Partagez| .

Les festivités commencent. [PV Empire]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Valin Blackbird
Amiral des Forces Impériales
Amiral des Forces Impériales
avatar
Messages : 120
Âge réel : 25

Feuille de personnage
Âge: 33
Armes: Blaster et un détonateur thermique désarmé
Alignement: Neutre
MessageSujet: Les festivités commencent. [PV Empire] Dim 20 Mai - 12:37



Notre scène se situe dans l'espace orbital de Vakkar, planète située dans le secteur Fakir où elle faisait office de petite capitale aux forces impériales du secteur. C’était un monde au cadre idyllique qui offrait une retraite à l’élite de la société galactique. Des hauts responsables impériaux et d’autres criminels de guerre s’y réfugiaient pour une paisible fin de vie. Un blocus impérial protégeait la planète de toute intrusion jadis, mais aujourd'hui, il ne restait que quelques maigres forces, à peine de quoi protéger les colons qui n'étaient de toute façon une cible de valeur pour personne. S'attaquer à ces gens ne rapportait rien et faisait courir de gros risques. Mais là n'était pas le sujet puisqu'il fallait regarder vers les étoiles pour y découvrir la partie intéressante des lieux.
Une vieille station de ravitaillement tout à fait anodine ayant récemment été rachetée par Sienar Technologies, fut transformée en un véritable palais de luxe volant, et ce, en quelques mois seulement grâce à une véritable armada d'ouvriers et de droïdes de chantier. Une réception de divers hauts gradés impériaux, pour la grande majorité des militaires, allait être organisée et des tas d'invitations avaient été envoyées un peu partout à travers la galaxie. Sienar technologies avait probablement signé un gigantesque contrat avec l'Empire en rapport avec la construction d'une flotte sur Kuat, mais tout ceci n'étaient que des suppositions et restait à la discrétion de l'empereur et de lui seul.
Quoi qu'il en soit, divers divertissements étaient organisé sur la station rebaptisée "Havre" pour l'occasion. Comme pour illustrer l'importance de l'évènement, des flottes entières de vaisseaux se trouvaient devant la station qui devait probablement être à l'heure actuelle l'un des endroits les plus protégés de la galaxie. Tandis que les officiers supérieurs les plus gradés, cordialement invités, descendaient de leurs navettes pour immédiatement poser les pieds sur un immense tapis rouge qui devait les mener jusqu'à la salle principale, richemment décorée, les chefs s'activaient en cuisine pour préparer les plats qui nécessitaient de ne pas refroidir avant la dégustation, les privant de la possibilité de les préparer à l'avance. Différents droïdes serviteurs vadrouillaient déjà en proposant des boissons tandis que les impériaux faisaient plus ample connaissance avec les responsables de Sienar, et parfois entre eux. Tout le monde était soit élégamment habillé, soit en tenue de parade comme c'était le cas pour Valin Blackbird. Il n'avait ajouté à sa tenue d'officier qu'une ample veste noire, simplement posée sur ses épaules.
Il venait de sortir de sa navette. Un droïde lui souhaita la bienvenue en lui demandant poliment son invitation. Bien que l'absence de sécurité l'étonnait quelque peu, c'est en regardant le sol qu'il comprit qu'il lui aurait suffit de refuser pour être désintégré sur place. De minuscules dilatations entre les plaques de métal du sol dessinaient ce qu'il savait être des tourelles automatiques dissimulées. Ceci le rassura et il en fit mention à Lyn Faros, sa seconde qui s'avançait à ses côtés en lui tenant le bras comme on le faisait lorsqu'on venait en couple participer à des soirées du grand monde. Le hangar était décoré par d'immenses morceaux de toiles où flottait le symbole de l'Empire croisé par celui de Sienar Technologies, symbolisant leur partenariat, le tout sur fond rouge. Les lumières étaient splendides, les costumes parfaits, tout était d'une propreté impeccable, ce qui relevait du miracle, au vu de la surface à couvrir. Même les droïdes étaient habillés. C'est fortement impressionné que Valin se dirigea donc en compagnie de Lyn vers les corridors jusqu'à la salle principale. Cette dernière devait être jadis l'entrepôt principal de la station, au vu de sa taille, mais aujourd'hui, c'était un lieu luxueux, ressemblant à une salle de bal mondaine où se trouvaient des tables à la beauté seulement égalée par les majestueux plats qui ne donnaient même pas envie de les déguster, tant leur présentation était parfaite. Une scène était également présente et surplombait les visiteurs. Quelque spectacle était probablement prévu pour les distraire. D'immenses vitres donnaient également une vue éblouissante sur Vakkar et les étoiles environnantes, sans compter les innombrables escortes des invités.


