Partagez| .

Haine, dualité et tourment [Dag Magni]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité


MessageSujet: Haine, dualité et tourment [Dag Magni] Jeu 30 Jan - 6:44

Le Coté Obscur, avait ceci d’intéressant et de séduisant qu’était la facilité et la liberté de l’utilisation des pouvoir de la Force. Les siths se contrefichaient des conséquences de l’utilisation de leurs pouvoirs. C’est la raison pour laquelle Ekilan Maphar, jeune jedi téméraire, est devenu Darth Orionis, cruel sith impitoyable. La liberté avait bien plu au jeune Maphar. Enfin libre de pouvoir user de sa puissance sans être réprimandé constamment. Mais voilà le coté pervers de toute cette liberté : Si il pouvait user de ses pouvoir sans crainte, d’autres siths le pouvaient également. Et c’est pour cela que Daliane Keronn, maîtresse d’Ekilan, avait perdu la vie. Lorsqu’il apprit la nouvelle, Ekilan décida de mener l’enquête sur la planète où elle mourut : Nar Shaddaa. Après avoir investigué dans les bars de truands et autres coins de ruelles à malfrats, Ekilan avait glané pas mal d’information jusqu’à savoir la nature de l’assassin de sa maîtresse : un Sith.

Ekilan se permettait de profiter de l’air le plus frais que pouvait offrir Nar Shaddaa, inspirant longuement, en haut d’un building. Il avait mis la main sur un contrebandier, informateur, assassin et tout autres genres de métiers bizarre que cumulaient certains hors la loi de cette planète. Ce dernier était maintenu au dessus du vide par la jambe, où Ekilan serrait son étreinte non sans une certaine difficulté volontaire. A chaque affaiblissement du bras du sith, le malfrats laisser pousser un cri et agitait les bras comme pour se rattraper. Il avait perdu la moitié d’un, mais les réflexes n’en ont pas grand-chose à faire de ce genre de détails … Son tortionnaire faisait lentement tournoyer son sabre non loin de lui, dans un bruit presque apaisant si la situation n’était pas si oppressante. Ekilan soupirait à chaque gloussement de sa victime, il poursuivit son interrogatoire :

« Tu sais, si tu avais craché le morceau directement, tu aurais peut être encore ton bras. Tu es sûre de ne rien me cacher d’autre ?
- D’accord, d’accord, j’vais m’mettre à table ! Balbutia t-il.
- Dans ce cas dépêche toi, mon bras faiblit … Répondit alors Ekilan d’un air las.
- Celui qui a tué la femelle sith là, c’est pas un p’tit calibre. Il est sur Nar Shaddaa, je suis pas dans ses affaires, mais j’évite de l’contrarier ! Il s’appelle Dark Phoebus !
- Dark Phoebus … Mmh, et tu pourrais m’dire où il se trouve ?
- J’le connais que de nom ! J’te promets que je sais plus rien d’autre !
- Moi j’crois qu’t’as pas fini de vider ton sac, alors dépêche toi de tout m’dire ! »

Ekilan commençait à perdre patience. La perte de Daliane lui était presque insupportable. Le bougre s’était amouraché de la belle zeltronne. Probablement à cause de sa plastique, mais très certainement aussi grâce à ses phéromones naturelles. Il avait senti un déchirement dans son cœur lorsqu’il apprit sa disparition, mais pas aussi grand que lorsqu’il tua son premier maître. Seulement, il n’était pas enclin à reconnaître ce genre de détail. Darth Orionis était courroucé, il avait déjà tué quelques malfrats qui ne lui en avaient pas dit assez, il était presque clair que celui-ci n’aurait probablement pas plus de chance …
Revenir en haut Aller en bas
Dag Magni
Archonte Noir
Archonte Noir
avatar
Messages : 22
Âge réel : 20

