonte Noir
Archonte Noir
avatar
Messages : 101
Âge réel : 32

Feuille de personnage
Âge: Inconnu
Armes: Fouet laser, sabre laser rouge, blaster, une vibrolame courte
Alignement: Obscur
MessageSujet: Re: Make sweet dreams in this lonely day... [PV Xandra Maas] Dim 5 Jan - 6:45

Après avoir giflée son interlocuteur, les choses s’enchaînèrent très rapidement. Syanka se retrouva assommée et transportée dans une sorte de cellule. Xandra quand à elle se retrouva face à l’home qui la regardait libidineusement.
Sortant son sabre laser, la Sith lui fit bien comprendre qu’il n’avait pas intérêt de la toucher.


- N'ais crainte. Je ne te ferais aucun mal… Par contre d’autres êtres ici serait plus que ravis de se délecter de ta chair et de celle de ta copine.

Sentant une présence derrière elle, la Sith se retourna violement et trancha en un coup la tête de celui qui était venu pour l’assommer tout comme Syanka.

- Ne crois pas que je vais me laisser faire comme ça !
- Oh… Je vois que tu as du caractère ma belle… Il s’approcha d’elle et d’un geste de la main, il stoppa tous ses acolytes qui se précipitaient pour lui venir en aide. Ne bougez pas ! Je m’en occupe. Son regard était plus que pervers et il commença à tourner autour de la Sith, s’arrêtant juste devant son visage. Il serait vraiment dommage d’abîmer un si beau visage je dois bien l’avouer.
L’homme déposa un baiser sur les lèvres de la Sith. Cette dernière, qui ne pouvait tuer l’homme, eu comme réaction de le mordre aussi fort qu’elle le pouvait.
Celui-ci la gifla à son tour.


Xandra se retrouva expulsée au sol avec le goût de sang et un morceau de chair humaine dans la bouche. Elle le cracha et s’essuya la bouche en regardant l’homme qui saignait.

Toutes les autres personnes présentes les entourèrentt mais personne n’osait bouger le petit doigt.


- Apparemment tu dois être le chef ici… Alors dis-moi ce que tu attends de moi ?

Il ricana et fit signe à deux molosses.

- Emmenez-la dans sa cellule. Puis, il regarda Xandra. Tu le sauras bien assez tôt ne t’en fais pas…

A son grand étonnement, elle ne fût pas assommée mais simplement conduite dans sa cellule. Sachant pertinemment ce qui l’attendait, Xandra utilisa la persuasion de Force pour obliger les molosses à ne pas la frapper. Ces êtres étaient si stupides qu’il n’était pas difficile pour Xandra de les manipuler.
Ces derniers la déshabillèrent comme si c’était une poupée. Xandra se laissa faire. Puis, ils lui firent mettre une tenue des plus froide en peau de Vornskr qui ne dissimulait que les parties intimes de son corps. Et ils sortirent avec ses vêtements, laissant à la disposition de la guerrière ses armes, comme elle le voulait.

*Voilà qui est parfait. Il ne me reste plus qu’à trouver où les cacher sur moi.*

Heureusement pour elle, la Sith était habituée à camoufler ses armes avec peu de vêtements. La seule chose qui la gênait était que là, elle ne pouvait prendre tout son attirail car, il fallait bien l’avouer, elle se trimballait rarement en jupe très courte et soutien-gorge.
Il lui fallait donc choisir logiquement ses armes.


*Sabre et fouet laser on oublie. Par contre mon blaster et ma vibrolame devraient passer.*

Elle les fit tenir sur chacune de ses cuisses grâce à une sorte de ficelle qu’elle avait trouvée sur le sol. Heureusement que ses armes n’étaient pas très épaisses. Elles se voyaient à peine. Et vu qu’ils ne se méfieraient certainement pas, étant persuadés de lui avoir retirer ses armes elles passeraient forcément inaperçues. Il lui fallait tout de même faire attention du côté droit où se trouvait son blaster qui était un peu plus visible.