    " Je comptais vous laisser dans la navette, au départ. " souffla Valin à Lyn, sur le ton de l'ironie.


Ici, les armes étaient interdites, et les invités avaient du les déposer dans des casiers sécurisés afin d'éviter tout débordement trop explosif au cours de la réception. De plus, des droïdes de garde étaient placés derrière des murs coulissants afin d'intervenir rapidement en cas de litige. Le tout était coordonné depuis une salle de contrôle hautement sécurisée située un peu plus loin dans le complexe. Les organisateurs n'avaient pas pris la sécurité de leurs hôtes à la légère, semblait-il. Rien ne semblait manquer à une "soirée" de qualité, dans le but d'améliorer les rapports entre la société de construction et l'Empire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Les festivités commencent. [PV Empire] Mar 10 Juil - 23:02

Aleyna accepta l'enveloppe que lui tendait son second avec suspicion. L'ouvrant avec une nonchalance exagérée, sa bouche se tordit en une grimace dès les premières lignes, le style mielleux de l'en-tête lui disant très clairement de quel genre d'invitation il s'agissait. Une rencontre entre officiers et cadres supérieurs de l'Armée Impériale et des fabricants d'armes... Sienar. Secouant la tête, l'Amirale rendit la carte avec une expression amusée qui affichait clairement ses intentions de refuser d'y aller.

Coupant net les protestations de Nausicaa, elle se détourna vers la baie vitrée dans une posture résolue à ne pas aller à cette réception, où "elle ne ferait que perdre son temps, et gaspiller les ressources de l'Empire à des fins plus que douteuses" comme elle venait de l'énoncer sur le ton d'une mère expliquant à son enfant de ne pas manger entre les repas. Cependant, son second n'avait pas dit son dernier mot, et elle glissa à l'oreille de sa supérieure :


- Il paraîtrait même que le Grand Amiral Reige sera là...


Aleyna ne bougea pas d'un muscle, même si une légère tension se lut dans ses traits impassibles, alors que le visage de l'Amiral se formait sur la vitre devant elle, lui arrachant un sourire quasi imperceptible. Son second savait où frapper, et l'espace d'un instant, l'Amirale s'en voulut de s'être montrée si facile à décrypter après son entrevue avec l'Amiral, mais en même temps, elle lui était à la fois reconnaissante pour sa discrétion, et pour l'intimité qu'elles partageaient.

Se retournant très légèrement, elle acquiesça brièvement la tête, et quitta le CO, laissant le commandement à Nausicaa qui ordonna immédiatement un départ vers la station Havre où devait avoir lieu la réception, en orbite de la planète Vakkar. Évidemment, elle déclara à son second qu'elles y allaient uniquement pour qu'elle puisse s'amuser, et qu'Aleyna puisse découvrir quelques personnalités. Évidemment.

Retournant dans sa cabine à grands pas, Aleyna se changea dans une tenue plus protocolaire, et bien plus soignée, sa peau pâle se combinant à la perfection au blanc de son uniforme, et elle retourna prendre possession du CO afin de permettre à Nausicaa de faire de même, tâchant d'afficher un air indifférent aux regards posés sur elle de ses hommes, peu habitués à la voir en tenue d'apparat.

Elle fut presque soulagée lorsque Nausicaa revint, et une fois arrivés en orbite du système, elles laissèrent le Disbelief aux bons soins du CGO, et rejoignirent toutes deux le Red Horse pour gagner la station. Les contrôles de sécurités passés, Aleyna pénétra dans la salle et se sentit aussitôt mal à l'aise. Pas physiquement, mais tout ces gens étaient là pour s'amuser et se détendre, deux choses à laquelle Aleyna était loin d'être habituée.