Feuille de personnage
Âge: 52 ans
Armes: Sabre laser
Alignement: Obscur
MessageSujet: Re: Haine, dualité et tourment [Dag Magni] Dim 2 Fév - 6:47

Nar Shaddaa. Une planète quasi-vivante et remplie d’opportunités si on savait les chercher. Je me tenais sur un balcon d'un hôtel pitoyable, par mes soins pour devenir traçable et servir de piège. Depuis quelques jours, j'avais appris qu'un jeune Sith cherchait à me débusquer. Si j'avais bien compris, il cherchait à venger la mort de son maitre. Je soupirais. Il n'avait rien compris au Côté Obscur. contrairement aux Jedis, nous pouvions nous laisser tomber dans la passion et dans la luxure, mais jamais nous ne devions nous attacher. La Mort nous entoure constamment. Et si il était amouraché à son ancien maitre, il serait plus à même de faire des erreurs. Ce qui conduirait fatalement à sa propre mort. Les mains croisées dans mon dos, je restais prêt pour une attaque tandis que je me remémorais l'assassinat du Maitre Sith.

Les sabres tintaient. L'air était électrique. Dans les bas-fonds d'une usine désaffectée, Dark Phoebus et un autre Sith se battait dans un combat époustouflant sur la maitrise au sabre laser. Si Phoebus semblait être moins douée que la Sith, il avait quand même le dessus par son aspect physique et son fort mental. La Sith s'épuisa et s'écroula. Elle tendit une main en l'air, pour contrer un dernier coup, mais sa main fut découpé par le sabre de Phoebus. Le sith la toisa avec un regard glacial puis serra son pouce et son index, ce qui provoqua des soubresauts chez la Sith. Lorsqu'elle s'arréta, Dag Magni ne chercha pas à tuer encore plus son adversaire, ça aurait été une perte de temps. La Sith avait tenté de corrompre les membres de sa secte et elle avait payé le prix fort. Nul ne défit Dark Phoebus.

J'émergeais de mes souvenirs. J'aimais penser qu'en conservant ces souvenirs, ils se montreraient précieux pour apprendre à un apprenti. Je me plongeais dans l'étude rigoureux des structures en face de moi pour faire passer le temps. J'eus le temps de décortiquer trois bâtiments entiers avant que la porte ne s'ouvre dans un grand fracas. Je me retournais, pour voir un jeune homme débarquer, un sabre à la main. D'une voix neutre, glaciale et cassante, je parlais.

-Vous me décevez, jeune Sith. Est-ce ainsi que vous utilisez vos compétences?


Le ton dans ma voix était sans équivoque, montrant mon dégout. J'avais toujours du mal à fréquenter des gens. C'est beaucoup moins facile quand ils veulent ma peau. Je fis glisser mon sabre dans ma main, au cas où il perdait toute conscience et se lancerait dans un assaut suicide. Je me penchais vers lui.

-Si elle n'était pas morte, vous auriez du la tuer. Et elle, elle n'a même pas pensé une seconde à vous au moment de trépasser.

J'aimais frapper où ça faisait mal, mais il fallait aussi qu'il se rendre compte de la situation.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Haine, dualité et tourment [Dag Magni] Dim 2 Fév - 8:08

Darth Orionis avait sévit dans Nar Shaddaa pendant quelques jours, laissant derrière son passage une trainée de morts des plus aléatoire : Contrebandiers, Chasseurs de primes, parfois simples "civils". Il avait tout mit en œuvre pour assouvir son désir de vengeance qui le rongeait amèrement. Sa colère avait éclaté à chaque occasions que lui donnait son enquête, mais il semblait la contenir cependant, afin de ne pas être en reste face à son futur adversaire : Dark Phoebus, Archonte Noir, probablement bien plus puissant que lui, mais, Ekilan n'a jamais eu la conscience de mesurer la puissance de ses adversaires. Il était arrivé jusqu'à l'hôtel que sa dernière victime lui avait indiqué avant de plonger dans le vide avec une jambe tranchée en deux. Alors qu'il se trouva face à la fameuse porte, le jeune sith attendit un instant, fermant les yeux pour se remémorer sa perte, laissant sa colère monter. Il cria de rage en brisant la porte de la chambre avec son sabre. Mais, il fut étonné de voir que l'Archonte l'attendait ...