Peu de temps après, les molosses qui l’avaient déshabillée vinrent la chercher. Xandra se laissa faire. Ils la traînèrent jusqu’à une grande arène où la Chasseuse de prime l’attendait déjà.
Elle fut jetée sur le sol tel un pantin désarticulé. Syanka s’approcha d’elle :


- Lève-toi. Avec le nombre d'Ysalamiri qu'il y a autour de nous, ta Force ne te servira à rien…

Xandra se releva et regarda tout autour d’elle. La Chasseuse de prime disait vrai. Les impériaux avait placés tout autour de l’arène des arbres avec des Ysalamiri à perte de vue. Elle vit également les tribunes où bons nombre d’Impériaux se trouvaient, n’attendant qu’une chose : voir le sang de la Sith et de la Chasseuse de prime couler à flot. Elle vit également le chef qui avait la lèvre rouge vive.

- Oh… Le pauvre, il s’est fait mal ?

Xandra le regarda fixement avec un large sourire plus que sadique. Ensuite elle se tourna vers Syanka.

- Ne t’en fais pas, les Ysalamiri j’en fais mon affaire. Une fois que nous seront débarrassé d’eux, je pourrais utiliser la Force et nous pourrons quitter cette planète de pervers ! La seule chose est qu’il va falloir que tu fasse c’est de te débrouiller avec…

La Sith n’eut pas le temps de finir sa phrase qu’un bruit assourdissant se fit entendre. Une grille s’ouvrit doucement. Les impériaux acclamait quelque chose qu’elle n’arrivait à comprendre.
Une chose énorme apparue devant elles. Une espèce d’homme géant très laid qui possédait semble-t-il une force plus que conséquente. Cette chose devait très certainement être une expérience faites par les impériaux pour leur passer le temps…

Les deux jeunes femmes se regardèrent. Xandra commença à courir en direction des Ysalamiri et ordonna à la Chasseuse de s’occuper de la créature en attendant.
Arrivée à l’endroit où se trouvait la majorité des Ysalamiri, Xandra sorti sa vibrolame et commença à trancher la tête des lézards une part une. Après en avoir décapité plus d’une trentaine, elle regarda le chef qui semblait ne pas comprendre ce qu’il se passait… Il se leva et fit un geste de la main… La porte s’ouvrit à nouveau, toujours avec ce son abominable, et là un Vornskr apparu. Il était fou de rage. A croire qu’il ne l’avait pas nourrit depuis plusieurs jours… Ce dernier se précipita sur la Sith qui dégaina son blaster lui affublant un tir entre les deux yeux. Mais cela ne le mit pas KO. Il était seulement sonné. Xandra en profita alors pour continuer la décapitation des lézards à coups de vibrolame mais également de blaster pour gagner du temps.
Elle ne savait pas où en était la chasseuse mais cela était le dernier de ses soucis. Mais si l’espèce de créature n’était pas encore venue l’attaquer c’était très certainement car elle arrivait à se débrouiller sans elle. Bizarrement, la Sith eut des remords de l’avoir laisser comme cela. Mais ce sentiment ne resta pas très longtemps. Xandra commençait à sentir la Force revenir en elle. Mais elle n’était pas encore assez présente pour pouvoir l’utiliser convenablement. Le Vornskr commençait à reprendre ses esprits… Alors Xandra décida de tenter le tout pour le tout et utilisa la vitesse de Force comme elle pouvait pour finir de tuer les lézards. Il ne devait en rester qu'à peine deux ou trois. Xandra étant maintenant dans une rage si forte qu’elle savait qu’elle pourrait utiliser la Force normalement. Elle décida donc de tout mettre en œuvre pour en finir une fois pour toute et utilisa l’éclair de Force sur le Vornskr. Mais ce dernier était déjà sur elle et il lui affubla un coup de patte dans le ventre avec une force impressionnante ce qui lui fit perdre connaissance sur le champ.