Son second, au contraire, était comme un poisson dans l'eau, et après un accord de la tête de sa supérieure, elle la quitta pour s'intégrer instantanément dans un groupe d'officiers et de cadres de Sienar confondus, pour commencer à papoter comme si elle avait fait cela toute sa vie.

Restée seule, et après un bref tour d'horizon, Aleyna se rendit bien compte que l'Amiral Reige, si il comptait venir, n'était pas encore arrivé. Se renfrognant intérieurement en décidant qu'il ne viendrait pas pour éviter d'espérer, elle se dirigea vers la baie vitrée en attrapant une coupe d'un liquide non-identifié au passage, pour observer les étoiles au-dehors, buvant une gorgée de son verre pour s'apercevoir qu'il devait s'agir d'un alcool particulièrement fort, puisqu'elle fronça les sourcils pour le déposer sur une table, lui préférant un verre d'eau glacé.

Observant son reflet dans la verrière devant elle, elle se demanda une fois de plus ce qu'elle faisait là, au milieu d'officiers qu'elle ne connaissait pas et dont elle n'avait pas non plus forcément envie de connaître, dans une réception luxueuse où elle sentait que sa place n'était pas ici. On lui avait même confisqué son couteau, elle n'avait aucun moyen de se distraire, et décida donc de passer le restant de la soirée droite comme un i devant cette vitre, et sur ce elle se figea, dans quelques attentes secrète et inavouée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Les festivités commencent. [PV Empire] Mer 11 Juil - 22:47

Gra'an avait accueilli la nouvelle avec un grognement sonore. Jol lui avait remis la carte d'invitation alors qu'il préparait un kriegspiel contre Lukan, autant dire qu'il avait d'autres Vorn'sk à fouetter pour le moment. Le Lorrdien était revenu à la charge plusieurs fois, insistant sur l’intérêt de la chose, et aussi sur le fait que l'absence du commandeur à cause d'un kriegspiel serait très mal vu par les hauts pontes de l'industrie de l'armement qui le prendraient sans doute comme un affront personnel. Gra'an avait déjà beaucoup d'ennemis parmi les Amiraux, s'il s'en faisait en plus parmi les grand chefs de l'industrie, il ne servirait pas les intérêts de l'Empire. Et c'est ainsi que le jeune homme s'était retrouvé dans sa navette en direction de la station Havre, accompagné par Thruta, quatre gardes, Jol, Sahli et Thran aux commandes de sa navette. Thran n'aimait pas trop non plus les fêtes de ce genre, la seule chose qui le motivait était bien entendu, la présence en nombre de membres de la gente féminines, dont certaines étaient encore libres.

Gra'an descendit de la navette, Thran sur ses talons, suivit du couple Jol/Sahli, bras dessus bras dessous, et de Thruta et ses quatre hommes. Tous firent la grimace quand vint le moment de se débarrasser des armes portées, mais s’acquittèrent, bon gré mal gré, de cette formalité avant de pénétrer dans le lieu des festivités.

Dès qu'il fut entré, Gra'an senti l'air lui manquer, il regretta d'avoir mis son uniforme de cérémonie, serré au cou. Pourquoi n'avait-il pas chargé Lukan de le représenter ? Le jeune homme avait apparemment plus l'habitude de ce genre de soirées que le jeune commandeur, qui se sentait aussi à l'aise qu'un steak dans une assiette.

- J'ai jamais vu autant de crédits potentiels en une seule fois...
- Thran, épargne moi tes considérations matérialistes s'il te plais, et trouve moi le bar fissa.
- A neuf heures le bar.

Gra'an tourna la tête sur la gauche et aperçu en effet la table sur laquelle trônait moult verres remplis de liquides aux couleurs diverses. Le commandeur s'empara d'un Necry Gor'onyck et en bu une gorgée. Le trajet brûlant de l'alcool dans son œsophage le rassura en partie. Alors qu'il tournait la tête vers un mouvement qui s'était engagé, il constata que plusieurs hommes se dirigeaient vers lui, sourire aux lèvres et se frottant les mains. Aïe, voilà bien un assaut contre lequel le jeune homme se sentait bien démuni, une attaque d'entrepreneur et de pontes de l'industrie, précisément ce qu'il redoutait. Il englouti la totalité de son verre et se saisi d'un nouveau. Ainsi équipé, il se sentait prêt à tenir les dix premières minutes, juste le temps de trouver une échappatoire...

