Partagez| .

Les liens d'un espion twi'lek [2/2]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Qodu Iolan
Commandant des Services de Renseignement Républicain
Commandant des Services de Renseignement Républicain
avatar
Messages : 79
Âge réel : 23

Feuille de personnage
Âge: 26
Armes: Chuka bothan (matraque) ; blaster lourd de la République ; blasters paralysants
Alignement: Neutre-Lumineux
MessageSujet: Les liens d'un espion twi'lek [2/2] Mer 2 Avr - 5:32





JYNN IOLAN - free


feat. "Twi'lek smuggler" - SWTOR


Carte d'identité.


Nom : Iolan
Prénom : Jynn
Age : 30 ans
Espèce : Twi’lek
Surnom : Jane Weakwall (pseudonyme de contrebandière, et nom sous lequel elle est recherchée)

Spécialités : Pilote exceptionnelle - Spécialiste dans le forcing de blocus ; connaît les systèmes de codage impériaux et républicains - A le goût du risque - Bonne mécanicienne - Habile gâchette.
Caractère : La dure vie de Jynn Iolan en a fait une femme très indépendante et débrouillarde. Têtue et téméraire, elle se met souvent dans des situations impossibles, mais parvient toujours à s’en sortir grâce à du talent et à beaucoup de chance. Malgré son statut de criminelle recherchée et son apparente dureté, c’est une femme au grand cœur, qui peut se mettre en grand danger pour sauver des gens en difficulté, et jeter ses profits aux orties sur un coup de tête pour porter secours à des persécutés. Elle ne supporte pas de recevoir des ordres, et évolue donc en marge des grandes organisations criminelles qu’elle n’aime guère, poursuivant ses propres buts conformément à ses valeurs morales, recherchant en même temps les sensations fortes.
Rang : III - Contrebandière recherchée

Liens : Cousine et informatrice de Qodu Iolan, les deux s'aiment comme frère et sœur, et font tout pour soutenir l'autre en cas de coup dur.



Résumé de l'histoire


Jynn est née en +112 sur Ryloth, dans une famille relativement aisée. Enfant très vive, elle vécut ses premières années dans le bonheur, avant d’être soudainement kidnappée à trois ans par des esclavagistes. Achetée en +117 par un dignitaire impérial, elle servit sa maisonnée comme domestique. Parvenue à l’adolescence, elle tua en +126 le fils de son maître qui tentait d’abuser d’elle, et s’enfuit après avoir arraché de son corps la puce qui aurait permis à son maître de la retrouver ou de la détruire à distance.

En fuite, elle finit sur Coruscant, où seule l’intervention d’un doux caïd nommé B’ink L’bossa, Twi’lek lui aussi, lui évita d’être de nouveau agressée, alors qu’elle s’était perdue, sans le sou, dans des quartiers mal famés. Elle vécut pendant quelques années une histoire d’amour fusionnelle avec cet homme, qui lui apprit à évoluer dans la société parallèle où la loi n’a plus cours. Il lui offrit son premier petit cargo pour leur mariage, alors qu’elle avait vingt ans. On le tua lors d’un règlement de compte quelques semaines plus tard. Alors qu’on venait l’assassiner aussi, Jynn massacra au blaster les meurtriers de son époux et, folle de tristesse, s’enfuit de Coruscant sur son vaisseau, sans savoir où aller, avec quelques amis rescapés du désastre pour équipage.

Une fois la douleur passée, elle dut échapper aux tentatives d’assassinat de plusieurs chasseurs de prime qui voulaient récolter la petite récompense offerte pour sa tête. Elle se découvrit ainsi un talent pour échapper aux pièges et aux gens qui la traquaient. Rapidement, elle se fit un nom (ou, plus précisément, un pseudonyme, Jane Weakwall) dans la contrebande de matériel médical, la seule denrée de la galaxie qui, pensait-elle, ne pouvait faire de mal à personne et manquait à tout le monde. Précisément, comme ce matériel manquait à tout le monde, elle se mit à dos et l’Empire et la République en leur dérobant fréquemment des cargaisons pour les redistribuer à ses clients, ou à de pauvres gens démunis.