Il ne restait plus que la Chasseuse de Prime pour les sortir de là…
Revenir en haut Aller en bas
Lénore Dunkel
Chasseur de Primes Professionnel
Chasseur de Primes Professionnel
avatar
Messages : 150
Âge réel : 32

Feuille de personnage
Âge: 26 ans
Armes: Dague Loag, Fusil Sniper DC-15x, Blaster 22T4, Sabre laser personnel
Alignement: Neutre-Lumineux
MessageSujet: Re: Make sweet dreams in this lonely day... [PV Xandra Maas] Mar 14 Jan - 9:48

La lumière aveuglante qui berçait le colisée dans lequel elles se tenaient, dévoila à Lénore tout ce qui les entouraient. Du sable sur le sol. Quelques pierres et rochers pour une décoration de très mauvais goût… Ainsi qu'un nombre incalculable de spectateurs qui hurlaient des insanités à leur égard. Certains semblaient même prêt à se jeter sur leurs dépouilles pour satisfaire leurs besoins. Ces porcs sans vergognes juraient comme des Hutt et poussaient des borborygmes inconcevables, même pour les plus vieux Contrebandiers de la Galaxie. Répugnant… L'Empire était vraiment du genre ignoble en ce qui concerne les occupations de ses membres.

Dans un bruit de raclement, la Sith se leva finalement. Portant la même tenue faite de peaux de bêtes, elle se tenait droite tout à côté de la Chasseuse de Prime. Malgré son visage amusé et son regard enragé, elle semblait être dérangée par quelque chose. Ou plutôt par quelqu'un. Le regard de Lénore suivit le sien et la vit fixer un homme s'appuyant sur une balustrade. La "chambre" réservée à l'élite très certainement. Dans tous les cas, il avait dut faire connaissance avec la Sith… Leurs regards se percutaient dans les airs. Amusée, Lénore s'étendit les bras en attendant les festivités. Elle doutait de sa survie, mais comme n'importe qui, son instinct de survie prenait le dessus.


- Ne t’en fais pas, les Ysalamiri j’en fais mon affaire. Une fois que nous seront débarrassé d’eux, je pourrais utiliser la Force et nous pourrons quitter cette planète de pervers ! La seule chose est qu’il va falloir que tu fasse c’est de te débrouiller avec…

Le sol se mit à trembler avant que la Sith ne finisse ce qu'elle avait à dire. Un grincement atroce et bruyant vrilla les tympans de Lénore qui n'eu que le temps de se protéger le visage tandis qu'un souffle puissant et odorant ne parvienne jusqu'à elles. Des hurlements de joie mélangés à de puissants hurlements accompagnèrent l'entrée de leur adversaire. Haut de près de trois mètres, le visage émacié et large… L'homme ou plutôt la créature qui leur faisait maintenant face hurla à son tour. Un silence s'imposa dans l'assemblée avant que les invitations au massacre ne commencent à fuser.

Se reculant de quelques pas, Lénore tourna la tête vers la Sith. Cette dernière lui fit comprendre que son plan venait d'être déclenché. D'un saut impressionnant la Sith rejoignit les contreforts du colisée et sorti une lame qui brilla sous la lumière du soleil. D'où sortait-elle cette vibrolame ? La question était assez désuète sur le moment. Dans tous les cas, elle ne manquait pas d'audace. Lénore appela la créature à elle. Tentant ainsi de lui occuper l'esprit tandis qu'il cherchait sa cible. Apparemment sa vision avait été altérée par le nombres d'implants qu'il possédait un peu partout sur le corps. Deux tubes quittait son coup de chaque côté de sa nuque. Le liquide verdâtre qui les parcouraient semblait remonter jusqu'à son crâne. Tout comme les plaques de duracier qui parcouraient son corps, sa tête quand à elle en était presque entièrement recouverte. Seuls ses yeux possédaient des orifices par lesquels il pouvait distinguer ses cibles.


- Oh ! L'espèce d'Ewok dégénéré ! Je suis là !