- Commandeur ! Votre présence nous honore !!
* C'est quoi déjà la réponse toute faite pour ce genre de phrase ? ah oui! c'est...*
- C'est un plaisir d'être des vôtres monsieur, je vous remercie de votre invitation.
- C'est naturel voyons, il nous incombe de chérir la fierté de l'Empire ne croyez vous pas ?
* Qui c'est déjà celui là ?*

Gra'an se vit alors réduit à répondre à des richissimes patron bon nombre de phrases dont il ne pensais pas la moitié, et ce sous les regards rigolards de Jol, toujours accompagné d'une Sahli sublime dans sa robe blanche, et de Thran, s'étant éclipsé dès qu'il eut reconnu un membre de Sienar parmi les assaillants de son ami.

Bien qu'athée, Gra'an se surpris à prier une quelconque divinité qui aurait pu le sortir de cette situation.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Les festivités commencent. [PV Empire] Dim 29 Juil - 2:33

Spoiler:
 

Lukan se projeta en avant, assenant un coup circulaire à son adversaire, qui para la manœuvre avec sa propre lame. Le Grand Amiral était tellement habitué à manier son épée en beskar qu'il n'en ressentait presque plus le poids. Toutefois, en dépit de ses progrès manifestes, il n'était toujours pas en mesure de vaincre son garde du corps - et maître d'armes à ses heures perdues - le lieutenant Walter Stark.

Le corps recouvert d'une fine pellicule de sueur, Reige était sur le point de reprendre son offensive lorsque la porte de la salle d'entraînement s'ouvrit, permettant l'arrivée d'une troisième personne dans la pièce. Vêtue de son uniforme noir de jais, la jeune femme avait de longs cheveux verts qui lui arrivaient jusqu'en bas du dos. Ses yeux d'ambre paraissaient pétiller d'amusement tandis qu'elle lui tendait une enveloppe dont le sceau lui parut immédiatement familier.


- Sienar Technologies... de quoi s'agit-il exactement ? L'interrogea Lukan tout en rengainant son épée au fourreau, signalant à Walter que leur entraînement s'arrêterait là pour aujourd'hui.

- Une invitation pour une soirée en l'honneur du nouveau partenariat militaire entre l'Empire et Sienar. La fête aura lieu en orbite de la planète Vakkar, dans le secteur Fakir, sur une station baptisée "Havre". Visiblement, tous les officiers notables de l'Empire et les chefs d'industrie y ont été invités...

- Je vois... cap sur le système de Vakkar alors. D'ici, nous devrions mettre trois ou quatre heures tout au plus. Je vais prendre une douche. Selena, Walter, tâchez de vous mettre sur votre trente-et-un, vous m'accompagnez. Ah, et prévenez aussi Karen que sa présence est la bienvenue... et que ce n'est pas négociable.

Quitte à se jeter dans la gueule du loup, surtout sans arme, autant s'y rendre en bonne compagnie. Néanmoins, Lukan n'était pas si inquiet que cela quant aux autres invités de la soirée. S'il connaissait le Commandeur Fel aussi bien qu'il le pensait, ce dernier se plierait à cette corvée pour ne pas se mettre les capitaines d'industrie à dos, en plus des amiraux. Reige connaissait bien cette situation puisqu'il était également dans le collimateur des vieux officiers impériaux, nostalgiques de "l'âge d'or" de l'Empire de Palpatine.

Le Grand Amiral avait fait de son mieux pour encourager une nouvelle génération d'officiers supérieurs, comme les amiraux Erices et Lucia mais sa tâche n'était pas facilitée par l'opposition politique qu'il rencontrait dans ses propres rangs. C'était triste à dire mais il était presque reconnaissant aux Républicains qui le débarrassaient occasionnellement de vieux officiers conservateurs et xénophobes sans qu'il ait besoin de lever le petit doigt.