"Vous me décevez, jeune Sith. Est-ce ainsi que vous utilisez vos compétences?"


Ekilan avait son sabre à la main et son corps frissonnait de colère. Il ne répondit pas de suite à Phoebus.

"Si elle n'était pas morte, vous auriez du la tuer. Et elle, elle n'a même pas pensé une seconde à vous au moment de trépasser. reprit-il
- Taisez vous ! Vous l'avez tuée sans raison aucune, mais vous n'avez pas tué son apprenti ! Des larmes de rage et de tristesse coulaient le long de ses joues puis il reprit :
Mais comme je vois que vous désapprouver la manière dont j'ai usé de mes compétences jusqu'ici, alors j'espère vous donner satisfaction à présent !"

Ekilan exécuta un salto pour s'approcher de son adversaire, frappant de son sabre avec rapidité et technique. Les derniers mots de son adversaire avaient fait monté la colère en lui. Il ne pouvait en croire un seul mot, en somme, comme à son habitude : Ses sentiments l'aveuglaient encore et toujours ... Il jaugeait son adversaire avec un regard transpirant la haine et l'acharnement. Il harcela son adversaire de coups de sabre, ne le lâchant pas du regard, Ekilan se sentait de taille face à l'Archonte, il se permit d'ailleurs de glisser une remarque des plus arrogante :

"Je suis Darth Orionis, et je suis ta mort !"
Revenir en haut Aller en bas
Dag Magni
Archonte Noir
Archonte Noir
avatar
Messages : 22
Âge réel : 20

Feuille de personnage
Âge: 52 ans
Armes: Sabre laser
Alignement: Obscur
MessageSujet: Re: Haine, dualité et tourment [Dag Magni] Mar 4 Fév - 5:58

Le jeune sith n'était pas si imposant, mais la colère et la tristesse en lui était un bon chemin vers le côté obscur. Les larmes au joues, il me répliqua.

- Taisez vous ! Vous l'avez tuée sans raison aucune, mais vous n'avez pas tué son apprenti ! Mais comme je vois que vous désapprouver la manière dont j'ai usé de mes compétences jusqu'ici, alors j'espère vous donner satisfaction à présent !"

Le Sith se lança dans une cascade périlleuse en s'approchant rapidement et lançait des attaques précises et rapides. Je dégainais mon sabre au même moment et parais les coups. Un sourire sardonique s'éleva des profondeurs de mon âme. Jusqu’ici, il semblait avoir accompli beaucoup plus dans la voie du côté obscur que tout ce qu'il avait vécu jusqu'alors. Sa colère et sa tristesse l'aveuglaient, ce qui était une bonne chose et une mauvaise chose. Son aveuglement le conduisait vers le côté obscur, mais aussi vers les erreurs. Alors qu'il m'attaquait sans relâche, il me lança une réplique.

"Je suis Darth Orionis, et je suis ta mort !"
-Dark Orinis? Comment peut-tu prétendre à ce titre si tu n'es même pas capable de voir plus loin que la mort de ton ancien maitre? Ta colère t'honore, mais tes sentiments ont l'effet inverse! Ne sois pas prétentieux, sith.

Je le repoussais à l'aide de mes pouvoirs. Maintenant, le dégôut que ses sentiments m'inspiraient étaient visibles sur mon visage, si bien qu'il était déformé. Je me balancais d'un pied à l'autre en attendant que son flot d'insulte soit tari.

-Pas étonnant que tu n'ai pas pu tuer ton maitre. Tes sentiments sont pitoyables. Croyait-tu vraiment qu'ils seraient réciproques?