Prenant un caillou qui trainait non loin d'elle, Lénore le lui jeta en pleine tête. Un "oh ! oh !" émana de la bouche de la Chasseuse de Prime quand elle compris son erreur. La créature affolé par cet acte et par les hurlements du public en furie se retourna sur elle. D'un mouvement rapide, Lénore évita le coup de poing qui avait eu pour but de l'emporter. Les poings joints, la créature écrasa son coup sur le sol qui se mit à trembler. Tous les entraînements qu'elle avait eu avec ses parents lui permirent d'éviter cette seconde attaque. Une roulade sur le sable, et sa tenue désormais recouverte du même sol, Lénore se releva la colère dans les yeux.
Cette création Impériale était en train de l'énerver au plus au point. Plus encore que lorsqu'elle avait forcé sur l'alcool. Car pire encore. A cause de lui elle passait pour une trainée version Wookie dans la jungle… Courant jusqu'à lui, la jeune femme sauta soudainement sur le côté et lança son pied dans le mollet de la créature. Pour tout résultat, seule la douleur qu'elle ressentait démontrait la possibilité de la présence de son attaque. Toutefois, sa jambe la faisait souffrir. Lénore se devait de changer de tactique le plus rapidement possible. Sinon elle risquait de finir en morceaux si la créature l'attrapait… Au moment où il leva le bras pour la frapper à nouveau, la Chasseuse de Prime en profita pour passer derrière lui une nouvelle fois, et lui sauta sur le dos.

Agrippant un tube dans chacune de ses mains, elle s'y tint autant qu'elle le pouvait tandis que la créature se débattait frénétiquement. Tout autour des cris de colère commençaient à fuser. Le spectacle devait se terminer par la mort des deux proies, et non par celle de leur colosse. Tirant de toutes ses forces sur un des tubes, Lénore finit par réussir à le détacher du reste du corps. Le liquide verdâtre s'en échappa et s'écoula sur le sable où il se mit à bouillonner avant de disparaître. Tandis que Lénore se débattait pour éviter de tomber et d'être de nouveau la proie de cette immondice, elle vit la Sith tomber sur le sol. Cette idiote était en piteux état, et semblait-il vouloir servir de repas à un Veermok. Mais d'où sortaient toutes ces bestioles ? Ils faisaient un élevage ou quoi ?


- Allez mon gros ! On va faire un peu de ménage tu veux ?

Sans lâcher les tubes, Lénore remonta ses pieds au niveau du cou du colosse et les bloqua sous les tubes restants. Tout en lui assenant plusieurs coups de poings sur la tête, elle le poussait sans qu'il ne s'en rende compte vers le Veermok et la Sith. D'un retournement vif, l'animal natif de Myrkr reçu de plein fouet le pied du colosse dans le flanc. Son vol plané se termina dans le public qui s'enfuyait à toutes jambes devant une créature aussi dangereuse. La Sith hors service dans l'immédiat, il fallait à Lénore un moyen rapide d'en terminer avec le colosse. Et quoi de mieux qu'une vibrolame ?

Sautant sur le sol, la jeune femme attrapa l'arme que tenait encore la Sith. Puis, de toutes ses forces enfonça la lame dans le corps de son adversaire. Néanmoins, cette vibrolame ne semblait pas avoir été conçue dans le but de transpercer du duracier. Ou tout du moins, pas celui-là… La lame s'éteignit et laissa Lénore sans défenses. Se retournant, elle attrapa la main de la Sith et tout en la dirigeant vers le colosse se mit à lui hurler son idée.


- Balance tout ce que tu as ma grosse ! Sinon on est morte toutes les deux !

Seule la Force pourrait atteindre une pareille bestiole. Il n'avait plus rien d'humain, ni même d'animal. Ce colosse géant n'était plus rien qu'une coquille remplit de haine et d'ordres Impériaux. Finalement, elle n'était pas vraiment différente de ceux qui vivaient ici…
Revenir en haut Aller en bas
Xandra Maas
Archonte Noir
Archonte Noir
avatar
Messages : 101
Âge réel : 32

Feuille de personnage
Âge: Inconnu
Armes: Fouet laser, sabre laser rouge, blaster, une vibrolame courte
Alignement: Obscur
MessageSujet: Re: Make sweet dreams in this lonely day... [PV Xandra Maas] Dim 30 Mar - 9:02