L'eau chaude lui fit le plus grand bien, lavant son corps autant que ses soucis. Le conflit qui s'aggravait de jour en jour entre la République et l'Empire était en passe de devenir une guerre ouverte, où virtuellement tous les coups seraient permis. Si le Grand Amiral n'avait pas peur de se salir les mains pour remporter la victoire, il craignait que les mondes impériaux isolés ne deviennent des cibles faciles aux yeux de républicains opportunistes.

Chassant ses pensées tout en séchant à l'aide d'une serviette, Lukan ne tarda pas à revêtir son uniforme de cérémonie. Sa chemise était d'un noir de jais mais son pantalon d'une blancheur immaculée s'accordait parfaitement avec sa veste blanche, brodée de motifs dorés. Puisque les armes, même cérémonielles, étaient interdites, il ne pourrait emmener ni épée, ni dague et il lui faudrait à regret laisser son pistolet blaster derrière lui. Enfilant ses hautes bottes et ses gants noirs, il songea un instant à y glisser un poignard... avant d'y renoncer.

Attachant sa majestueuse cape bleu nuit sur ses épaules, il entreprit de rejoindre la baie ventrale du Chimaera. Le Capitaine Mylena Cooper avait déjà reçu ses instructions concernant la suite des opérations et se tiendrait prête à intervenir si cette soirée devait s'avérer plus dangereuse que prévue.

A son arrivée dans le hangar, Reige ne fut pas surpris de découvrir que ses trois subordonnés l'attendaient déjà. S'il en croyait le ronronnement qui s'échappait des moteurs du Bloodfin, Karen devait déjà se trouver aux commandes et n'attendait qu'un ordre de sa part pour décoller. Selena était adossée à la paroi de l'appareil tandis que Walter lui adressait un salut militaire respectueux.

Pour l'occasion, le lieutenant Stark avait également revêtu sa tenue de cérémonie, qui n'était pas si différente de la sienne. Avec ses hautes bottes noires, Walter portait un pantalon d'une blancheur immaculée ainsi qu'une longue veste blanche et bleue, qui ne dissimulait toutefois qu'à moitié sa chemise bordeaux.

L'élégance de Stark était néanmoins complètement éclipsée par la beauté de Selena. Celle-ci avait opté pour une robe de soirée carmin, qui mettait ses formes en valeur tout en dévoilant de sa peau laiteuse que ses épaules et une partie de sa poitrine laissée visible par son décolleté. Ses lèvres étaient toutes aussi rouges que sa robe et lui adressaient comme souvent un sourire amusé.

Heureusement habitué au comportement provocateur de son assistante, Lukan se contenta de lui rendre son sourire avant de lui proposer son bras pour monter dans l'appareil. Le vol ne fut l'affaire que de quelques minutes, rendu plus long par les vérifications de la tour de contrôle que par le trajet en lui-même. Être Grand Amiral de l'Empire avait toutefois ses privilèges, et ils purent finalement s'arrimer à la station plus rapidement que la plupart des autres invités en transit.

En dépit de ses requêtes, le Colonel Hamilton préféra rester dans le Bloodfin, prétextant qu'elle serait en mesure de préparer l'appareil à un décollage d'urgence si le besoin s'en faisait sentir. Reige lui accorda son souhait mais n'était pas dupe de ses raisons. Karen n'aimait pas les foules, et elle appréciait encore moins l'arrogance et l'hypocrisie qu'arboraient la plupart des officiers supérieurs... et qui avaient failli lui coûter très cher à l'époque où elle pilotait pour l'un de ces vieux capitaines de vaisseau à l'esprit aussi étroit que mesquin.

Selena à son bras et Walter sur ses talons, Lukan ne tarda pas à se joindre aux autres invités dans une salle aux proportions si démesurées qu'elle aurait sans doute pu accueillir plusieurs escadrons de chasseurs Predator et avoir encore assez de place pour une frégate ou deux. En dépit de sa taille, la salle était bien remplie et il était facile de reconnaitre d'un côté les militaires à la coupe de leurs uniformes et de l'autre les riches entrepreneurs en armement et en industrie en tous genres, qui portaient des tenues plus opulentes les unes que les autres. Ces derniers avaient toujours ou presque au moins une femme à leur bras, celle-ci portant tant de bijoux que leur masse totale devait bien avoisiner celle de son épée en beskar.