Elle rencontra son cousin Qodu en +135, alors qu’il avait infiltré son équipage pour récolter des informations sur ses méthodes sans savoir qui elle était. Lorsqu'ils se découvrirent et découvrirent leur lien de parenté, ils se lièrent d’une amitié très forte, pleine d’une tendresse fraternelle qui leur manquait à tous les deux, et s’apprirent mutuellement des tuyaux, comme des partenaires. Elle s’engagea à lui fournir des informations régulières sur ce qu’elle savait de la pègre galactique tandis qu’il lui apprit comment exploiter certaines failles dans les procédures républicaines et impériales de blocus planétaire, une fois persuadé qu’elle poursuivait une juste cause.

Au cours de la guerre, de +140 à +142, elle força de nombreux blocus, impériaux comme républicains, pour venir en aide aux populations affamées et malades, sans jamais tenir compte de leur alignement. Son vaisseau fut abattu en +142 au-dessus de Ryloth alors qu’il transportait un chargement de bacta volé à l’Empire. Recueillie par son cousin, qui l’aida à trouver un nouveau transporteur, elle le dissuada de se suicider lorsqu’il apprit la défaite de la République, et faillit le convaincre de rejoindre pour de bon son équipage. Lorsqu’il sut que les vestiges du régime démocratique se rassemblaient, il refusa et partit. Elle dut donc aussi reprendre ses activités, lassée de toute façon par l’inaction et la vie tranquille sur Ryloth.














SHERYL A. BLACKFLY - free


feat. Natasi Daala - Star Wars, Univers Étendu


Carte d'identité.


Nom : Blackfly
Prénom : Sheryl, Amanda
Age : 49 ans
Espèce : Humaine
Surnom : Pilgrim (nom de code des Services de Renseignements)

Spécialités : Très bonne stratège - Spécialiste en informatique - Sniper exceptionnelle.
Caractère : Autoritaire - Efficace - Honnête - Aime l’exactitude
Rang : III - Commandant des Services de Renseignements de la République

Liens : Qodu Iolan, qu’elle soutient lors de ses missions de terrain - Les SRR - L’armée de la République.



Résumé de l'histoire


Sheryl Blackfly est la fille de deux militaires républicains. Née en +93 sur Dantooine, elle a appris très tôt à se servir d’un fusil, instrument essentiel des colons de la planète, qui doivent faire face à de nombreuses créatures tels les chiens Kath, les Kinrath, les Iriaz… Jeune fille brillante, elle est envoyée par ses parents officiers dans une prestigieuse académie militaire, où elle s’avère être un élément prometteur, aussi bien comme soldat que comme officier.

Elle entre à vingt ans dans l’armée de terre républicaine, avec le grade de Lieutenant. Nommée capitaine après plusieurs succès à la tête de son unité, elle est médaillée pour plusieurs actions d’éclat au cours de missions de rétablissement de l’ordre sur des planètes en révolte. Très habile pour limiter les pertes et frapper de très loin, on lui attache une unité de tireurs d’élite, qui prendront part à de nombreuses escarmouches cruciales.

A trente-deux ans, en +125, elle est contactée par les Services de Renseignements Républicains pour servir de couverture à des agents en mission. Rapidement, elle devient elle-même agent des SRR et se découvre un talent formidable pour l’informatique. Elle monte la plupart des échelons en quelques années, son expérience d’officier de l’armée de terre aidant.

En +135, elle est nommée Commandant des Services de Renseignements, placée sous les ordres directs de la Direction des SRR. Elle planifie des actions d’envergure et produit un long rapport galactique, qui parvient à la conclusion que la guerre ne peut être évitée dès +138. L’avènement de l’Empereur Liam Kuran lui donne raison, et elle participe directement à la guerre, causant à l’Empire plusieurs défaites importantes, en faisant habilement jouer les réseaux d’espionnage des SRR pour prévoir les mouvements de flottes et de troupes. Peu de temps avant la conquête de Coruscant, elle part pour Ilum, puis rétablit le contact avec de nombreux agents disséminés dans la galaxie une fois la défaite de la République officielle et la République rebelle proclamée. La République lui doit un bon tiers des effectifs restants des SRR.

Depuis, elle continue de diriger une partie des agents des SRR sur le terrain et de leur assurer un soutien, notamment dans la branche de la récolte d’informations confidentielles et de renseignements divers susceptibles d’aider à planifier une intervention armée. Elle laisse les missions plus « politiques » (assassinats, enlèvement, propagande…) à d’autres officiers, mais elle demeure l’un des meilleurs atouts dont dispose l’armée républicaine.



Revenir en haut Aller en bas

Les liens d'un espion twi'lek [2/2]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars Destiny :: Postes vacants :: Scénario-