Gisant sur le sol la Sith commençait à reprendre connaissance… Elle regarda autour d'elle et vit la Chasseuse mettre KO le Vornskr grâce à la bête qui était arrivée quelques minutes avant dans l'arène. Les spectateurs Impériaux se mirent à hurler sans que Xandra ne comprenne vraiment pourquoi et en quelques secondes, le calme s'était installé dans l'enceinte de l'arène.
La Sith se secoua la tête et chercha du regard la Chasseuse. Elle la vit se ruer dans sa direction et s'emparer de sa vibrolame. Son geste fut plus que violent et cela lui permit de reprendre pleinement conscience bien qu'elle ne pouvait pas encore se relever. Elle se retourna et vit Syanka tenter de transpercer le colosse sans grand succès. La vibrolame n'était pas assez résistante pour ne serais-ce qu'égratigner la créature.
Le colosse commençait à perdre patience et se releva brusquement pour en finir avec les deux jeunes femmes. Toujours un peu vaseuse, Xandra ne savait pas quoi faire jusqu'à ce que la chasseuse lui prenne la main et la dirigea vers la créature en lui disant de la manière la plus aimable de la galaxie:


- Balance tout ce que tu as ma grosse ! Sinon on est morte toutes les deux !

Xandra n'eut pas à réfléchir longtemps. Elle utilisa la poussée de Force ainsi que la Rage du côté obscure pour en finir avec le colosse.
Il fallait que cette action fonctionne car c'était leur dernière chance de s'en sortir en vie.
La Sith mit toute l'énergie qu'il lui restait espérant que cela suffisse à terrasser la créature.

Même si elle n'était pas au mieux de sa forme la Sith était dans une telle colère que l'onde provoquer par la poussée de Force fit que la bête se retrouva éjectée contre la porte par laquelle elle était arrivée. Cette dernière céda et la créature continua à voler jusqu'à se fracasser sur un mur de pierre qui se brisa. Les deux jeunes femmes eurent le temps d'entendre un cri de douleur de la part du colosse avant de le voir disparaître sous les décombre de l'arène qui l'ensevelirent complètement. Le sol tremblait sous leurs pieds.

Syanka et Xandra restèrent quelques instant immobiles scrutant et écoutant la moindre chose qui pourrait faire penser que la créature aurait pu survivre. Rien. Pas un souffle, pas un bruit.
La Sith se releva alors tant bien que mal, elle récupéra son blaster et ce qu'il restait de sa vibrolame. Regardant autour d'elle, elle vit qu'il n'y avait plus âmes qui vive autour d'elles. Mais une présence la dérangeait encore fortement. N'y prêtant que très peu d'attention, elle se dirigea vers la jeune femme se tenant droite devant elle, elle lui affubla un coup de poing dont elle risquerait de se souvenir. Elle ricana:


- Ca c'est pour le "ma grosse" ! Sérieux tu me prends pour qui là ?! Espèce de larve.

La présence qu'elle avait senti peu de temps avant se rapprochait d'elles. Il s'agissait du chef Impérial. Xandra se retourna et le regarda s'approcher d'elle. Le Sith ne lui laissa pas le temps de dire un mot:

- Alors ?! Convaincu de nous laisser partir ou est-ce qu'il te faut d'autres morts Impériaux ?

L'homme s'approcha d'elle et lui tourna à nouveau autour. La Sith le stoppa en l'attrapant fermement par le bras.

- Je ne suis plus ton jouet ! Elle jeta un regard à la Chasseuse… Elle tu en fait ce que tu veux mais moi tu m'oublis !
- J'aime les femmes de caractère.
Commençant à s'approcher d'elle sensuellement pour l'embrasser, Xandra le gifla ce qui le fit tomber au sol. Se tenant la joue, il regarda Xandra se diriger vers la chasseuse. Arrivée devant cette dernière, la Sith se retourna nonchalamment sur l'homme au sol avec un regard amusé puis, elle embrassa langoureusement la jeune femme. Ce baiser dura quelques minutes, puis, la Sith partie comme si de rien était en ajoutant simplement et de façon très narquoise:

- Désolée, tu n'es vraiment pas mon type.
Revenir en haut Aller en bas
Lénore Dunkel
Chasseur de Primes Professionnel
Chasseur de Primes Professionnel
avatar
Messages : 150
Âge réel : 32