- Walter, as-tu repéré certains de nos amis parmi les invités ?

L'avantage de la cybernétisation partielle du lieutenant Stark résidait surtout dans son œil gauche artificiel, qui lui permettait entre autres choses de repérer des individus grâce à un logiciel de reconnaissance faciale. C'était un petit détail que la plupart des militaires à son service ignoraient, à l'exception de Selena et de Karen, et qui pouvait s'avérer bien pratique dans ce genre de circonstances.

- L'amiral Blackbird se trouve à environ vingt mètres sur notre droite, en compagnie de sa seconde, Lyn Faros. L'amiral Lucia est elle aussi présente, à trente-et-un mètres sur notre gauche près de l'une des grandes baies vitrées. Le Commandeur Fel se trouve au bar, à quinze mètres sur notre gauche, en compagnie de plusieurs de ses subordonnés ainsi que de plusieurs entrepreneurs qui semblent l'avoir encerclé.

Valin... cela faisait longtemps qu'ils n'avaient pas pu se parler autrement que pendant un briefing ou une réunion d'état-major. Lukan était bien déterminé à profiter de l'occasion pour discuter avec son vieil ami et prendre de ses nouvelles. Il était également heureux d'apprendre qu'Aleyna Lucia était aussi présente et il ne manquerait pas d'aller la saluer mais pour l'heure... le Commandeur avait visiblement besoin de son aide.

Un léger sourire flottant sur ses lèvres, Reige se dirigea vers le bar et fit un signe imperceptible de la main à l'attention de Walter. Ce dernier se contenta d'acquiescer très légèrement de la tête avant de s'adresser aux entrepreneurs de sa voix la plus grave et la plus sérieuse.


- Pardonnez-moi messieurs mais le Grand Amiral Reige doit absolument s'entretenir d'une affaire de la plus haute importance avec le Commandeur Fel. Si vous voulez bien nous excuser, je suis certain que le Commandeur sera ravi de converser avec vous dès que leur entretien sera fini.

Parfois, quelques mots bien choisis, sortis de la bouche d'un homme au physique de gladiateur, pouvaient avoir autant d'effet qu'une menace faite avec un blaster au poing. Visiblement impressionnés, les hommes d'affaires se retirèrent en faisant des courbettes, libérant l'espace autour du Commandeur. Lukan vint s'asseoir à côté de lui, commandant un verre de leur meilleur cru alderaanien avant de s'adresser à Gra'an, un sourire espiègle flottant sur ses lèvres.

- Bonsoir Commandeur, j'espère que je n'interromps pas une discussion particulièrement intéressante entre vous et ces... gentlemen mais vous aviez l'air d'avoir besoin d'aide. Comment vous portez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Les festivités commencent. [PV Empire] Sam 20 Oct - 7:16

Gra'an peinait face aux pontes de l'industrie présents face à lui. Il aurait donné gros pour se trouver en ce moment même en pleine séance de tortur... euuuh... d'interrogatoire, quitte à en être la victime. Il était vrai qu'il essayait d'éviter au maximum les grand industriels lors des cocktails, et y réussissait souvent, du coup, il se doutait bien que s'il s'inventait l'excuse des toilettes, il s'en trouverait pour le suivre jusque là pour discuter avec lui de leur nouveau produit, une révolution en terme d'armement, qui rendait obsolète le produit du concurrent le plus proche, qui lui aussi en avait un qui bla bla bla bla...

*Pitié, une bombe, un assaut de rep's, une descente du BSI... tout pourvu qu'ils me laissent tranquille !!!*

- Pardonnez-moi messieurs mais le Grand Amiral Reige doit absolument s'entretenir d'une affaire de la plus haute importance avec le Commandeur Fel. Si vous voulez bien nous excuser, je suis certain que le Commandeur sera ravi de converser avec vous dès que leur entretien sera fini.