Je laissais passer un silence pour lui faire comprendre le message.

-Tu veux savoir pourquoi je l'ai tué? Elle a défié mon contrôle sur Nar Shaddaa et a payé le prix fort. Sa mort accompagne son déshonneur dans sa tombe. N'as-tu pas compris la loi du plus fort?! Mais tu as du potentiel... Je peux parachever ton entrainement sur Nar Shaddaa!


Mon sabre encore bourdonnant, je préparais une attaque pour le repousser s'il se laissait de nouveau emporter.

-Je suis Dark Phoebus, Archonte Noir de Narh Shaddaa. Souhaites-tu me défier jusqu'à la mort, pour retrouver ton maitre dans la tombe?

Si tel était son souhait, qu'il en soit ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Haine, dualité et tourment [Dag Magni] Lun 10 Fév - 7:08

Alors repoussé par l'Archonte noir, Ekilan se claqua violemment contre un des murs de la pièce, voyant tout à coup trouble avec un horrible mal de crâne. Il geint de douleur et entendait la voix de Dark Phoebus de manière sourde, mais les mots du sith parvenait cependant à être compréhensible. Ekilan se releva lentement, désorienté par ce dernier coup, toujours son sabre à la main. Pour la première fois de sa vie, la victoire ne lui semblait pas acquise. Il était probablement vrai que Daliane ne s'intéressait pas concrètement à son élève, ne voyant probablement en lui qu'un jouet et un pion, mais Ekilan avait du mal à adopter cette idée : Aurait-il fait fausse route ? Le doute était perceptible en lui à cet instant, et l'Archonte pouvait en profiter aisément.


- Je l'aurais probablement tuée si elle avait essayé de le faire en premier.


Le jeune sith interrompit l'Archonte Noir de cette seule phrase. Il garda son sabre dégainé, observant son adversaire avec ses yeux noirs de colère. Darth Orionis n'avait alors été qu'un pion ? Darth Orionis n'était peut être à présent qu'un mirage. Mais Ekilan voulait atteindre ce titre. Il avait déjà tant tué, il avait déjà tant prouvé, mais, ce n'était pas encore assez.

-Et ... Tu veux que je te dise quelque chose ? Bien que je n'aie jamais tenté de lui ôter la vie, j'aurais très bien pu le faire. J'ai vite dépassé Daliane en acquérant de nouveaux pouvoir et en améliorant mes talents au sabre. Alors penses-tu malgré tout pouvoir me vaincre aussi facilement ?!

Ekilan hurla de rage et envoya son sabre vers son adversaire, tournoyant à une vitesse vertigineuse pour ensuite lancer des éclairs de forces sur ce dernier, déchargeant toute sa rage dans cette dernière. Ekilan semblait être dominé par sa colère et bien moins par ses sentiments. il n'avait probablement pas apprécié qu'on le rabaisse de la sorte, et surtout pas qu'on lui aie montré ses torts. Bien qu'il n'accepterait jamais tout ceci, Ekilan aurait fait un très bon soldat : Encore jeune et trop facilement manipulable. Alors qu'il envoyait toute sa puissance dans sa décharge d'éclairs, il songea à ses anciens maîtres : Que m'ont-ils apporté ? Lequel était le bon ? Cet adversaire que je hais tant, pourrait-il en être un meilleur ? Il balaya la pensée de son premier maître d'une grimace, cette dernière semblait le préoccuper un peu trop. Il semblait garder en lui une part du jedi qu'il fût, une conscience enfermée qui semblait crier au secours par certains moments. Mais Ekilan ne semblait pas intéressé pour faire machine arrière.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Haine, dualité et tourment [Dag Magni]

Revenir en haut Aller en bas

Haine, dualité et tourment [Dag Magni]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars Destiny :: Nar Shaddaa [Hors-la-loi]-