Feuille de personnage
Âge: 26 ans
Armes: Dague Loag, Fusil Sniper DC-15x, Blaster 22T4, Sabre laser personnel
Alignement: Neutre-Lumineux
MessageSujet: Re: Make sweet dreams in this lonely day... [PV Xandra Maas] Mer 9 Avr - 6:05

Tandis que le colosse s'apporchaient d'elles à grands pas, Lénore, assise sur le sable brûlant qui parsemait le sol du colisée Impérial continuait d'injurier pour remettre les idées en places à la Sith. Si cette idiote ne se réveillait pas à temps, la Chasseuse de Prime était bonne pour un aller simple direction l'autre côté du miroir ! Et ça, c'était bien la dernière chose qu'elle espérait… Même si un jour elle se faisait arrêter sur Corellia, les soldats prendrait le temps de la juger. Bon, elle arriverait au même résultat, mais la jeune femme aurait quand même eu un temps de repos pour espérer une aide extérieure. Actuellement, à moins bien sûr qu'un de ses comparses ne viennent à bombarder Myrkr, elle était mal ! Très mal !

Le bras tendu de la Sith, enserré par les mains de Lénore dirigeait le peu d'espoir qu'il leur restaient avant de voir le soleil s'éteindre pour toujours. Les tubes qui pendaient de part et d'autre du monstre vomissaient un liquide de plus en plus opaque. Ce dernier en tombant sur le sable le transformait en une vase répugnante. Les pas du colosse s'enfonçaient dans le sol, et Lénore espéra quelques secondes qu'une chose inespérée s'offraient à elles à ce moment précis. Mais rien n'en fit. Il continuait à avancer, à peine était-il à portée, qu'il tendit le bras vers l'arrière, serrant son poing, formant ainsi une masse qui ne tarderait pas à s'écraser sur les deux femmes…

Une force incommensurable, mélange de colère et de haine émana du bras de la Sith. Lénore peina à tenir sa prise à tel point qu'elle fut elle-même projetée vers l'arrière au moment où l'attaque partie. Se retrouvant sur le dos, la Chasseuse de Prime n'eu que le réflexe habituel de se remettre sur ses jambes pour voir ce qui arrivait au colosse. Jamais elle n'aurait cru que la Sith possédait une telle puissance en elle. Le corps immensément massif du monstre se retrouvait poussé comme un simple tas de poussière. Il traversait les portes et les murs, ne laissant sur son passage qu'un amas de pierres brisées et de parties de son corps.

Perdu derrière un nuage de poussière, Lénore ne put voir ce qui était arrivé au monstre. Seul un cri de douleur et un pan de mur s'écroulant, lui permirent de comprendre ce qui lui était arrivé. Il aurait fait un magnifique trophée, et sans nul doute que quelqu'un aurait donné cher pour obtenir des informations sur ce dernier. Mais pas encore assez cher pour combler le vide qu'aurait laissé la mort de Lénore. Il ne fallait pas non plus rêver… Sa vie comptait nettement plus qu'une poignée de crédits ! Se protégeant le visage de son bras, la jeune femme sentit le sol trembler lorsque le colosse poussa son dernier et ultime soupir. Tout était enfin terminé… Ou presque.

La Sith finit par se relever lentement, la manière dont elle le fit ne laissait aucun doutes, elle avait salement souffert de son combat. Et sans Lénore, cette dernière ne serait peut-être plus en vie actuellement… Parfois, la Chasseuse de Prime regrettait ses actes. Comme celui de laisser la vie sauve à une Sith. Se tenant face à face, les deux femmes se toisaient avec un regard rempli de colère. Ce fut la Sith qui s'approcha en première de Lénore et lui affubla un coup dans la mâchoire. La douleur traversa le visage de la jeune femme. Tout en posant sa main sur son menton douloureux, Lénore cracha une gerbe de sang au sol. Désormais, il ne s'agissait plus de s'entraider, elle venait de lui déclarer la fin de leur trêve…


- Ca c'est pour le "ma grosse" ! Sérieux tu me prends pour qui là ?! Espèce de larve.