Le jeune commandeur se retourna pour constater que l'émetteur de la voix se trouvait être un des subalternes de Lukan, Walter si sa mémoire tait bonne, un type assez grand, qui semblait à même de broyer le nuque de n'importe qui comme on croque une bahuette. Il fut soulagé de voir les industriels battre prudemment en retraite, rapidement remplacés par Lukan.

- Bonsoir Commandeur, j'espère que je n'interromps pas une discussion particulièrement intéressante entre vous et ces... gentlemen mais vous aviez l'air d'avoir besoin d'aide. Comment vous portez-vous ?

- Beaucoup mieux depuis qu'ils ne sont plus là, je vous revaudrait ça, mon vieux... Je n'ai jamais pu supporter ce genre de types, et pourtant, notre positions veut qu'on aille souvent les voir, leur parler de nos attentes, et, hélas, écouter les descriptions de leurs produits far qui ne nous servent à rien... un de ces imbéciles a essayé de me vendre l'idée de mettre leurs cireurs de chaussures automatiques de série sur nos Pellaeon de dernière génération, vous vous rendez compte ?

Gra'an se leva, et constata que Thran avait réussi à se faire prendre par le représentant de Sienar. Avec un sourire, il attrapa un verre, le leva en sa direction, s'attirant une grimace en retour, et se retourna vers Lukan.

- Ceci dit, votre Walter avait raison en ce qui concerne les sujets importants dont nous devons débattre. nous allons faire quelques pas, voulez vous ?

Le commandeur commença à déambuler dans la foule, enfin libéré de ses pires ennemis, les industriels impériaux, un verre d'un cocktail inconnu en main. Il voyait au loin Jol et Sahli qui discutaient avec des inconnus, tout les deux formaient un beau couple, très coloré, et visiblement très soudé aussi. Il songea, un bref instant, qu'il aurait bien aimer avoir une jeune femme à son bras aussi. Bah, laisser les choses suivre leurs cours restait la meilleure chose à faire. Il laissa son regard tomber sur l'Amirale Lucia. Il se rappela qu'il avait ordonné à Lukan de la former dans l'art du Kriegspiel.

- Comment vous en sortez vous avec l'Amirale Lucia ? demanda-t-il, un brin malicieux.

Le jeune commandeur se souvenait en effet de la réaction de la jeune femme quand il avait évoqué la confiance que semblait lui porter le Grand Amiral, il était curieux, sur un plan d'amitié à l'égard de Lukan, de voir si le Grand Amiral était insensibles aux charmes de l'Amirale et si leur relation avait évolué d'une manière ou d'une autre, et sur un plan strictement professionnel, de voir s'ils avaient eut raison de lui accorder leur confiance.
Revenir en haut Aller en bas
Valin Blackbird
Amiral des Forces Impériales
Amiral des Forces Impériales
avatar
Messages : 120
Âge réel : 25

Feuille de personnage
Âge: 33
Armes: Blaster et un détonateur thermique désarmé
Alignement: Neutre
MessageSujet: Re: Les festivités commencent. [PV Empire] Dim 28 Oct - 23:05

    " Très certainement. Faites-moi parvenir vos prototypes, je serais ravi de les tester pour vous et de vous faire parvenir les résultats. Sans vous préoccuper de quelques ennuyeux aspects financiers bien entendu, je serais ravi de faire cela pour vous gratuitement. Nous avons tous besoin d'un petit coup de pouce de temps en temps. "


L'homme qui lui faisait face sourit, s'inclina en un geste de gratitude et s'en retourna chercher un rafraichissement. Le pauvre diable tenait une filière qui ne parvenait pas à joindre les deux bouts à cause des tests de ses engins qui lui coûtaient trop cher à mettre en situation réelle. Valin, lui, était en situation réelle tout les jours, et pourrait bien offrir à ce type une douche à crédits si il parvenait à lui pondre une machine qui pouvait lui donner l'avantage sur ses futurs adversaires. D'un nouveau modèle de croiseur à une amélioration mineure des circuits électronique d'un chasseur prédator, tout était bon à prendre. Ce qui avait le plus de valeur, cependant, c'était les liens qu'il tissait avec ceux qui avaient besoin de lui aujourd'hui, et qui lui seraient ensuite favorable, voir, redevable dans le futur. Il tourna la tête, à la recherche de quelqu'un avec qui discuter. Lyn s'était enfuie, et la plupart des impériaux étaient entre eux, bien que les groupes s'entremêlaient peu à peu. Il repéra le groupe de Gra'an et de Lukan. Il se dit qu'il irait bien discuter avec eux quelques instants, pour une fois qu'ils étaient tous en civil. C'était une occasion. Il s'avança quelque peu, évitant quelques personnes, manquant de faire renverser un verre à un serveur droïde qui s'excusa stupidement.