"Larve" ? Voilà donc une insulte bien ironique pour une Guerrière qui l'était tout autant. Voilà donc comment elle la remerciait de lui avoir sauvé la vie ? Pfff… Aucun respect ces Sith. En parlant de respect… Un dernier représentant de l'Empire s'approcha d'elle. Le visage calme, il souriait de ce petit rictus désagréable. Celui dont les Impériaux avaient l'habitude de se targuer quand ils vous tenaient à leur botte. Lénore fulminait intérieurement. Sa mâchoire douloureuse et les nombreuses contusions qui parcouraient sont corps l'empêchait de bouger aussi bien qu'elle le voudrait. Dès qu'elle retournerait à bord du Balmung, elle retournerait chez elle pour un repos bien mérité. Ses yeux se perdirent sur les deux êtres qui se trouvaient non loin d'elle, la voix de la Sith s'éleva, aussi insultante que de coutume, elle s'adressa maintenant à cet homme, cet Impérial.

- Je ne suis plus ton jouet ! Elle tu en fait ce que tu veux mais moi tu m'oublis !
- J'aime les femmes de caractère.

Ce fut sans étonnement que Lénore vit l'homme se faire frapper. Ce fut à son tour qu'elle sourit en voyant ça. Le céans à même le sable recouvert de sang, ses habits dignes d'un prince se virent recouvert d'une poussière sale et épaisse. La Sith s'approcha lentement de Lénore, dandinant comme un animal chassant sa proie, et plaça ses mains de part et d'autre du visage de Lénore et plaquant ses lèvres contre celles de la Chasseuse de Prime se mit à l'embrasser avec fougue. Ne sachant comme réagir face à une telle réaction de sa part, Lénore ne sut quoi faire et se laissa aller à cette réaction des plus étonnantes. Pour elle, jamais encore personne n'avait eu l'audace de s'approcher aussi près d'elle. Encore moins une femme.

Le baiser se termina au bout de plusieurs minutes d'une intensité dont Lénore n'avait encore jamais connu les affres. La Sith fini par se reculer et jeta au visage de l'homme un phrase qui resterait à jamais gravé dans la mémoire de Lénore :


- Désolée, tu n'es vraiment pas mon type.

Puis elle partit sans rien ajouter. Restée seule avec l'homme qui commença à se relever, Lénore se laissa aller à un sourire amusé. L'Impérial s'approcha d'elle, la joue encore colorée d'un magistral rouge vif, et approcha sa main de la poitrine de Lénore. Sans crier gare, elle lui attrapa le bras et le lui retourna dans le dos. Tirant dessus, un craquement sinistre se fit entendre. L'épaule démise, il ne cherchait très certainement pas à la pourchasser avant un moment. Un ennemi de plus… Tant pis. Lénore devrait seulement éviter Myrkr pendant quelques temps. Se détournant de ce misérable, elle chercha la Sith du regard. Disparue sans laisser de traces, la Chasseuse de Prime se mit en quête de la retrouver, sans résultats. Au bout du compte, ses recherches la menèrent à l'endroit même où elles avaient été enfermées. Tout en se changeant, la jeune femme réfléchit à cette femme… Elle l'avait embrassée, une Sith l'avait embrassée…

Attachant sa ceinture, la Chasseuse de Prime finit par se dire qu'elles se retrouveraient tôt ou tard, et qu'à ce moment là… Elles règleraient une bonne fois pour toutes leurs comptes. Elle avait osée poser ses lèvres sur les siennes… Et malgré le plaisir que Lénore en avait tiré, cette femme n'en restait pas moins une Sith… Quittant le colisée, Lénore traversa la forêt, se débarrassant de quelques Vornskrs au passage, et montant à bord d'un Blamung flambant neuf, quitta Myrkr en réfléchissant à sa prochaine mission…


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Make sweet dreams in this lonely day... [PV Xandra Maas]

Revenir en haut Aller en bas

Make sweet dreams in this lonely day... [PV Xandra Maas]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars Destiny :: Myrkr [Empire] :: Forêt-