    " Héé ! Amiral Blackbird ! Je savais bien que vous seriez là. "


Et merde.


    " Que pensez-vous de cette petite soirée ? J'ai passé un temps monstrueux à l'organiser. C'est bien plus compliqué qu'il n'y parait vous savez ? Oh allons, que dis-je, bien sûr que non, vous l'ignorez, vous êtes bien trop occuper à nous défendre de la racaille républicaine n'est-ce pas ? "


Il sourit à l'individu, il ne se souvenait plus de son nom mais il se rappelait avoir promu son fils lors d'une inspection de routine dans une garnison de la bordure médiane. S'attirant instantanément les faveurs de son riche entrepreneur de père. Ce qu'il ne regrettait guère.

    " Quand bien même en aurais-je le temps que je ne saurais organiser autre chose qu'un champ de bataille. Peu convenable pour ce genre d'évènement. J'admire votre sens de l'organisation. " répondit-il en saluant l'homme d'un mouvement rapide de tête, s'éloignant à nouveau pour rejoindre les autres.


Il continua ainsi son chemin, jusqu'à finalement rejoindre les autres. Valin ouvrit la bouche pour parler mais ses premières paroles furent masquée par un tir de blaster. Ils se tournèrent tous vers la scène où se trouvaient trois humains et un rodien. Tous tenant une arme, un droïde fumant au sol. Ceci n'était définitivement pas en rapport avec un quelconque divertissement. D'autant que le droïde détruit ne se trouvait pas sur la scène. L'un des hommes s'avança et tira à nouveau, en l'air cette fois-ci. Valin se souvint qu'aucune des personnes ici n'étaient armés et il eut comme un mauvais pressentiment.

    " Votre attention mesdames et messieurs. Vous êtes maintenant la cargaison de cet entrepôt. C'est à dire nos prisonniers. Nous sommes les pirates de la rose noire, et nous allons vous vendre à un prix très intéressant qui sera d'autant meilleur si vous restez vivant. Nous vous suggérons donc de ne pas faire les idiots et de rester tranquilles. Les communications sont brouillées et personne n'a le droit de sortir de cette salle. Nous nous occuperons du reste. "


Dans le bouaha général qui suivit, Valin ne fit que se demander comment ces types étaient parvenus à franchir toutes les sécurités des lieux. Lorsque des droïdes de sécurité apparurent derrière les panneaux coulissant camouflés en mur, et commencèrent à tirer sur les pirates, il se dit qu'ils n'avaient peut-être pas passés toutes les sécurités finalement. Du calme. Il s'accroupit aux côtés de Lukan et Fel. Lyn mit un coup de pied à une table qui se renversa, les isolants quelque peu du combat. Il ne l'avait pas vue revenir.
Ainsi donc des droïdes de sécurité se battaient dans la salle de bal contre les pirates qui semblaient avoir prit en grande partie le contrôle de la station.


    " J'ai parlé à un type de la sécurité amiral, déclara Lyn à Valin les droïdes n'attaquent que ceux qu'ils voient porter des armes. Il n'y en a que dans cette salle, le reste est sans doute sous contrôle pirates. "


Elle avait donc continuée à se préoccuper de sécurité en des moments pareils... tant mieux. Il éprouvait une certaine fierté à l'idée que cette initiative vienne de SA seconde. Il se tourna vers Fel, Lukan, et les autres personnes à leurs côtés. Un tir ricocha au sommet de la table, frôlant leurs têtes.

    " ...
    Un plan messieurs ? "
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Les festivités commencent. [PV Empire]

Revenir en haut Aller en bas

Les festivités commencent. [PV Empire]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Star Wars Destiny :: Vakkar [Empire]-